Journée de l’attention

Oubliez votre portable

Oublier son portable. Discuter avec ses potes. C’est pas si mal, de temps en temps, non? Voilà pourquoi, le 20 mai, Swisscom a lancé la «Journée de l’attention».

Piera Cadruvi (texte), Jana Wicky (photos), film (Swisscom) 24 mai 2016

Ce vendredi 20 mai, la gare de Zurich est une vraie fourmilière. Les gens vont et viennent. La plupart sont pressés. Brouhaha. Traintrain quotidien.

 

Observez ce tumulte une heure ou deux, et vous aurez matière à écrire le one-man-show de l’année. En plein milieu du point de rencontre de la gare, Maddalena Dietschweiler attend. Elle attend sa fille. Dans une main, son portable; dans l’autre, une fleur. Elle s’exclame: «C’est une employée de Swisscom qui vient de me l’offrir. Juste comme ça!»

 

Juste comme ça? Presque. En acceptant la fleur, Maddalena s’est engagée à l’offrir à quelqu’un avant de donner 30 minutes d’attention totale à cette personne. Attention totale? Cela veut dire pas de smartphone. Pas d’e-mails. Pas de sms. RIEN. Juste papoter. Ou même se taire. Mais le faire ensemble.

 

 

brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

Au cours de la «Journée de l’attention», les collaborateurs-trices de Swisscom ont distribué 34'000 fleurs pour sensibiliser le public à la thématique de l’attention portée aux êtres chers.

 

 

Sensibiliser les Suisses à l’éducation aux médias

 

L’idée? Avec cette journée de l’attention, Swisscom veut sensibiliser les Suisses à l’éducation aux médias. Notre quotidien est devenu impensable sans appareils mobiles. Que ce soit pour venir à bout d’un travail, faciliter la communication avec ses proches ou tout simplement pour discuter, ils sont omniprésents dans nos vies. Et cet aspect multifonction nous demande une attention phénoménale. Soyons honnêtes: dans la vie quotidienne, c’est précisément cette attention que nous oublions parfois de donner aux gens qu’on aime.

 

 

 

1/6 Une mer de fleurs dans le hall de la gare de Zurich: chaque fleur représente 30 minutes d’attention sans partage.

2/6 La fleur à la main et le smartphone dans la poche: 50 collaborateurs-trices de Swisscom ont fait cadeau de fleurs pour la «Journée de l’attention».

3/6 30 minutes à l’attention des êtres qui nous sont chers – cette petite fille vient de recevoir une gerbera à la gare de Zurich.

4/6 Parler. Bavarder. Débattre. Faire de nouvelles connaissances. Et laisser de côté le mobile!

5/6 La fleur et le mobile à la main? Ce n’était pas l’idée initiale de cette action, mais pour les opérations de tournage de l’équipe vidéo de Swisscom, nous avons fait une exception.

6/6 Avec la «Journée de l’attention», Swisscom cherche à sensibiliser la population suisse à la thématique des compétences médias.

1/6 Une mer de fleurs dans le hall de la gare de Zurich: chaque fleur représente 30 minutes d’attention sans partage.

 

 

Maddalena attend toujours en plein milieu du point de rencontre, son portable dans une main, une fleur dans l’autre. «J’ai longtemps refusé d’en acheter un, je trouve ça tellement impersonnel», raconte-t-elle. Elle dit d’ailleurs souvent à ses enfants d’arrêter de jouer avec leurs portables. «Et quand ils n’ont pas de réseau, ils savent profiter du calme.»

 

Tout à coup, le flot de paroles de Maddalena s’arrête. Elle vient d’apercevoir sa fille. «Qu’est-ce qu’on fait?», demande celle-ci. Sa mère lui tend la fleur et répond: «On va boire un café et papoter un peu.»

 

App Offtime

Utilisez votre smartphone de manière ciblée: l’app Offtime de Swisscom indique à l’utilisateur quand il a vraiment besoin de son smartphone.

 

L’app Offtime est disponible sur iOS et Android.

 

Utilisation du smartphone au quotidien

Pour en savoir plus sur la manière dont le smartphone trouble la concentration, venez lire les Chroniques Swisscom.

 

Participez à la discussion

 

Laisser le mobile 30 minutes dans votre poche, impossible? Quelle est l’importance du mobile dans votre vie?

 

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.