Application Smart City

Les villes prennent le pouls de leur trafic

Une ville intelligente est une ville qui sait mettre à profit toutes les données disponibles sur son territoire pour améliorer la gestion et la planification de ses infrastructures.

15 octobre 2015

 

 

«Comparé aux modèles actuels, tel que le micro-recensement, ce nouvel outil nous permet de représenter le trafic dans sa globalité et en continu», souligne Robert Gebel, directeur du service Business Development de Swisscom Enterprise Customers.

«Ce projet permettra d’obtenir une image réaliste et dynamique de la fréquentation et de l’attractivité du centre-ville de Pully, dans le but de proposer des aménagements en adéquation avec les besoins des citoyens», déclare Gil Reichen, syndic de Pully. Les informations réunies peuvent être très utiles pour planifier par exemple la construction de giratoires ou des mesures évitant la croissance du trafic de pendulaires.

 

Les informations réunies peuvent être très utiles pour planifier par exemple la construction de giratoires.

 

Chaque jour, Swisscom récolte deux terabytes de données liées au positionnement des téléphones mobiles dans la nébuleuse des antennes GSM. Il s’agit là d’une mine d’or d’informations que l’opérateur entend bien faire fructifier au profit des collectivités publiques. Raphael Rollier, responsable du programme Smart City de Swisscom donne un aperçu des informations recensées par l’application sur Pully: «Nous savons que sur les 25’000 véhicules qui passent dans la commune chaque jour, 10% appartiennent à des visiteurs, 5% à des pendulaires et 75% à des personnes en transit.»

 

Swisscom et Pully prévoient dans une seconde phase une collaboration étroite avec des universités afin de proposer des modèles de simulation contribuant à affiner les prévisions du trafic, par exemple en amont de grands évènements.

 

 

 

 

Du Big Data au Smart Data
 

Le réseau mobile de Swisscom génère chaque jour de grandes quantités de données. Ces dernières peuvent entre autres être utilisées pour la planification du trafic, comme le démontre un projet de comptage à Pully.