Gardiens de refuges

Aux frontières de la civilisation

Le charme romantique des montagnes? La solitude volontaire? Un travail hyper dur? Bienvenue dans l’univers des gardiens de refuges avec Corinna Maisano et Christoph Sager. Elle, elle dirige la petite cabane de Mittellegi, lui, la cabane Konkordia, la plus grande de Suisse.

Michael Frischkopf (texte) et Reto Caffi (films), 14 octobre 2015

Les cabanes du CAS sont les avant-postes de la civilisation. Quand on entre ici, on se tutoie. Et quand on y travaille, c’est que l’on a franchi la frontière, en toute connaissance de cause – et qu’on la franchit encore, année après année. C’est ce qu’a fait il y a cinq ans Corinna Maisano, moitié italienne, moitié suisse et actrice de formation. Elle a travaillé les quatre premières années comme membre de l’équipe de la cabane Hollandia. Désormais, elle dirige la cabane Mittellegi, qui dispose de 36 couchettes. Seule, sur une petite arrête, à 3’355 mètres au-dessus du niveau de la mer, pile sous l’Eiger. Ce qui l’a amenée ici? La beauté et la force des montagnes (visionner le film pour en savoir plus).

 


brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

Nesquik, café en poudre, panorama à couper le souffle: petit film sur la vie de Corinna Maisano (durée: 1:58 minutes)

 

 

Quand Christoph Sager a endossé le rôle de gardien de refuge pour la première fois, il y a 16 ans, il ne savait pas encore que bien des années après, il dirigerait la plus grande cabane du CAS de Suisse avec sa femme, trois enfants en bas âge et un chien. La cabane Konkordia compte 155 lits. Elle est perchée à 2’850 mètres au-dessus du niveau de la mer, au bord du glacier d’Aletsch. Pour la rejoindre, il faut d’abord affronter un escalier en acier de 120 mètres de hauteur (visionner le film pour en savoir plus).

 

 

brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

Petit film sur la vie de Christoph Sager, au bord du glacier d’Aletsch (durée: 1:55 minutes)

 

 

Internet dans les montagnes

 

Depuis cette année, 90 des 150 cabanes du CAS sont équipées du WLAN par satellite; y compris la cabane Konkordia et la cabane Mittellegi, qui appartient à l’Association des guides de Grindelwald. Cela change le quotidien dans ces avant-postes de la civilisation: les réservations et les paiements en ligne sont beaucoup plus efficaces et modernes et, pour les hôtes comme pour le gardien, Internet permet de se rapprocher des siens. Les selfies, Whatsapp et autres n’affaiblissent en rien la force de la montagne. Même Corinna Maisano et Christoph Sager regagneront la civilisation à l’arrivée de l’hiver. Christoph Sager travaillera comme webmaster et Corinna Maisano se rendra à San Francisco pour y suivre une formation continue de six mois en art-thérapie expressive.

 

Musique des deux films: Restrictus de Mario Batkovic (sur l'album «Solo»)

 

Internet à haut débit par satellite

L'opinion du Matin sur cette évolution:

Le Matin

 

Participez à la discussion

 

L’utilisation d’Internet dans les montagnes représente-t-elle une évolution pour les randonneurs? Ou dérange-t-elle au contraire cet ultime havre de paix?

Merci beaucoup pour votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.