Winterwanderungen in den Bergen – aber mit Netz

Couverture mobile

Evasion en montagne mais avec réseau

Envie de vous dépayser et d’oublier le quotidien tout en restant connecté? Voici nos cinq buts d’excursion en montagne.

Dominik Galliker (texte), 29 décembre 2016

Savez-vous quand part le dernier bus depuis Wangs dans le canton de Saint-Gall? Non? C’est une fâcheuse lacune. Surtout, si vous êtes adepte de l’après-ski. Encore un petit verre bien au chaud après une descente au Pizol et vlan, le dernier bus est déjà parti. Qu’est-ce qu’on fait alors? Il ne reste plus qu’une solution: une randonnée en souliers de ski pour Sargans avec les skis sur les épaules. Assez désagréable, croyez-moi!  

 

Ce genre de désagrément est inutile, surtout en Suisse où le réseau mobile ne cesse de s’améliorer. Justement pour éviter des situations comme celle décrite ci-dessus et bien sûr aussi pour assurer la sécurité, les lacunes dans le réseau disparaissent les unes après les autres. Et voilà que l’app des CFF fonctionne aussi à Wangs.

 

Et si on partait en montagne, dans un endroit où le smartphone restait encore muet il y a peu de temps en arrière? Dans un lieu où une antenne flambant neuve assure désormais une couverture mobile impeccable? Voici nos cinq buts d’excursion.

 

 

Winterwanderung: Bivio, Graubünden – die Perle am Julier

 

1. Bivio, col du Julier (Grisons)

 

Station terminus: Bivio Posta. Quand on descend du car postal, on se retrouve au milieu du village, qui est surnommé la «perle du Julier». Et qu’est-ce qu’on peut faire ici ? Des tas de choses. Dans le domaine skiable, tout est accessible à pied. Les pistes culminent à 2500 mètres. Et tout cela sous le soleil avec des vues à couper le souffle.

 

Mais on peut aussi laisser ses skis et son snowboard à la maison si on préfère parcourir les sentiers pédestres d’hiver qui relient le col du Julier au lac d’accumulation de Marmorera. Pour en savoir plus: Savognin.

 

 

Winterwanderung: Derborence, Wallis – eine Wanderung um den See

 

2. Derborence (Valais)

 

Autrefois théâtre d’une catastrophe naturelle, Derborence évoque aujourd’hui l’idylle parfaite. Au XVIIIe siècle, près de cinquante millions de mètres cubes de roches se sont écroulés dans la vallée, créant un petit lac. Le paysage alpin avec le massif des Diablerets en toile de fond est un spectacle naturel fascinant, spécialement en hiver.

 

Face à ce superbe panorama, il y a de multiples possibilités de randonnées, quoiqu’il faille tenir compte des conditions météorologiques pour certaines d’entre elles. Les familles apprécieront particulièrement le tour du lac qui demande à peine 40 minutes. Et pour les accros de la rando? Pour eux, il y a l’embarras du choix: de la petite marche du dimanche à l’excursion sportive d’un jour. Pour en savoir plus: Derborence.

 

 

Weisstannen, Saint-Gall.

 

3. Weisstannen (Saint-Gall)

 

Au milieu de la région de vacances Heidiland, on trouve le hameau de Weisstannen, loin de l’agitation urbaine et du trafic. Ici, les forêts, les chutes d’eau et les prairies tapissent le paysage.

 

En hiver, Weisstannen est un but d’excursion des adeptes de l’escalade, qui se lancent à l’assaut de ses falaises couvertes de glace. Mais les excursionnistes dépourvus de piolet-traction trouveront aussi leur bonheur en s’adonnant aux randonnées d’hiver à pied et à peaux de phoque ou à la luge. Pour en savoir plus: Weisstannen.

 

 

Betelberg, Berne.

 

4. Betelberg, Lenk (Berne)

 

Le domaine skiable d’Adelboden-Lenk avec son fameux Betelberg est l’un des plus beaux de Suisse. Il propose des tarifs spéciaux aux familles et offre des pistes idéales pour les débutants. Des 42 kilomètres de pistes disponibles, 22 sont de couleur bleue. Dans le parc thématique spécialement destiné aux enfants, les petits apprennent à skier avec des pirates, des indiens et la mascotte Snowli. Ce domaine est cependant réservé aux groupes accompagnés par un prof de ski.

 

Celles et ceux qui aimeraient immortaliser leur descente comme des skieurs de compétition peuvent se rendre sur la piste Skimovie de Swisscom. Là, leur descente sera filmée et ils pourront voir la vidéo quelques minutes plus tard sur internet. Pour en savoir plus: Lenk.

 

 

Vogorno et Lavertezzo, val Verzasca (Tessin)

 

5. Vogorno et Lavertezzo, val Verzasca (Tessin)

 

Vous êtes planté avec vos raquettes sur le versant de la montagne et contemplez le panorama. En contrebas, vous voyez la vallée et le lac d’accumulation de Verzasca et le lac Majeur. Ça vous fait envie? Alors, vous devriez envisager une excursion à Vogorno ou à Lavertezzo, deux villages du val Verzasca, très appréciés pour leur beauté naturelle tant en été qu’en hiver.

 

Vous pouvez par exemple emprunter le chemin pédestre qui relie le village pittoresque de Lavertezzo à Sonogno le long de la rivière vert émeraude. Une autre option est de mettre ses raquettes et de partir à l’ascension du Pozzo di Vogorno depuis Vogorno. Et même si on n’atteindra pas le sommet – cette excursion étant réservée aux alpinistes expérimentés – on appréciera la vue splendide sur la vallée. Pour en savoir plus: Verzasca.

 

Au fait, à Lavertezzo et à Vogorno, le dernier car postal part vers 17 heures.

 

 

 

Où ai-je un bon réseau?

La carte de réseau de Swisscom vous montre la couverture jusque dans les moindres recoins du pays.

 

 

 

Le réseau du futur

Swisscom investit continuellement dans son infrastructure en modernisant le réseau fixe dans plus de 300 communes et en optimisant le réseau mobile.

 

 

SnowDrawings – la neige nous réunit.

Encouragez les athlètes de Swiss-Ski participant aux championnats du monde de Saint-Moritz en leur faisant parvenir vos messages, qui seront tracés dans la neige par des robots pilotés par GPS.

 

 

Participez à la discussion

 

Où avez-vous besoin d’une couverture mobile particulièrement performante?

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.