Hébergements Airbnb

Dépaysement made in Switzerland

Se loger dans un bus VW des années 70? Dans un voilier face au jet d’eau de Genève ou encore dans une roulotte du cirque Nock? C’est possible grâce aux initiatives d’une nouvelle génération d’hôteliers surfant sur la vague d’Airbnb.

Claire Martin (texte), 30 juin 2016

Connue jusqu’ici pour ses locations de chambres chez l’habitant, la plateforme d’hébergement Airbnb concurrence désormais l’hôtellerie traditionnelle en proposant des gîtes en dehors des sentiers battus. Petit tour d’horizon en Suisse.

 

 

Vue imprenable sur le jet d’eau


Le soleil descend sur le Salève, tandis que le ciel s’embrase. Les pêcheurs arrivent au port des Eaux-Vives, face au jet d’eau de Genève. Jean-Luc Oestreicher les salue et la conversation s’engage. Propriétaire du voilier Floatinn, il attend des hôtes qui ont choisi de se loger dans les cabines de son bateau pour leur séjour dans la cité de Calvin. L’embarcation constitue l’une des offres les plus originales de Suisse sur le site de location de particulier à particulier Airbnb.com. «Nous pouvons accueillir jusqu’à 10 personnes dans 5 cabines, explique Jean-Luc Oestreicher. Lors de la belle saison, nous proposons aussi des locations pour des croisières.»

 

 

Jean-Luc Oestreicher sur le pont de son voilier-auberge Floatinn amarré dans la rade de Genève. Photo: Mark Henley  

 

 

Jean-Luc Oestreicher a exercé comme physiothérapeute pendant près de trente ans. Puis des douleurs aux poignets chroniques l’obligent à changer de métier. «Je me suis alors tourné vers le lac et la voile. Avec ma femme et mes trois enfants, nous avons acheté le bateau et nous avons la chance de bénéficier d’une magnifique place d’amarrage en plein centre de Genève. J’ai aussi passé un brevet de cafetier-restaurateur afin de pouvoir travailler dans l’hôtellerie. Depuis deux ans, nous fonctionnons comme une entreprise familiale.»

«Le site relève d’un nouveau concept touristique qui mélange art, architecture et patrimoine.»

Olivier Cheseaux, architecte

 

L’ivresse des hauteurs


Changement de décor: nous voilà dans la montagne loin des sentiers touristiques. Olivier Cheseaux, architecte à Grimisuat (VS), propose la location de mayens à la Forclaz, dans le val d’Hérens. «J’ai rénové un premier mayen pour en faire une résidence secondaire familiale et je l’ai inscrit sur Airbnb, sans avoir d’attente particulière. A ma grande surprise, ça a été un énorme succès. La cabane a été louée 52 week-ends sur une année. J’ai eu récemment trois touristes australiennes qui sont passées par la La Forclaz entre Paris et Venise, lors d’un tour d’Europe.» Propriétaire de six mayens par l’intermédiaire de sa société Anakolodge, Olivier Cheseaux prépare l’inauguration de l’ensemble rénové pour la fin juin. «Le site relève d’un nouveau concept touristique qui mélange art, architecture et patrimoine.»

 

 

1/8 Loin des sentiers touristiques, Olivier Cheseaux, architecte à Grimisuat (VS), propose la location de mayens à la Forclaz. (Photo: Thomas Jantscher)

2/8 Amarrée au port des Eaux-Vives, l’auberge flottante Floatinn peut accueillir jusqu’à 10 personnes dans 5 cabines. (Photo: Mark Henley)

3/8 Jean-Luc Oestreicher, à la fois marin et hôtelier, veille au bien-être de ses pensionnaires lacustres. (Photo: Mark Henley)

4/8 Rêveries garanties dans cette cabine avec vue imprenable sur le jet d’eau. (Photo: Mark Henley)

5/8 Près de Sierre, le Castel de la Colline de Daval permet de concilier vie de château et œnotourisme. (Photo: Castel de la Colline de Daval)

6/8 Dans ce cadre viticole, une petite dégustation des spécialités locales s’impose. (Photo: Castel de la Colline de Daval)

7/8 Un tout nouveau concept pour les amoureux du cirque: les vacances dans une roulotte du Cirque Nock. (Photo: Cirque Nock)

8/8 Les amateurs de la vie nomade feront un petit détour par les yourtes de Romainmôtier. (Photo: La Yourte)

1/8 Loin des sentiers touristiques, Olivier Cheseaux, architecte à Grimisuat (VS), propose la location de mayens à la Forclaz. (Photo: Thomas Jantscher)

 

 

 

Un château au milieu des vignobles

 

A Sierre, le Castel de la Colline de Daval vous permet de concilier vie de château et œnotourisme. Cette demeure présentée sur Airbnb était à l’origine un château d’eau située à proximité du domaine vinicole de la famille Caloz. Dans les années 1970, la construction a été agrandie dans le respect du style médiéval de la tour. Représentant de la quatrième génération exploitant le domaine, Bertrand et Monique Caloz produisent aujourd’hui dans leur cave un vin régulièrement primé. Ils font aussi pousser des fruits et légumes de saison. Parallèlement, les deux vignerons accueillent les touristes dans les cinq chambres d’hôtes du Castel. «Nous proposons toujours à nos visiteurs une dégustation de nos produits», souligne Monique Caloz.

 

 

Vie de château et œnotourisme près de Sierre dans le Valais. Photo: Castel de la Colline de Daval

 


Vie de nomade à Romainmôtier


Et pourquoi pas un week-end dans une yourte? Ces grandes tentes circulaires utilisées par les tribus nomades de Mongolie ont des adeptes jusqu’à Romainmôtier (VD). Airbnb relaie une offre pour un hébergement qui peut accueillir jusqu’à 15 personnes en bordure de forêt entre mai et octobre.

«Nous recevons parfois des voyageurs qui nous demandent s’il y a des animaux dangereux comme des ours ou des loups dans la région»

Léonore Ross, aubergiste

«Nous recevons parfois des voyageurs qui nous demandent s’il y a des animaux dangereux comme des ours ou des loups dans la région», s’amuse Léonore Ross. Avec son collègue Julien Vuagniaux, elle propose sur la même aire de loisirs un hébergement dans un tipi indien. «S’il n’y a pas d’ours par ici, il faut en revanche faire attention aux renards qui viennent la nuit dérober de la nourriture ou des chaussures.»

 

 

Découvrir la vie de nomade dans une yourte en lisière de forêt près de Romainmôtier. Photo: La Yourte

 

 

Flower Power au pays de Heidi


Propriétaire de deux vans VW datant des années 1970, Oliver Müller s’est tourné vers Airbnb pour les mettre à disposition de voyageurs qui souhaiteraient faire un tour de Suisse, par exemple. Propriétaire d’une agence de marketing, le Zurichois relate: «J’ai acheté ces vans il y a six ans, car je suis fan de leur côté vintage. Comme je ne les utilise plus guère aujourd’hui pour des vacances, je les loue.»

 

«Nous avons beaucoup de familles et aussi des fanatiques de cirque qui réalisent ainsi un rêve.»Mina Seiler, porte-parole du cirque Nock


En tournée avec le cirque Nock


Enfin, voici une possibilité qui va réjouir les plus jeunes. Vivre au sein d’un cirque durant une semaine et faire la route avec les artistes en tournée: c’est ce qu’offre le cirque Nock sur Airbnb. «Nous avons beaucoup de familles et aussi des fanatiques de cirque qui réalisent ainsi un rêve. La période des vacances d’été est presque déjà complète», se réjouit la porte-parole Mina Seiler. Les visiteurs disposent d’une roulotte avec salle de bain, cuisinière à gaz et réfrigérateur.

 

 

Ambiance feutrée dans la roulotte qui accueille des vacanciers souhaitant vivre le cirque à fleur de peau. Photo: cirque Nock

 

 

Ils jouissent de l’accès libre à toutes les représentations, aux répétitions ainsi qu’au zoo. Si la troupe quitte un lieu pour un autre, la roulotte se joint au cortège et déménage avec ses locataires. Dirigé par Franziska et Alexandra Nock, représentantes de la septième génération de la dynastie Nock, le cirque propose ce type de vacances seulement depuis le début de l’année.

 

 

 
Airbnb

La plateforme communautaire de location et de réservation de logements de particuliers a été fondée en 2008 à San Francisco. Le site internet contient plus de 1,5 million d'annonces dans 34’000 villes et 192 pays.

(Source: Wikipédia)


www.airbnb.ch

 




 

 

Participez à la discussion

 

Partagez avec nous vos expériences d'hébergements originaux trouvés sur Airbnb ou ailleurs.

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.