#SnowDrawings: la voix des fans

«Heidi» trace des messages dans la neige

«Heidi», «Rosie» et «Berta» sont trois fraises à neige qui ont été transformées en engins high-tech autonomes pour les championnats du monde de ski de Saint-Moritz. Si tout va bien, ils traceront dans la neige des fresques uniques en leur genre.

Laurent Seematter (texte), 17 janvier 2017

Gustav Thöni y a remporté une médaille d’or, tout comme Franz Klammer et Anja Pärson. Pour la cinquième fois, les meilleurs skieurs du monde dévaleront du 6 au 19 février les pistes de Saint-Moritz. Il n’y a guère d’autre endroit dans le monde, où les fans sont aussi férus de ski qu’en Engadine. Les 600 athlètes venus de 70 pays peuvent compter sur leur soutien. Mais celles et ceux qui déchaîneront les plus grandes passions sont bien sûr nos stars nationales Lara Gut, Wendy Holdener, Carlo Janka, Daniel Yule, Patrick Küng et Beat Feuz. 

 

 

 

Encouragements des fans gravés dans la poudreuse


Dans leur quête de médailles, nos athlètes vont être encouragés d’une manière encore jamais vue. Avec son initiative #SnowDrawings, Swisscom offre aux fans une plateforme en ligne grâce à laquelle ils peuvent soutenir les sportifs avec des messages d’encouragement qui seront gravés dans la neige. Pour la réalisation de ce projet, une équipe internationale de techniciens, d’artistes et de spécialistes en logistique collaborent étroitement. Au cœur du dispositif se trouvent les trois robots «Heidi», «Berta» et «Rosie», des fraises à neige que les ingénieurs ont transformées en robots autonomes.

 

 

 

 

Un défi technologique


Pour Yifei Chai, Creative Director de l’agence de communication londonienne UNIT9, le challenge était énorme. L'agence a cherché une manière de mettre en relation la technologie avec la nature et les fans et a examiné diverses options: «Nous avons alors décidé d’utiliser des fraises à neige automatisées pour écrire les messages dans la neige.» C’est ainsi que «Heidi», «Berta» et «Rosie» sont nées.

 

«Pour ce projet, nous avons même créé des lettres cursives adaptées aux mouvements continus des fraises à neige», ajoute Yifei Chai. Avant de pouvoir être gravés, les messages des fans devront être traités et transformés en une matrice de coordonnées spatiales tenant compte de la configuration du terrain. Ce sont ces données qui seront finalement transmises aux robots déneigeurs.

 

 

Le responsable artistique du projet Yifei Chai espère que les conditions d'enneigement seront optimales.

 

 

Au centimètre près

 

Même avec des engins au sol, le défi reste de taille. Les trois souffleuses robotisées obtiendront leurs données grâce au réseau 4G et seront guidées par un système de navigation GPS ultra précis de l’entreprise suisse U-Blox. La précision au centimètre près des mouvements des machines permettra ainsi de «graver» avec précision les messages des fans sur une surface correspondant à douze terrains de foot. Il ne reste plus qu’à espérer qu’il y ait assez de neige.

 

 

Les préparatifs pour l'action #SnowDrawings se sont déroulés à Londres dans une halle de neige artificielle.

 

 


A vos plumes!

 

Maintenant, c’est à vous de jouer. Visitez le site #SnowDrawings et laissez un message d’encouragement pour votre athlète de prédilection. Avec beaucoup de créativité et un peu de chance, votre message resplendira bientôt sur la poudreuse!

 


 

#SnowDrawings  

Inscrivez-vous sur #SnowDrawings et envoyez vos messages à vos athlètes préférés!

 

 

 

 

 

Participez à la discussion

 

Quelles skieuses et quels skieurs allez-vous encourager pendant les championnats du monde?

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.