Opinion: Michael In Albon

YouNow – regarde-moi!

YouNow est une plateforme qui est inconnue des adultes et qui peut générer une certaine inquiétude chez les parents. Ils se demandent de manière instinctive: «Mais que peuvent-ils bien y chercher?» Pourtant, il n’y a aucune raison de paniquer – les jeunes sont en général très prudents.

Michael In Albon, 31 mai 2017

Un groupe de chercheuses de la Haute Ecole spécialisée HTW de Coire a conduit des entretiens avec plus de 1500 jeunes pour comprendre ce que YouNow représente pour eux et pour savoir comment ils l’utilisent. L’institut de production multimédia a cherché au moyen d’un sondage auprès d’écoliers suisses de 10 à 18 ans à connaître leur opinion sur la plateforme.

Il est évident que cela comporte aussi des dangers: Cette plateforme crée un espace pour le harcèlement sexuel et le cybermobbing.

A l’origine, les inventeurs de YouNow ont développé la plateforme pour permettre à des musiciens de talent, à des DJs ou à des Youtubeurs de présenter leur travail et d’entrer en contact avec leurs fans. Entretemps, un grand nombre de jeunes se servent de la plateforme pour mettre en scène leur vie en direct. Souvent, ils émettent des images en streaming depuis leur chambre. Les spectateurs peuvent participer au «jeu» en chattant avec les protagonistes.

 

Cette plateforme crée ainsi un espace pour le harcèlement sexuel et le cybermobbing. Rien de plus facile que de blesser et de harceler son prochain sur ce canal. Certains s’en donnent à cœur joie, ce qui suffit la plupart du temps pour inciter les parents à prendre une posture défensive: «Il est exclu que cette plateforme entre chez nous!»

 

Cette réaction est-elle justifiée? Les résultats du sondage permettent de conclure que la plateforme n’est pas encore au top chez les jeunes suisses. Sur les 1510 enfants et jeunes ayant participé au sondage, 513 ont été en contact d’une manière ou d’une autre avec YouNow. Le fait que 38 d’entre eux appartiennent à une catégorie d’âge en-deçà de la limite habituelle pour ce type de plateformes aux Etats-Unis (c’est-à-dire 13 ans) laisse toutefois songeur.

Les principales raisons qui attirent les jeunes sur cette plateforme sont la recherche de divertissement, la curiosité et l’ennui.

Regarder ou être soi-même acteur? La plupart des jeunes évoluant sur YouNow se cantonnent au rôle de consommateur. Rare sont ceux qui ouvrent eux-mêmes un canal. Les principales raisons qui les attirent sur cette plateforme sont la recherche de divertissement, la curiosité et l’ennui. Les YouTubeurs actifs ont par ailleurs découvert YouNow comme canal complémentaire. Ici, ils peuvent entrer en contact beaucoup plus direct (linéaire) avec leurs fans qu’avec les clips qu’ils publient sur YouTube (relation non linéaire).

 

Dans le sondage, de nombreux jeunes ont exprimé leurs réserves quant à l’idée de se présenter en direct à un public d’inconnus. Cela montre bien que nos enfants sont capables d’autoréguler leur comportement. Ils sont tout à fait conscients du fait que ce média peut les exposer à toutes sortes d’attaques. Pourtant, le fait que 25% d’entre eux ne trouvent pas dangereux d’exposer leur sphère privée sur internet montre que le travail de sensibilisation doit continuer.  

 

Expert en compétences médias

 

Michael In Albon est responsable du projet «Internet à l’école»et délégué à la protection de la jeunesse face aux médias. Il est aussi responsable des cours sur les médias auxquels participent chaque année 25'000 personnes. Pour en savoir plus, consultez les pages de Swisscom consacrées aux compétences médias.

 

 

Sondage YouNow

Lisez tous les détails du sondage (en allemand)

 

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.