Les questions les plus fréquentes sur le smartphone

Quand est-ce que les enfants abusent du smartphone?

L’expert en protection de la jeunesse face aux médias explique dans quelle mesure les enfants peuvent utiliser un smartphone en toute sécurité. Il indique également dans quelles situations ils devraient y renoncer et évoque les effets de son utilisation sur leur développement.

Roger Baur (texte), Melanie Racine (vidéo), 19 septembre 2017

La récente étude «Mike» ne laisse planer aucun doute: les smartphones sont également très répandus chez les enfants. 52% des 6 à 13 ans possèdent déjà leur propre smartphone. Ce qui était autrefois un simple téléphone portable est aujourd’hui un outil de communication qui réunit un accès à Internet, une console de jeu, une télévision et une radio. Il ne s’agit donc pas simplement d’un appareil supplémentaire, mais bien plus d’un concentré d’appareils qui étaient autrefois répartis sur une multitude de terminaux.

 

Mais à partir de quand l’utilisation d’un smartphone devient-elle excessive pour les enfants? Comment les protéger des dangers de la toile? Et comment les enfants (di)gèrent-ils le passage du monde virtuel au monde réel? Michael In Albon est responsable de la protection de la jeunesse face aux médias chez Swisscom et responsable du programme «Internet à l’école». Depuis 2002, ce projet propose à toutes les écoles suisses un accès gratuit à Internet. Michael In Albon est également responsable des cours sur les médias de Swisscom: chaque année, 25’000 élèves, parents et enseignants suivent ces cours pour apprendre à utiliser Internet en toute sécurité.

 

 

brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

 

Nouvelle offre prépayée pour les parents

A partir du 26 septembre, Swisscom propose un nouveau pack prepaid pour CHF 9.90 par mois: «inOne mobile prepaid kids» permet d’appeler gratuitement 5 numéros Swisscom au choix, d’envoyer un nombre illimité de SMS/MMS et d’utiliser 300 Mo de données Internet.

 

 

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.