Les cours de Swisscom Academy

Pour débutants ou pros du smartphone

Impression en 3D, photographie avec smartphone ou cours pour débutants du numérique, à Swisscom Academy, vous pouvez apprendre à utiliser les nouvelles technologies et les gadgets modernes qui ont envahi notre quotidien. Des participants racontent.

Gabriella Hummel (texte), Noëlle Guidon, Saskia Widmer (photos), 25 novembre 2016

Des photos pour un livre de cuisine

 

Pour réaliser son livre de cuisine sur le thème des champignons, Susanne Pfister n’a pas uniquement composé les recettes, elle a aussi fait les prises de vue elle-même. Et avec son smartphone. Au départ, elle savait peu de choses de la photographie et du traitement d’images. A Swisscom Academy, elle a appris à réaliser de meilleures photos avec son portable.

 

 

Durant le cours, Susanne Pfister a appris à faire de meilleures photos et à utiliser la lumière correctement.  

 

 

Lors d’un workshop de trois heures sur la photographie avec un smartphone, elle s’est familiarisée avec des outils et des applis utiles. Elle a aussi appris les bases de la composition et du traitement d’images, ainsi que l’utilisation de différents accessoires.

«Si j’avais suivi le cours plus tôt, j’aurais utilisé un trépied pour faire mes photos. Comme ça, je n’aurais pas eu à retenir ma respiration à chaque prise de vue.»

Susanne Pfister ne s’est inscrite à ce workshop qu’après la parution de son livre. Aurait-elle fait les choses différemment si elle avait suivi ce cours avant de réaliser les prises de vue pour son ouvrage? «J’aurais utilisé un trépied. Sans trépied, je devais retenir ma respiration pour éviter que les photos soient floues. Ça aurait été vraiment bien si j’avais su cela avant», dit-elle avec un brin d’amertume.

 

COURS DE BASE DIGITAL

Apprenez comment faire, avec votre smartphone, des photos qui soulèvent l’enthousiasme. Pour savoir où se trouve un workshop Swisscom Academy près de chez vous, cliquez ici.

 

 

 

Production de vidéos et impression 3D

 

Le réalisateur Manuel Imboden a installé son studio à Berne, dans une ancienne école. Après avoir étudié les médias et la communication à Fribourg, il a commencé à tourner des courts métrages. Depuis, il a monté une société qui réalise des films de commande et ses propres productions. En suivant son inspiration, Manuel Imboden conçoit et réalise déjà des films et des meubles, il voulait essayer de dessiner un objet sur un ordinateur, puis de l’imprimer en 3D.

 

 

Le réalisateur Manuel Imboden a suivi un workshop Impression 3D de Swisscom Academy.  

 

Dans le workshop Impression 3D de Swisscom Academy, tout le monde peut, sans connaissances préalables, apprendre à concevoir un objet en 3D sur un ordinateur, à utiliser une imprimante 3D et à imprimer l’objet qu’il ou elle aura conçu. Manuel Imboden, lui, a fabriqué une bobine de film décorative. Même si elle est un peu petite à son goût au final, elle fait très chic: «La prochaine fois, je veux créer quelque chose de fonctionnel. Peut-être une pièce de rechange pour une caméra qui ne marche plus.»

 

 

WORKSHOP IMPRESSION 3D

 

Vous aussi vous voulez apprendre à imprimer des objets en 3D? Au workshop de Swisscom Academy, vous faites vous-même l’expérience de l’imprimante 3D et profitez de la présence d’experts, qui vous montrent les nouvelles possibilités qu’offre cette technologie. Vous apprenez aussi des faits intéressants sur l’histoire de l’impression 3D, profitez des conseils de personnes compétentes et développez vos propres prototypes.

 

Ce workshop permet de prendre conscience des opportunités qu’offre l’impression 3D. Le design étant conçu sur place, les participants au workshop apprennent concrètement ce qu’est l’impression 3D. Et à l’issue du workshop, ils emportent les objets qu’ils ont créés chez eux.

 

 

 

 

Fascinante impression 3D

 

Les trois sœurs Yaw, Juwela et Edelene Lam aussi ont suivi, toutes ensemble, un workshop Impression 3D à Swisscom Academy. «Je trouve que l’impression 3D, c’est super intéressant. C’est pourquoi je voulais absolument essayer cette technique moi-même et savoir comment ça fonctionne. J’ai demandé à mes sœurs si elles voulaient venir avec moi», raconte Yaw, 26 ans, titulaire d’un master en électrotechnique de l’ETH de Zurich.

 

 

Yaw Lam a motivé ses deux sœurs à s’inscrire à un workshop Impression 3D avec elle.  

 

 

Juwela, 23 ans, étudiante en sciences de l’alimentation, et Edelene, 19 ans, qui est encore au gymnase, étaient enthousiasmées par cette perspective. «J’aime bien essayer de nouvelles choses, surtout dans le sport. Outre le crossfit, l’aviron, la grimpe, je voudrais aussi essayer le canoë et la voile», explique Juwela. Elle est fascinée par l’impression 3D: «Je n’avais aucune idée que, aujourd’hui, tout le monde pouvait faire des impressions 3D si facilement.»

 

Stephan Schwarz est architecte à son compte. Lui aussi a participé à un workshop Impression 3D à Swisscom Academy. Il se passionne pour le développement durable et il est président du Tesla Owners Club Switzerland. Les nouvelles technologies l’intéressent également beaucoup.

 

 

L’architecte indépendant Stephan Schwarz aussi a appris à concevoir et à fabriquer un objet avec une imprimante 3D à Swisscom Academy.

 

 

Ce workshop séduit particulièrement les architectes. D’une part, parce que cette technologie est globalement intéressante du point de vue de l’architecture; d’autre part, parce que les participants profitent des conseils d’experts sur les moyens d’imprimer leurs projets en 3D dans une optique durable et à bas coût. L’impression 3D va devenir incontournable, comme les voitures électriques. C’est l’avenir. «Il faut faire savoir aux gens que c’est une technique favorable à l’environnement à long terme. Alors tout le monde l’approuvera», souligne-t-il.

 

 

Cours de base digital

 

Rita Güntensperger est pour ainsi dire une habituée de Swisscom Academy. Cette dynamique Argovienne, qui fait en sorte que sa vie ne soit jamais ennuyeuse, y a suivi plusieurs workshops.

«Grâce au cours de photographie, lors d’une randonnée, j’ai eu l’idée d’utiliser mon bâton comme un selfie stick.»

Rita Güntensperger, participante au workshop

Rita Güntensperger a déjà suivi plusieurs cours à Swisscom Academy. Elle a improvisé un selfie stick en suspendant son téléphone portable par le trou de son étui.

 

 

Pour bien connaître les possibilités offertes par son iPhone 6 (et ses prédécesseurs), Rita Güntensperger a suivi tous les cours de base proposés par Swisscom Academy. La photographie avec un smartphone est abordée dans le module 2. Rita Güntensperger témoigne: «Grâce à ce cours, lors d’une randonnée, j’ai eu l’idée d’utiliser mon bâton comme un selfie stick.»

 

Elle n’en oublie pas pour autant les progrès techniques qu’elle a pu faire grâce au cours. Au contraire: «A un moment, j’ai remarqué que je devais me bouger pour ne pas faire du surplace. Le problème c’est que, passé un certain âge, on n’ose pas approcher les nouvelles technologies. Les jeunes, eux, n’ont aucune inhibition.»

 

 

COURS DE BASE DIGITAL POUR IPHONE

 

Ce cours de base comprend trois modules et un workshop. Au programme: téléphoner, envoyer des SMS, utiliser internet et savoir régler les options d’itinérance (ou «roaming»). Ce cours est également proposé pour iPad, Android et Windows Phone.

 

 

Swisscom Academy

Swisscom Academy propose différents cours pour débutants ou pour utilisateurs avancés.

 

 

 

 

Participez à la discussion

 

Avez-vous, vous aussi, envie de suivre un cours à Swisscom Academy? Quels sont les thèmes qui vous intéressent??

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.