Apps d’observation de la voûte céleste

Un ciel constellé de données

Connaître le nom des constellations et la destination des avions qui émettent leur panache de condensation peut être un bon moyen d’épater la galerie. Mais les apps que nous vous présentons ici sont plus que de simples gadgets.

Beat Rüdt, 10 août 2016

Nous nous trouvons sur la terrasse en attique de Benno. Il vient de s’acheter une antenne parabolique et recherche maintenant le satellite émetteur des programmes TV qu’ils souhaite capter. Il essaie de s’orienter avec boussole et un rapporteur, mais ne parvient pas à localiser le signal.

 

«Quel satellite est-ce que tu recherches?»
Tandis que je lui pose la question, j’empoigne mon smartphone.
«Le Hot Bird 13.»
J’ouvre l’app Satellite Pointer, introduis «hot» dans le champ de recherche et voilà, j’obtiens déjà des indications détaillées sur la manière dont je dois orienter la parabole.

 

 

L'app indique la position exacte du satellite recherché.  

 

 

Benno est agenouillé à côté de l’antenne avec son rapporteur et essaie de régler le bon angle. «Oublie ton rapporteur», lui dis-je et je m’accroupis à côté de lui. Sur l’écran de l’app, j’appuie le bouton «Verrouiller» et attends que le dispositif m’indique dans quelle direction chercher le satellite. Je me positionne ensuite devant l’antenne pour qu’il puisse orienter la parabole exactement en direction du satellite.

 

 

 

Réalité augmentée avec affichage des satellites sur l'écran du smartphone.  

 

 

Je lui demande s’il le voit.
«Ouais, génial! Et j’arrive même déjà à capter le signal.»

 

 

Observation des avions

 

Satisfaits du travail accompli, nous nous mettons à regarder le ciel. Un avion griffe l’azur en émettant son panache de condensation.

 

«Et celui-là, où peut-il bien aller?»,demande Benno sans attendre de réponse.
«C’est le vol Ryanair de Berlin à Barcelone. Il se trouve à plus de 11 kilomètres du sol et sa vitesse de croisière est de 833 km/h. C’est un vol quotidien, à l’exception du mercredi.»

«Tu peux me raconter n’importe quoi», s’exclame Benno, qui sait fort bien que je ne m’y connais guère en trafic aérien. Et pourtant, il suffit de jeter un œil sur l’app Plane Finder pour se rendre compte que j’ai entièrement raison.

 

 

 

L'app Plane Finder indique sur la photo satellite tous les avions qui se trouvent dans les alentours.

 

 

Il est également possible d'afficher les avions sur une carte géographique classique.

 

 

 

 

Réalité augmentée

 

Un clic sur un avion et j’obtiens toutes les informations détaillées. Le système fonctionne au mieux avec des vols commerciaux. Mais certains hélicoptères privés transmettent également leurs données de vol. Il est ainsi presque toujours possible de connaître au moins l’immatriculation de l’aéronef. En entrant ces données dans Google, on peut approfondir ses recherches.  

 

 

 

Avec le mode de réalité augmentée, il suffit de pointer un avion dans le ciel pour que l’app indique toutes les informations sur le vol.  

 

 

Regard dans l'espace

 

Entretemps la nuit est tombée et nous sommes toujours encore sur la terrasse. Nous avons levé les yeux vers le ciel étoilé. «C’est beau comme on voit la Grande et la Petite Ourse», fait remarquer Benno.

 

«C’est dommage que je ne connaisse pas mieux les constellations.»

«La Petite Ourse, c’est déjà un début», lui dis-je. «Juste à sa gauche, tu aperçois le Dragon.»
Benno fixe le firmament: «Où ça exactement?»
«A gauche, tu voix ces deux étoiles brillantes?»

Mais mes explications ne sont bien sûr pas assez précises. Alors, j’ouvre l’app Star Walk et pointe mon smartphone vers le ciel. Les constellations affichées sur l’écran se superposent aux étoiles dans le ciel, de sorte qu’on peut exactement localiser leur position.

 

 

L'app Star Walk affiche les constellations dans le firmament.

 

 

Contact avec l'ISS

 

«Et qu’est-ce que c’est, cet objet qui vole devant les étoiles?», interrompt Benno. «Un avion ou un satellite? Ou peut-être même la station spatiale internationale ISS?»

«Si c’est un satellite, il devrait apparaître dans l’app Star Walk», lui dis-je. «Ça ne peut en tout cas pas être la station spatiale internationale ISS, car il faudra attendre de nouveau mercredi pour qu’elle soit bien visible.»

«Ah, il y a aussi une app qui connaît ce genre de détails. Elle s’appelle comment?», me demande Benno.

«ISS Finder. Elle t’indique exactement quand et où la station apparaît dans le ciel, et également pendant combien de temps elle sera visible.»

 

 

Suivre en direct le déplacement de l'ISS. 

 

 

Nous commutons le mobile sur le flux en direct de l’ISS et passons la soirée à regarder les images et à écouter les conversations radio retransmises depuis la station sur Ustream.tv.  

Apps pour observer le ciel

Les liens ci-dessous conduisent aux apps pour les dispositifs Android et Apple iOS.

 

Satellite Pointer

Android

iOS

 

Plane Finder

Android

iOS

 

Star Walk

Android

iOS

 

ISS Detector

Android

iOS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Participez à la discussion

 

Connaissez-vous d'autres apps qui permettent de scruter le ciel?

 

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.