TV 2.0: interactive, communicative, flexible

L’avenir de la TV: plus proche qu’on imagine

Le programme TV linéaire tel que nous le connaissons à l’heure actuelle est un modèle en voie de disparition. La TV et internet ne vont pas tarder à fusionner pour créer un nouveau super média.

Michael Frischkopf (texte), 20 mai 2016

Très bientôt, nous allons nous demander: est-ce encore regarder la télé ce que je suis en train de faire? Ou bien suis-je plutôt en train de naviguer sur le web, de faire du shopping, de chatter? Ou bien est-ce un peu tout cela à la fois? Voici six scénarios d’avenir qui ressemblent moins à de la science fiction qu’il n’y paraît.

 

 

1. C’est toi le directeur des programmes

 

Ce qu'offre Swisscom TV 2.0 avec l'enregistrement digital et le visionnement en différé des programmes n'est qu'un début. D'ici quelques années, (presque) toutes les émissions seront à la demande. Le programme linéaire des chaînes TV glissera à l'arrière-plan. Toutes les émissions seront disponibles à tout moment sur n’importe quelle chaîne. Les évènements en direct tels que la finale de la Coupe d’Europe pourront être suivis sur divers terminaux (iPad, etc.) et enrichis de contenus supplémentaires. Seul le score du match devra encore attendre le dernier coup de sifflet de l’arbitre avant d’être connu des téléspectateurs.

 

 

2. Nous resterons fidèles au poste

 

Des programmes emblématiques tels que le polar du dimanche soir, qui ont une longue tradition de diffusion à un moment particulier de la semaine, continueront de faire exploser l’audimètre. Ils se pareront de plus en plus du nimbe de la singularité.

 

 

Malgré la fonction de visionnement en différé, les téléspectateurs continueront de regarder certaines émissions à heures fixes avec leur famille.

 

 

A l’avenir, on se prendra donc aussi le temps de consommer certains contenus à un moment particulier. Quasiment comme si on s’assoyait «autour du feu de camp électronique de la communauté du village global», une expression inventée en 1962 déjà par le théoricien de la communication Marshal McLuhan. Et comme autour du feu de camp, on a coutume de bavarder et d’échanger des opinions, l’app Twitter ne manquera pas de crépiter en parallèle avec son lot de réactions pertinentes.

 

 

3. Je suis aussi un programme TV

La télé de demain ne se contentera pas de suivre les commentaires et les tendances d’internet, elles les intégrera à ses programmes, comme c’est déjà le cas aux Etats-Unis. Ce n’est donc plus qu’une question de temps avant que les téléspectateurs ne soient directement impliqués dans les émissions. Oui, c’est moi qui apparaîtrai en direct et en exclusivité dans mon programme préféré!

 

 

La TV est en train de devenir de plus en plus interactive en étendant son emprise sur les tablettes et les smartphones.  

 

 

4. Le super média aura besoin d’une nouvelle télécommande

 

Tout comme le téléphone n’est que l’une des nombreuses fonctions du smartphone, la télévision du futur ne sera plus qu’une application parmi d’autres de ce nouveau super média. Mais si je dois contrôler des milliers de chaînes, d’apps, de jeux et d’autres services interactifs avec une seule télécommande, il est clair qu’il va falloir réinventer cet appareil pour réussir à combiner la logique du zapping avec celle des clics sur internet. Entre la tablette et la commande gestuelle, on verra laquelle des deux technologies s’impose.

 

 

Les télécommandes habituelles ne suffiront plus pour piloter les fonctions multimédia de demain.  

 

 

5. La TV avec programme sur mesure

Tout le monde en est désormais conscient: ce sont nos données qui font office de monnaie d’échange sur internet. A l’avenir, par mon comportement de téléspectateur, je divulguerai un profil d’utilisateur très précis, qui pourra être exploité par des entreprises qui se souhaitent me soumettre des offres personnalisées. Cela représentera une véritable révolution pour la publicité et pour la distribution puisque mon salon se transformera en point de vente!

 

D’autres prestataires de services voudront m’aider à compiler un programme individualisé après avoir analysé mes préférences et mes habitudes de navigation sur internet. Je pourrai aussi accéder aux Playlists d’autres utilisateurs.

 

 

La télévision remplira à l'avenir également des fonctions de communication. Photo: Skype.

 

 

Allons encore plus loin: un robot de recherche, après avoir a analysé les entrées de mon calendrier et mes activités de loisirs, me proposera des émissions ou des vidéos trouvées sur Youtube ou ailleurs sur internet, qui n’auront pas été produites par des chaînes TV, mais par des entreprises ou des amateurs. Ces propositions me conviendront-elles? Est-ce que je serai disposé à recevoir une offre de plus en plus ciblée? L’avenir le dira.

 

 

6. Gérer le quotidien avec la télé

Les téléviseurs seront équipés de caméras et ce que je faisais jusqu’ici sur mon ordinateur portable sera désormais possible sur le grand écran de ma TV. Le vendeur d’un magasin d’ameublement m’aidera à monter mon armoire en temps réel. Je pourrai faire des essayages d’habits virtuels et changer leur couleur d’un clic. Et tout cela en grandeur nature. Une conversation par Skype avec des amis, une visite médicale virtuelle, le moniteur montrant le du lit du bébé affiché en haut à droite sur l’écran du téléviseur: voilà autant de possibilités qui changeront notre rapport à la télé.

 

Swisscom TV 2.0

Swisscom TV 2.0, c'est regarder aujourd'hui déjà la télévision de demain avec les fonctions Replay TV, Multiscreen et l'appli.  

 

 

 

Participez à la discussion

 

Quel type de téléspectateur êtes-vous? Utilisez-vous déjà les fonctions TV 2.0?

 

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.