Les drones de sauvetage

Premiers secours aéroportés

Les drones ont bien plus à proposer que la livraison de pizzas et la photographie aérienne. Nous vous présentons cinq applications grâce auxquelles les drones peuvent sauver des vies.

Mario Wittenwiler (texte), 6 décembre 2017

Dans son roman mondialement connu «1984», George Orwell imagina en 1949 déjà un monde cauchemardesque de surveillance généralisée. Ce scénario angoissant envisagé il y a près de 70 ans est en train de devenir réalité et les progrès époustouflants des drones y contribuent également. Ainsi, il peut arriver que nous voyions soudain apparaître à la hauteur de nos fenêtres l’un de ces engins volants qui cherche à filmer notre intimité. Mais comme le montrent les cinq exemples ci-dessous, les drones ne sont heureusement pas que des joujoux pour les voyeurs, les paparazzi et les militaires, mais peuvent aussi sauver des vies.

 

 

1. Le drone ambulance

 

Lorsque quelqu’un subit un arrêt cardiaque, chaque minute compte. En Suède, des drones de premiers secours emportent très rapidement un défibrillateur sur le lieu où se trouve la personne en détresse. La start-up californienne Zipline a mis au point un drone capable de transporter dans des régions reculées des médicaments ou du sang pour effectuer une transfusion. Pour le transport de colis particulièrement fragiles, l’Ecole polytechnique de Lausanne a créé un drone encagé dans une structure pliable inspirée des origamis.

 

 

Le drone pliable de l'EPFL. Vidéo: Youtube

 

 

2. Le drone garde-bain  

 

L’entreprise iranienne RTS a développé un drone capable de sauver des baigneurs en train de se noyer. Les aéronefs sont chargés de bouées de sauvetage qu’ils peuvent larguer de manière rapide et précise auprès des personnes qui ont besoin d’aide. Au cours d’un test, le drone a vite dépassé le sauveteur en chair et en os. Et comme ce drone est doté en plus d’une caméra thermique, il peut aussi intervenir la nuit.

 

 

Le drone garde-bain de l'entreprise iranienne RTS. Vidéo: Youtube

 

 

3. Le drone pour les zones de catastrophes


La société Kwago a élaboré un drone capable d’intervenir dans des zones touchées par une catastrophe naturelle. L’engin est équipé d’un capteur thermique pour identifier les personnes ensevelies à la suite d’un tremblement de terre. Cette invention des Philippines a été sélectionnée pour participer à la finale du concours «Drones for Good» parrainé par les Emirats arabes unis.

 

 

 

4. Le drone anti-avalanche  


Des spécialistes déclenchent des avalanches contrôlées au moyen de charges explosives. La mise en place manuelle de ces charges est une tâche dangereuse. Lorsqu’elles sont jetées depuis un hélicoptère, la précision laisse à désirer. Les drones de la société «Mountaindrones Inc» permettent de larguer les explosifs avec une précision au centimètre près. Ces aéronefs peuvent aussi intervenir après une avalanche pour localiser les disparus à l’aide d’une caméra thermique. Les inventeurs de ce dispositif ont été motivés par leur propre passion du hors-piste.

 

 

 

5. Le drone compteur Geiger


L’université de Boston possède un département de recherche pour le développement d«Unmanned Aerial Vehicles», c’est-à-dire d’aéronefs sans humain à bord. Les chercheurs américains ont mis au point un drone pour mesurer la radioactivité. Ce drone équipé d’un compteur Geiger remplace une intervention humaine dans des secteurs potentiellement dangereux. Car même équipé d’une combinaison spéciale, mesurer la radioactivité dans une zone sinistrée comme celle de Fukushima représente un danger.

 

 

 

 

Participez à la discussion

 

 

Conditions d’utilisation

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.