Actuellement chez Swisscom

L’iPhone 7 et ses valeurs intérieures

Comme chaque fois, la présentation du nouvel iPhone est à peine terminée que tout le monde parle de ses nouvelles caractéristiques. Cette fois-ci, les conversations tournent autour de la caméra, des écouteurs et du bouton principal. Mais les Suisses s’intéressent encore à une autre fonction.

Roger Baur (texte), 8 septembre 2016

Les Suisses sont cette fois-ci en première ligne. A partir du maintenant ils ont la possibilité de commander le nouveau modèle. Dans une semaine auront déjà lieu les premières livraisons. L’engouement pour le nouvel iPhone est comme toujours très grand: rien que pour le conseil téléphonique, Swisscom a mis en place un équipe spéciale de 40 personnes. Ce matin déjà, elles ont été submergées par les appels: «Au cours des 90 premières minutes, nous avons déjà reçu 228 appels», déclare Ramona Pianezzi du service clientèle de Swisscom. «Ce sont surtout des jeunes et des hommes qui se renseignent sur le nouveau modèle.»

 

 

C’est qu’il est étanche!

 

Mais en quoi ce nouvel iPhone peut-il fasciner à ce point les Suisses? Est-ce sa forme? Sa caméra? Non, selon Ramona Pianezzi, c’est sa résistance aux éclaboussures. «Les appelants veulent savoir dans quelle mesure le nouvel iPhone est étanche.» Cela est bien compréhensible puisque les dégâts d’eau ont été l’une des principales causes de réparations par le passé.

 

 

Apple a présenté le nouvel iPhone 7 le 7 septembre à San Francisco.

 
 
Défilé de données

 

Les clients en Suisse sont en général très attentifs à la qualité et aux caractéristiques techniques. Il n’est donc pas étonnant qu’ils s’intéressent au valeurs intérieures exceptionnelles du nouvel iPhone. Parmi elles, la «Cat9», c’est-à-dire la 4G de catégorie 9, qui fait littéralement vrombir le moteur du nouvel iPhone avec des vitesses de transmission de 450 Mbit par seconde.

 

 

Les clients de Swisscom privilégiés

 

Swisscom propose déjà cette nouvelle technologie dans plus de cent localités, où il est possible de naviguer des vitesses allant jusqu'à 300 Mbit/s et dans certaines même jusqu'à 450 Mbit/s – pour autant que le client ait souscrit un abonnement à vitesse illimitée. Ces vitesses de transmission hyper rapides sont seulement utilisées par l’iPhone quand il est nécessaire de diffuser d’énormes quantités de données en un temps limité. Avec ce nouvel appareil, le trafic de données continuera donc d’augmenter. En particulier aussi en raison des caméras aux performances améliorées. Se pose alors la question de savoir que faire de toutes ces données? Les conserver sur l’appareil ou les envoyer dans le cloud?

 

 

Le nouvel iPhone 7 séduit par ses valeurs intérieures.

 

 

Se décider pour le grand modèle est une option tentante mais aussi onéreuse et périlleuse: sans une sauvegarde des données, les beaux souvenirs peuvent facilement se perdre. C’est pourquoi nous recommandons d’utiliser un service basé sur le cloud. Il est ainsi possible de conserver sur le mobile les photos dans une résolution économique et de transférer les originaux en haute résolution sur le cloud. La solution iCloud d’Apple avec 2TB de mémoire coûte 240 francs par année. La solution myCloud de Swisscom est incluse dans tous les abonnements Infinity 2.0 et la capacité de la mémoire est illimitée.

 

 

Batteries helvétiques pour les smartphones?

 

S’il y a une valeur intérieure qu’Apple non plus n’a pas réussi à révolutionner, c’est l’autonomie de la batterie. Avec l’iPhone 7, elle ne s’améliore que de manière marginale. Il faudra peut-être bien attendre la commercialisation d’un produit suisse pour voir un véritable progrès en la matière. Une filiale de Swatch est en train de développer avec l’EPFZ une batterie dont la performance devrait s’accroître de 30%. Mais pour l’iPhone 7, ce sera déjà trop tard.

 

 

Bienvenue au pays de tous les possibles

Le nouveau smartphone d'Apple peut être commandé dès à présent chez Swisscom.

Commander l'iPhone 7.

 

Sécurité made in Switzerland

Avec myCloud de Swisscom, les clients ont l'assurance de conserver leurs données en Suisse.