Maisons, autos, aliments

Les impressions 3D les plus insolites

Au lieu d’encre les imprimantes 3D utilisent des matières synthétiques, du ciment ou de la pâte. Elles sont ainsi à même de fabriquer des voitures, des aliments, des suites d’hôtel et même des maisons. Voici une sélection des impressions 3D les plus insolites.

Felix Raymann, 17 février 2016

Dans l’industrie cette nouvelle méthode de fabrication est particulièrement prisée pour la réalisation de prototypes. Au lieu de fabriquer des pièces uniques à la main, on peut directement les créer à partir des données en 3D. Mais l’impression 3D trouve également des applications dans la fabrication automatisée en série.

 

 

Maisons

 

Villa issue d’une imprimante 3D: 1’100 m2 d’espace habitable sur deux étages.  

 

 

Dans la ville chinoise en pleine expansion de Suzhou, un entrepreneur a fait «imprimer» les premières maisons habitables. Tandis que le premier modèle ressemblait plutôt à une cabane rustique, le dernier prototype s’apparente déjà à une luxueuse villa. Une imprimante 3D spécialement développée à cette fin a fabriqué les diverses pièces qui ont été assemblées pour former au bout de quelques jours une maison. Cette bâtisse offre 1’100 m2 d’espace habitable sur deux étages.

 

 

 

 

La première maison réalisée avec une imprimante 3D.  

 

 

Suite d'hôtel
 

Un propriétaire d’hôtel des Philippines a mandaté Andrey Rudenko, le pionnier de l’impression 3D, pour compléter son hôtel par une suite réalisée à partir d’une imprimante 3D. Elle est constituée de deux chambres à coucher, d’un salon et d’un bain jacuzzi. Cet agrandissement a pu être réalisé pour un coût 60 pour cent inférieur à celui d’une construction habituelle.

 

 

Mini-château

 

Rudenko n’en est pas à son banc d’essai. Il avait déjà fait sensation en construisant selon le même procédé d’impression par couches de ciment un mini-château d’une section de 3 x 5 mètres.

 

 

 

 

 

 

Aliments

 

Les imprimantes 3D peuvent non seulement être alimentées par des matières synthétiques ou du béton, mais aussi par des substances comestibles. C’est ainsi qu’on peut par exemple «imprimer» des pâtes.


 

 

 

La compagnie aérienne Alaska Airlines a déjà équipé ses avions de telles imprimantes 3D pour préparer des mets à bord comme par exemple des pancakes.

 

 

 

 

Habits et accessoires
 

L’artiste et designer finlandais Janne Kyttanen produit à l’aide de son imprimante 3D des habits et des souliers.


 

 

 

Autos

 

 

Print my Audi: voici comment les pièces d'un prototype sont fabriquées par une imprimante 3D. Vidéo: Youtube/Audi Deutschland

 

 

Avec la technique d’impression 3D, Audi confectionne non seulement des pièces pour de nouveaux modèles de voitures, mais aussi pour des véhicules historiques. Ainsi, le prestigieux fabricant a reconstitué l’Auto Union Type C, une voiture de sport de 1936 (photo au début de cet article).
 
La première voiture dont la plupart des pièces ont été réalisées par une imprimante 3D est déjà en circulation sur les routes des Etats-Unis. La start-up Local Motors crée ses autos avec la même matière synthétique que celle utilisée pour les pièce Lego.

 

 

Les autos de Local Motors sont fabriquées à partir de ces granules de matière synthétique.  

 

 

Armes

 

 

 

Les imprimantes 3D sont même capables de produire des armes en état de marche. Ce qui n’est pas sans risques, puisqu’il suffit désormais de disposer d’une connexion internet et d’une imprimante à laquelle on peut envoyer un fichier de données de fabrication 3D.

 

 

Autoportraits

 

 

 

 

Divers prestataires tels que MiniSizeMe à Adliswil ou My3DWorld à Zurich proposent un service de création de figurines à l’image de leurs clients. Pour ce faire, il suffit de faire scanner l'original en 3D. Les données sont ensuite traitées par un PC, puis envoyées à une imprimante 3D qui forme l’homoncule couche après couche. La société Funky 3D Faces offre la possibilité de façonner des bonshommes Lego avec la tête de n’importe quel modèle en se basant sur une simple photo-portrait.

 

Même les bonshommes Lego peuvent être façonnés à notre image grâce à une imprimante 3D.

 

Participez à la discussion

 

Connaissez-vous d’autres objets imprimés particulièrement insolites? Aimeriez-vous aussi faire imprimer votre sosie en plastique?  

 

Nous vous remercions de votre contribution. Nous publions vos commentaires du lundi au vendredi.