myCloud: la mémoire en ligne pour tous

Le cloud suisse

Le nouveau service de stockage en ligne de Swisscom offre beaucoup d’espace pour les photos et les documents. La différence par rapport à d’autres services de cloud est qu’avec myCloud, les données sont sauvegardées sur des serveurs en Suisse.

Felix Raymann (texte), 2 mai 2016

En enregistrant ses données dans le cloud, on peut y accéder depuis son smartphone, sa tablette ou son PC. Les photos, les vidéos et les documents sont toujours disponibles, n’importe où et n’importe quand. En un clic de souris, on peut les partager avec d’autres personnes. De plus, on dispose en permanence d’une sauvegarde de sécurité de ses données pour le cas où on perdrait son téléphone ou son ordinateur portable.

Depuis la publication de différentes affaires qui ont révélé les activités d’espionnage de services secrets et de hackers, de nombreux utilisateurs ont perdu confiance dans les services du cloud. Il faut bien être conscient qu’en transférant ses données personnelles ou professionnelles dans un tel service, on les confie à un acteur tiers.

 

 

La protection des données en Suisse


Tandis que les prestataires de services américains tels que Dropbox, Google Drive ou OneDrive stockent les données n’importe où dans le monde, myCloud les conserve exclusivement dans des centres de données en Suisse. La transmission de ces données est de surcroît cryptée. Une fois arrivées à destination, elles sont certes enregistrées de manière non codée, mais elles sont protégées par la législation sur la protection des données helvétique. Celle-ci est bien plus sévère que dans bien d’autres pays.

 


Mémoire illimitée


Tous les utilisateurs qui s’enregistrent dans myCloud reçoivent 15 GB d’espace de stockage gratuit. Les clients de Swisscom Infinity bénéficient même d’une capacité de mémoire illimitée. Ceci est bien plus généreux que dans la plupart des autres services du même genre. Etant donné que myCloud en est encore à ses débuts, le service ne propose encore pas toutes les fonctions qui existent chez d’autres prestataires.

 

Ainsi, il manque par exemple un «client» pour PC et Mac permettant de gérer ses fichiers et ses dossiers dans son propre répertoire de fichiers. Cette fonctionnalité sera toutefois bientôt ajoutée au service. Par ailleurs, la catégorisation automatique des photos en différents thèmes, telle qu’on la connaît chez Google, sera prochainement optimisée.

 

 

 

myCloud: voilà comment ça marche

 

Tout ce dont vous avez besoin pour utiliser myCloud, c’est l’appli myCloud ou le navigateur de votre PC et bien sûr une connexion à internet.

 

Créer son compte et transférer ses données:

Immédiatement après avoir créé votre compte sur mycloud.ch ou sur l’appli, vous pouvez déjà enregistrer vos premiers fichiers ou vos images dans la mémoire en ligne. Si vous voulez sauvegarder automatiquement dans le cloud toutes les photos réalisées avec le smartphone, il suffit d’activer dans la rubrique «Sauvegarde automatique» l’option «Enregistrer photos» et «Enregistrer vidéos». Et pour éviter un excès du trafic de données pendant vos déplacement, n’oubliez pas de cocher l’option «WLAN».

 

Connexion avec la TV, Dropbox et Facebook:

Au lieu de visionner vos photos et vos films sur votre smartphone ou sur un PC, vous pouvez aussi les regarder sur votre téléviseur grâce à Swisscom TV 2.0. Cette fonction est facilement accessible sur l’app où il vous suffit de sélectionner «Connecter avec Swisscom TV 2.0». En créant un lien avec les services de Dropbox et de Facebook, vous avez en outre la possibilité de visualiser les photos enregistrées sur ces plateformes à partir de myCloud.

 

myCloud

myCloud peut être utilisé aussi bien sur le smartphone que sur la tablette ou le PC. L’app existe pour iOS et Android. Sur l’ordinateur (Windows et Mac), on accède au service myCloud par le navigateur internet (de préférence Google Chrome).

 

Pour en savoir plus, visitez myCloud.ch