News produits

Donner une deuxième vie au portable et accéder au crowdfunding

Appli pour la destination Davos Klosters

Plus proche du vacancier

A l’occasion de son 150e anniversaire de «pionnière du tourisme hivernal» début février 2015, Davos Klosters s’est offert ainsi qu’à ses visiteurs «Get inspired!». Il s’agit d’une nouvelle application pour un séjour personnalisé qui permet aussi de mieux connaître les besoins des vacanciers qui fréquentent cette destination magique.  

Pour pouvoir utiliser l’application (actuellement en phase pilote pour iOS), les vacanciers créent leur profil personnel avec des catégories d’activité et des informations sur leurs préférences en matière de sport par exemple. Sur la base de ce profil, l’appli filtre les lieux, les offres, les activités et les événements puis affiche les résultats. Selon son lieu de séjour, le vacancier reçoit aussi des propositions directement sur son téléphone portable (Location-Based Services par technologie de géofencing/beacons). Le développement de «Get inspired!» ne s’achève pas avec le lancement de l’appli. Dominik Knaus, chef de projet, mise sur une approche participative: «Les premiers retours sur l’appli alimentent son perfectionnement et nous aideront à l’optimiser en continu.» Les deux parties sont donc gagnantes: le vacancier reçoit un éventail de propositions qui lui convient et Davos Klosters cerne mieux les préférences de ses visiteurs, ce qui permet de perfectionner l’offre et servira dans les campagnes de communication de l’année.

L’appli a été réalisée comme projet pilote dans le cadre de l’Interaction Platform actuellement développée par le Swisscom Solution Center «Mobility». Sa responsable, Alexandra Reich: «Aujourd’hui, il est essentiel, dans chaque secteur d’activité, d’avoir un discours personnalisé vis-à-vis du client. Ici, la numérisation offre de toutes nouvelles possibilités que nous voulons montrer aux entreprises et leur rendre accessibles grâce à la nouvelle plate-forme.»

Plus d’infos sur Mobile Business«Get inspired!»

«Toute banque qui souhaite connaître le succès à l’avenir doit aussi se colleter avec le présent. La numérisation de la société est ici un sujet essentiel.»

Christoph Loeb, Banque cantonale de Bâle-Campagne (BCBC)

Crowdfunding

«Nous voulons être de la partie dès le début»

Fin 2014, la Banque cantonale de Bâle-Campagne (BCBC) a été la première banque suisse à ouvrir sa propre place de marché du crowdfunding. Swisscom a accompagné la banque, de l’idée à son lancement, et a fourni la plate-forme de crowdfunding. Nous avons parlé de ce projet avec Christoph Loeb, de la BCBC.

Pourquoi la BCBC a-t-elle ouvert une plate-forme de crowdfunding?

Christoph Loeb, porte-parole de la BCBC: Aujourd’hui, les opérations bancaires traditionnelles migrent vers de nouvelles plates-formes. Des acteurs extérieurs à la banque deviennent des concurrents directs des banques. Le crowdfunding est un exemple de cette évolution. Nous voulons être de la partie dès le début et nous tailler une part du gâteau grâce à notre savoir-faire bancaire. Sur notre place de marché, nous souhaitons acquérir de l’expérience et participer à ce nouveau marché.

Comment a été accueillie la plate-forme?

L’intérêt des porteurs de projet est grand. Le spectre thématique montre qu’aujourd’hui, le crowdfunding est encore surtout ancré dans le domaine culturel. Mais je suis convaincu que d’autres porteurs de projet sauront également tirer profit de la plate-forme. Cela demande du temps. Nous avons déjà appris une chose: l’aide que nous devons apporter aux porteurs de projet, lors du dépôt des projets mais aussi de leur déroulement sur la plate-forme, est bien supérieure à ce que nous avions pensé.

Que conseillez-vous aux autres banques?

Tenez-vous à l’écart, de sorte que nous ayons le champ libre (rires). Non, toute banque qui souhaite connaître le succès à l’avenir doit aussi se colleter avec le présent. La numérisation de la société est ici un sujet essentiel. Autrefois, nos concurrents étaient des banques, aujourd’hui, ce sont Apple ou Google. Les non-banques deviennent des acteurs à prendre au sérieux dans notre secteur.

Accédez ici à la plate-forme de crowdfunding de la BCBC

Mobile Voice Recording

Enregistrer de façon sûre les transactions

En cas de malentendus ou d’enquêtes des pouvoirs publics, il est important de pouvoir faire la lumière sur certaines déclarations téléphoniques. Pour ce faire, les communications doivent être enregistrées sans faille. Ce qui relève depuis longtemps de l’évidence dans la téléphonie fixe est désormais aussi possible pour les mobiles grâce au Managed Service Mobile Voice Recording (MVR) de Swisscom. MVR enregistre en effet l’ensemble des communications mobiles, SMS et données de connexion et les archive sous forme cryptée pendant deux ans minimum dans les centres de calcul suisses de Swisscom. Cet enregistrement répond aux règles de conduite sur le marché de la FINMA et les données sauvegardées ne peuvent être ni modifiées ni supprimées pendant la durée d’archivage choisie de deux ou dix ans. 

Plus d’informations sur cette offre

World Wide Web

Nouveau site Web pour les grandes entreprises

A elle seule, la visite d’un site Web peut être une véritable sensation. Venez donc faire un tour sur le nouveau site de Swisscom dédié aux grandes entreprises pour vous en convaincre. Avec un vélo électrique Stromer, vous pourrez y voyager à travers le monde numérisé. Vous y verrez la façon dont les différents produits entrent dans le contexte plus large des divers besoins commerciaux. Il vous suffira pour cela de faire défiler les écrans de notre page d’accueil. En chemin, vous apprendrez également où en est l’Internet of Things et ce qu’il faut savoir sur la Mobility, le Cloud et le Big Data. Pour finir, vous découvrirez comment l’on travaillera en Suisse à l’avenir. Bien entendu, les clients commerciaux y trouveront aussi toutes les informations qu’ils souhaitent obtenir de Swisscom. Surfer sur Internet devient ainsi un véritable plaisir.  

Accéder au nouveau site grandes entreprises:

App Docsafe

Docsafe dans le top 10 des applis 2014

Le magazine économique «Bilanz» désigne chaque année les meilleurs applis professionnelles suisses de l’année. En 2014, Docsafe de Swisscom s’est hissée parmi les 10 meilleures. Pour rappel: Docsafe est disponible depuis juillet 2014. 30 000 Suisses utilisent cet emplacement central pour leurs factures, contrats ou reçus numériques – on y trouve aujourd’hui au total plus de 16 millions de documents. Tout s’intègre automatiquement depuis les entreprises déjà rattachées. Docsafe ne se contente pas d’être un emplacement de stockage sûr pour les documents numériques, on peut aussi y régler des factures. Protégés dans le Cloud de Swisscom, les documents peuvent être gérés à tout moment, en tout lieu et depuis n’importe quel appareil. Récemment, Privasphere, prestataire suisse d’une plate-forme sûre de remise d’e-mail, s’est en outre rattachée à Docsafe. Il est donc possible d’enregistrer en un lieu des lettres recommandées électroniques et messages confidentiels avec tous les documents importants et de les conserver pour une durée illimitée. Pour Ralf Hauser, CEO de Privasphere, la coopération avec Docsafe de Swisscom est «une étape importante pour numériser des processus complexes et générant beaucoup de paperasserie».

Plus d’informations

App Safe Connect

Surfer en toute sécurité sur le mobile

Simple et rapide, la navigation mobile sur Internet recèle aussi de nouveaux risques de cybercriminalité. Des hackers peuvent en effet se glisser dans des connexions et lire les données transmises sans cryptage. Pour surfer constamment en toute sécurité, on peut utiliser la nouvelle appli Safe Connect, qui protège le trafic de données sur les WLAN publics et les réseaux mobiles. Lorsque Safe Connect est activé, toutes les connexions du smartphone passent par une ligne sûre et cryptée via Swisscom. Dans le WLAN public d’un hôtel ou d’un café, vous pouvez ainsi être en ligne en étant protégé des accès pirates. En guise de service supplémentaire, Safe Connect bloque l’accès aux sites Internet dangereux ou aux logiciels malveillants. Pour proposer ce service, Swisscom a scellé un partenariat avec Symantec

Lancement d'un nouveau label

Safe Connect a été lancé sous le nouveau label Swisscom «nova», afin de développer les futures optimisations ou les adaptations du produit en concertation avec les clients. Safe Connect est proposé gratuitement à l’essai pendant 30 jours. Cette appli est ensuite disponible en abonnement mensuel (5 francs) ou annuel (29 francs).  

Pour plus d’informations et pour télécharger l’application 

Ici vous pouvez nous envoyer vos idées concernant la nouvelle appli

 

IT hybride

Chair et poisson

Les entreprises grandissent, créent des succursales, étendent leurs sites, le rythme du Go-to-Market s’accélère, un traitement flexible et une évaluation intelligente des données deviennent des facteurs de succès critiques – et à un certain moment, un paysage IT ayant connu une croissance organique ne suffit plus guère à répondre à toutes ces exigences. Il est alors tentant de se lancer dans le cloud avec une IT agile en arrière-plan. Mais quel est le bon modèle d’exploitation? Un cloud hybride – associant propre infrastructure et infrastructure externe – réunit-il vraiment le meilleur des deux univers de cloud ou n’est-il «ni chair ni poisson»? Découvrez-en plus:

Interview avec l’expert du cloud Philipp Bielmann

Télécharger le Whitepaper «L’IT hybride est la clé du succès»