News produits

Argent participatif et aide pour les animaux perdus

Work Smart

Les employés veulent travailler en toute flexibilité

En tant que responsable de l’initiative Work Smart, Bigna Salzmann a conçu et accompagné pour Swisscom la première Work Smart Week.

En 2015, une Work Smart Week a été organisée pour la première fois à la place de l’ancien Home Office Day. Pourquoi?

Le Home Office est aujourd’hui une entrée courante dans le calendrier Outlook. Toutefois, le travail intelligent ne se résume pas à un lieu. Comment la numérisation influence-t-elle notre style de travail et de vie? Que signifie-t-elle pour la gestion et les responsabilités propres? Le nouveau nom implique un approfondissement des formes de travail flexibles.

Quelles questions préoccupent le plus les entreprises en lien avec les formes de travail flexibles?

Le Work Smart est de plus en plus reconnu comme un thème culturel et applicable au personnel. Les modèles de travail flexibles revêtent une importance croissante parmi les employés. Mais il règne aussi une grande incertitude: de combien de règles a-t-on besoin au quotidien? Que suis-je autorisé(e) à faire, qu’est-ce qui est tabou? Les cadres jouent dans ce domaine un rôle central, et servent aussi d’exemple. Pour faire le grand écart entre contrôle et confiance, nous avons développé un fil directeur destiné aux cadres.

Quelque 40 entreprises s’engagent, avec la Work Smart Charta, en faveur du travail flexible et, selon une nouvelle étude MSM, la flexibilité du travail reste, pour la moitié des entreprises interrogées, un «phénomène exceptionnel». Comment entendez-vous les gagner à votre cause?

Au moyen d’exemples concrets issus de l’économie suisse, nous voulons donner des impulsions pour le changement et exposer les possibilités. Notre objectif est de regrouper les connaissances et les expériences existantes et de les mettre à disposition. Nous voulons aussi agir comme une plate-forme pour les questions. Tous ceux qui souhaitent se pencher plus intensivement sur ce thème trouveront des indications de manifestations actuelles sur notre site Internet.

Fil directeur pour cadres: l’équipe productive Etude MSM: le poste de travail de l’avenir – les chances de l’entreprise mobile (allemand) Ouvrez la voie: Work Smart Charta

«La balle est dans le camp des entreprises, qui peuvent utiliser cette forme de financement alternative et profiter de la participation.»

Beat Oberlin, CEO de la BLKB

Des crédits participatifs

Une première banque suisse ouvre une place de marché pour le crowdlending

Sur sa place de marché de crowdfunding miteinander-erfolgreich.ch, la Banque cantonale de Bâle-Campagne (BCBC) est la première banque suisse à servir d’intermédiaire, depuis la mi-juillet, pour des crédits participatifs à destination des entreprises. Pour les banques, il existe une bonne occasion de se lancer dans les opérations

de crédit alternatives, car le crowdlending est très populaire: chaque année en Europe, quelque 265 millions d’euros sont distribués sous forme de crédits privés et déjà 93 millions pour les crédits aux entreprises selon le principe du crowdlending – sans participation d’une banque. En Suisse, le volume des crédits participatifs a doublé selon l’actuel «Crowdfunding Monitor» de la Haute école de Lucerne, passant de 1.8 million par an en 2013 à 3.5 millions de francs suisses en 2014.

Convaincre les participants

Les entreprises ayant au moins plus de trois ans d’existence peuvent proposer sur miteinander-erfolgreich.ch des projets d’un montant de 20’000 au minimum et 100’000 francs suisses au maximum. Un premier projet est déjà en ligne: Bondo Milano, plate-forme d’e-commerce de textiles organiques souhaite financer 70’000 francs par le biais du crowdlending. Beat Oberlin, CEO de la BCBC, à propos de l’ouverture de cette place de marché de crowdlending: «La balle est dans le camp des entreprises, qui peuvent utiliser cette forme de financement alternative et profiter de la participation. Nous nous réjouissons d’ores et déjà des projets intéressants de la région et de toute la Suisse.» A la base de cette place de marché, on trouve la plate-forme de crowdfunding de Swisscom, ensuite développée en étroite collaboration entre la BCBC et Swisscom.

Accéder à la plate-forme de crowdlending de la BCBC Plus d’informations sur les offres de banking de Swisscom

Processus commerciaux numériques

Six conseils importants pour la Smart Enterprise

Maintenance prédictive et modèles commerciaux novateurs basés sur les données: la collecte et l’exploitation de données issues de processus industriels ouvrent de très nombreuses possibilités. Pour que votre entreprise profite elle aussi des opportunités offertes par la prochaine révolution industrielle, Swisscom a résumé pour vous six enseignements importants tirés de projets pionniers, sous forme de conseils.

L’un des conseils consiste par exemple à collecter uniquement les données importantes pour votre application génératrice de valeur ajoutée. Tous les experts s’accordent sur ce point: les données seront au cœur de la prochaine révolution industrielle. Mais il ne suffit pas de rendre une machine «intelligente» et de l’équiper de tous les capteurs possibles et imaginables. Les entreprises doivent plutôt déterminer au préalable l’application spécifique. S’agit-il de développer une prochaine génération de machine améliorée? Les données opérationnelles, telles que les Key Performance Indicators (KPI) d’installations existantes, devraient alors présenter un intérêt.

Pour plus de conseils sur le recensement, l’analyse et la capacité d’innovation de vos données, cliquez ici.Informations, vidéos et plus encore sur la Smart Enterprise

Corporate Responsibility

Ensemble pour le développement durable

Désormais, Swisscom marque ses produits et services qui vous aident, vous et vos collaborateurs, dans un mode de vie et de travail durable. Avec ce nouveau symbole, vous apprendrez comment réduire la consommation d’électricité au quotidien, évoluer de façon sûre dans le monde numérique et utiliser de manière responsable les médias numériques. Dans votre rôle d’employeur, vous pouvez en outre accroître, au-delà de l’efficience, l’équilibre entre travail et vie privée, augmentant ainsi la motivation de vos collaborateurs.

Conseils pour un mode de vie durableLa TIC pour un mode de vie durable

Petpointer

Au secours, mon chat a disparu

Chaque année, des dizaines de milliers de chiens et de chats disparaissent en Suisse. Certains pour toujours. HergTech AG propose ici son aide. Cette filiale du centre d’appels pour animaux a développé un système basé sur GPS pour localiser les animaux. Avec le Petpointer, vous savez à tout moment où se trouve votre animal préféré, qu’il soit dehors ou à l’intérieur, que vous soyez en Suisse ou en vacances dans des pays étrangers. Le propriétaire de l’animal voit sur son portable, sa tablette ou son PC où se trouve son animal domestique à cet instant précis. Swisscom est la partenaire de communication de HergTech AG et fournit la technique de communication nécessaire pour le collier le plus petit et le mieux connecté au monde. Le tracker GPS allie la technologie de localisation à une technique de communication ultramoderne.

Plus d’informations

PWLAN in a Box

Public WLAN pour les petits sites aussi

Les clients et visiteurs ressentent de plus en plus le besoin de disposer d’une offre Internet sans fil. Avec PWLAN in a Box de Swisscom, vous profitez d’un Public Wireless Hotspot professionnel qui couvre les petits sites tels que restaurants, bars ou salles d’attente. Vous pouvez ainsi répondre sereinement et de façon optimale aux attentes de vos clients en matière d’accès Internet WLAN performant. PWLAN in a Box et l’accès se commandent en toute simplicité. Vous obtenez alors tous les composants techniques, des instructions d’installation et un autocollant promotionnel, le tout dans un pack global de Swisscom. La solution peut être mise en service rapidement et aisément.

Plus d’informations