Forêt avec lumière du soleil
4 min

Du charbon durable issu d’une forêt de protection: notre journée à Oberallmig

Le projet de protection du climat d’Oberallmig, à Schwytz, est une exploitation forestière durable, un producteur de charbon de bois écologique pour barbecue, un centre de formation et bien plus encore. C’est pourquoi nos ambassadeurs du climat ont voyagé en Suisse centrale, moitié en voiture, moitié en train, et ont comparé quel moyen de transport est le plus nuisible à l’environnement. Petit indice: le perdant sur le plan des émissions de CO2 n’a que quatre roues.

De l’avant à l’arrière, à droite: les ambassadeurs du climat Sascha, Livia, Manuel et Yasmin

«Nous nous appelons Livia, Yasmin, Sascha et Manuel et nous sommes quatre jeunes de Suisse qui ont pris la route en tant qu’ambassadeurs du Climate Challenge de Swisscom.

Mais passons maintenant à notre excursion à Oberallmig, ou Oberallmi comme disent les gens du pays. Après notre arrivée, nous avons fait une courte pause et appris certaines choses sur le projet de l’Oberallmeindkorporation Schwyz (OAK):

La corporation de l’Oberallmeind est une société vieille de plus de 900 ans qui possède environ 24 000 hectares de terrain. Cela correspond à environ 33,5 terrains de football. A Oberallmi, l’utilisation durable et la tradition sont étroitement liées. Les collaborateurs et les bourgeois de l’Oberallmeind attachent une grande importance à la durabilité de l’exploitation et travaillent ensemble à une stratégie d’avenir à long terme, économique et respectueuse de la nature.

Pourquoi faudrait-il reboiser l’ensemble du Plateau suisse?

Depuis la gauche: Felix Lüscher, responsable de la section forestière du projet OAK, l’ambassadeur du climat Sascha et Hannes Etter, responsable de projet chez South Pole.
Depuis la gauche: Felix Lüscher, responsable de la section forestière du projet OAK, l’ambassadeur du climat Sascha et Hannes Etter, responsable de projet chez South Pole.

Dans la zone forestière de protection au-dessus de Schwytz, nous avons fait la connaissance de Hannes et Felix. Felix est le responsable de la section forestière du projet OAK et Hannes est le responsable du projet chez South Pole. Tous deux nous ont parlé un peu plus en profondeur du projet OAK et surtout de la compensation climatique qui se fait à Oberallmig. En effet, les forêts, c’est-à-dire les arbres, stockent du CO2. Ce sont bien sûr les conditions idéales pour qu’Oberallmig s’engage dans des projets de compensation climatique.

Entre autres, avec South Pole, qui s’engage fortement en faveur de la compensation climatique dans le monde entier. Bien que le CO2 puisse être compensé par des arbres, il faudrait reboiser l’ensemble du Plateau suisse pour compenser le CO2 émis en Suisse. Ce n’est ni une solution à long terme, ni une solution réaliste. 

Cependant, le CO2 n’est pas lié aux frontières nationales, de sorte que l’endroit où il est émis et celui où il est compensé n’ont pas vraiment d’importance. Il est donc également possible de procéder à une compensation des émissions suisses en dehors de la Suisse. 

Le projet Isangi au Congo, qui est géré par South Pole, en est un bon exemple. Le projet Isangi vise à empêcher la destruction de la forêt tropicale et à trouver des solutions agricoles plus durables. De cette manière, la forêt tropicale est protégée, ce qui favorise la compensation du CO2.

Un sentiment de malaise s’installe

L’Oberallmeindkorporation (OAK) Schwytz est l’une des plus anciennes et des plus grandes corporations de Suisse: vue sur le lac des Quatre-Cantons depuis l’Oberallmeind.

Lorsque l’on se tient au milieu de ces arbres mystiques et que l’on entend le vent bouger dans les feuilles et les buissons, on réalise une fois de plus à quel point la nature est importante pour nous, les humains. Toutefois, dans ce paysage vert et inspirant, lorsque le garde forestier explique la triste vérité et montre ce qui se passera si on ne fait rien pour lutter contre le changement climatique, un sentiment de malaise s’installe. Pour nous, ambassadeurs, cette expérience a montré ce pour quoi nous nous engageons: pour un avenir durable qui profite non seulement aux personnes mais aussi à la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant