Gérez vous-même vos cryptomonnaies
6 min

Gérez vous-même vos cryptomonnaies

Si vous voulez comprendre et utiliser des actifs numériques comme les cryptomonnaies, vous devez absolument faire appel à ce que l’on appelle les portefeuilles, des outils qui vous offrent un accès direct et sécurisé à votre argent numérique. Mais il y a un mais: tous les portefeuilles n’offrent pas le même niveau de protection.

Comment feriez-vous si vous deviez toujours emporter tous vos biens avec vous? Pour les actifs physiques tels que l’argent liquide, l’or ou les titres, c’est presque inconcevable. Après tout, qui voudrait se balader avec un coffre-fort roulant? Ce ne serait ni sûr ni pratique. Pour ce qui est des actifs numériques, c’est un peu différent: la technologie blockchain permet déjà de conserver ses actifs de manière sûre et mobile. Et contrairement aux services bancaires en ligne classiques, vous n’avez pas besoin d’un tiers pour les gérer. L’avantage? Pas besoin de passer par une institution financière, il n’y a pas de frais et vous avez le plein contrôle de vos actifs.

Votre portefeuille est votre coffre-fort

Portefeuille BitBox02

Hardware-Wallet BitBox02

Avec BitBox02, vous bénéficiez d’un accès direct et sécurisé à vos cryptomonnaies. Swisscom vous offre maintenant 10 % de réduction sur chaque BitBox02. Pour ce faire, entrez le code promo «SWISSCOM» lors de votre commande.

Quiconque souhaite détenir des actifs numériques tels que des cryptomonnaies a besoin d’une adresse publique, basée sur une clé publique. Pour obtenir cette adresse, vous devez d’abord générer une clé secrète, appelée, elle, clé privée. L’adresse publique est visible par tous sur la blockchain. Elle sert à recevoir des transactions. En revanche, la clé qui se trouve derrière chaque adresse est secrète et ne peut être connue que de son propriétaire. En effet, elle sert à autoriser les transactions visant à envoyer les actifs. Pour générer cette clé importante et la protéger contre tout accès non autorisé, il est nécessaire de disposer d’un portefeuille sécurisé.

Le portefeuille – ou «wallet» en anglais – est comme un outil qui vous permet de stocker les clés d’accès à vos propres actifs numériques. Il existe deux formes différentes de portefeuilles:

  • Les «hot wallets» sont connectés à Internet ou fonctionnent directement sur un appareil y ayant accès.
  • Les «cold wallets» ne sont pas connectés à Internet, ils stockent la clé hors ligne.
Portefeuille de bureau
Portefeuille de bureau (hot wallet): Les clés d’accès aux actifs numériques sont stockées sur l’ordinateur. Les possibilités de ces portefeuilles sont habituellement très complètes, mais vous avez généralement besoin d’une connexion Internet pour les utiliser, ce qui rend les clés vulnérables aux attaques de pirates.
Portefeuille mobile
Portefeuille mobile (hot wallet): Les clés d’accès aux actifs numériques sont stockées sur un smartphone. Le fonctionnement de ce portefeuille est très convivial et vous pouvez également y accéder même en déplacement. Cependant, il existe un risque de perdre votre smartphone, et avec lui l’accès aux actifs. En outre, les clés sont presque toujours en ligne et donc vulnérables aux attaques de pirates.
Portefeuille en ligne
Portefeuille en ligne (hot wallet): Les clés d’accès aux actifs numériques sont stockées sur un serveur. Vous pouvez accéder à votre compte en vous connectant sur un site Web. Cependant, généralement, le propriétaire de la plateforme a également accès à la clé, et pas seulement l’utilisateur. Ce dernier reçoit une vue d’ensemble de son patrimoine, mais n’en a pas le contrôle total. Ses actifs numériques sont en fait gérés par des tiers. En outre, un tel site n’est pas à l’abri des attaques de pirates.
Portefeuille papier
Portefeuille papier (cold wallet): Les clés d’accès aux actifs numériques sont simplement écrites sur un morceau de papier. Cela n’est cependant pas sans risque. Par exemple, veillez à ne jamais envoyer le formulaire par courrier électronique ni à le sauvegarder sur votre ordinateur. Et pour imprimer vos clés, la règle est la suivante: si possible, utilisez un appareil qui n’a pas de mémoire interne ni d’accès à Internet. Autrement, vos clés d’accès pourraient tomber dans de mauvaises mains.
Portefeuille matériel
Portefeuille matériel (cold wallet): Les clés d’accès aux actifs numériques sont générées, puis stockées sur une sorte de clé USB. Un matériel spécial est utilisé pour les protéger complètement de tout événement extérieur. Même les ordinateurs ou les smartphones infectés par un virus ne représentent donc pas un danger.

Contrôle total des actifs numériques

Avec un bon portefeuille, aucune intervention de tiers n’est nécessaire. Vous avez un accès direct à vos actifs et vous pouvez, par exemple, acheter et vendre des cryptomonnaies. Ce contrôle indépendant permet un accès 24 heures sur 24. En outre, un portefeuille permet d’être mieux protégé contre les fraudes. «La capacité d’auto-gérer des actifs basés sur la blockchain est l’une de leurs principales spécificités uniques», explique Douglas Bakkum, PDG de Shift Crypto. «Et notre objectif est de rendre l’autogestion des actifs numériques aussi sûre et facile que possible.»

Avec BitBox02, Shift Crypto AG propose l’un des meilleurs portefeuilles matériels du marché. Ce dispositif, de la taille d’une clé USB, a été développé en Suisse et est compatible avec tous les smartphones Android ainsi qu’avec les ordinateurs portables et fixes. L’utilisateur génère lui-même les clés d’accès, qui sont ensuite stockées dans le portefeuille, complètement hors ligne. Ainsi, le niveau de sécurité contre les attaques provenant d’Internet est particulièrement élevé. Douglas Bakkum explique: «Grâce à l’autogestion, les clients ont un accès bien plus direct à leurs actifs numériques. Ils découvrent ainsi de nouvelles possibilités de profiter des services financiers.»

Swisscom en est également convaincue et encourage le potentiel d’innovation de Shift Crypto. Aetienne Sardon, FinTech Innovation Manager chez Swisscom, déclare: «Shift Crypto est l’un des fournisseurs de portefeuilles matériels les plus expérimentés du marché. Cette société est un excellent exemple de start-up suisse devenue leader mondial dans le domaine des actifs numériques.» En outre, les actifs basés sur la blockchain sont de plus en plus nombreux et un système financier décentralisé se développe progressivement. Swisscom, en collaboration avec Shift Crypto, souhaite donc offrir à ses clients la possibilité de profiter dès maintenant de cette innovation. 

Shift Crypto AG – pionniers suisses

Shift Crypto AG est une société privée basée dans le canton de Zurich. Une équipe internationale de spécialistes dans les domaines de la technologie matérielle et du cryptage fabrique les portefeuilles matériels BitBox. L’un des fondateurs fait également partie de l’équipe qui a créé le bitcoin. L’entreprise propose également des services de conseil. Le BitBox02 est un porte-monnaie matériel de deuxième génération. Il permet aux particuliers de stocker les clés d’accès aux cryptomonnaies et d’effectuer des transactions de manière simple et sécurisée.


Glossaire

Cryptomonnaie

Contrairement aux monnaies classiques, les cryptomonnaies, comme les bitcoins, se gèrent sans intervention d’un tiers: la sécurité et l’intégrité de ces monnaies sont garanties par un cryptage et un réseau ouvert d’ordinateurs répartis dans le monde entier.

Blockchain

Au lieu d’un livre de comptes central, les transactions sont enregistrées dans une blockchain. Cela permet de stocker l’historique des transactions en continu dans des blocs successifs. Un réseau ouvert d’ordinateurs répartis dans le monde entier vérifie et stocke chaque nouveau bloc. Pour qu’une transaction soit incluse dans un bloc, elle doit d’abord être envoyée au réseau. Le réseau vérifie ensuite si cette transaction est autorisée ou si elle doit être incluse dans le bloc suivant et donc devenir effective. Pour ce travail, le système «rémunère» les ordinateurs avec des récompenses dites de «mining» et «staking».

L’avantage de ce système est sa robustesse, car il n’y a pas de point unique de défaillance. Autrement dit: il n’y a pas d’entité centrale qui contrôle et donc pourrait truquer l’historique des transactions. A la place, le réseau met à jour l’historique des transactions de manière collective. Un individu ne peut donc plus les modifier a posteriori.

Lisez maintenant