Un homme est assis devant son écran et semble fatigué.
3 min

Comment rendre les visioconférences moins fatigantes?

Les visioconférences sont plus fatigantes que les vraies réunions. Cela est lié à notre cerveau. Nous vous proposons cinq conseils pour que les appels vidéo soient moins stressants.

La visiophonie est à ce point fatigante car nous recevons plus de stimuli que lors d՚un appel téléphonique classique et que ceux-ci sont plus groupés qu՚au cours d՚une conversation normale. En effet, les signaux ne proviennent pas de toutes les directions de la pièce, mais sont concentrés à partir d՚un écran et de haut-parleurs ou d՚écouteurs. Ces seules différences représentent beaucoup de travail pour notre cerveau.

Comme les appels vidéo continueront de faire partie de notre vie professionnelle quotidienne, il est important de réussir au mieux ces interactions en les abordant de manière détendue. Voici cinq conseils pour plus de sérénité lors des réunions en ligne:

Ne pas se regarder à l՚écran

Il n՚est pas naturel de pouvoir se voir en permanence.  Et comme en tant qu՚êtres humains, nous avons besoin de contrôler constamment notre effet sur les autres, se voir à l՚écran devient très épuisant à la longue. En outre, nous concentrons notre attention sur notre propre personne, et percevons donc moins de stimuli provenant de l՚interlocuteur(trice). C’est pourquoi il est conseillé, dans la mesure du possible, de ne pas faire apparaître son image à l՚écran.

Se servir des arrière-plans

Tout le monde n՚aime pas que d՚autres personnes puissent regarder dans son salon ou sa cuisine toute la journée. Si vous souhaitez séparer votre vie privée de votre vie professionnelle, vous pouvez utiliser le filtre du programme vidéo qui permet de flouter l՚arrière-plan ou remplacer ce dernier par une image. Il est ainsi plus facile d՚occulter le contexte domestique lors d՚un appel vidéo professionnel.

Si possible: n՚utiliser qu՚un seul outil

Pour plus de simplicité et moins de stress, il est mieux de n՚utiliser qu՚un seul outil pour les appels vidéo afin de ne pas avoir à passer constamment d՚un programme à l՚autre. Il peut également être utile pour les participant(e)s de discuter des éventuels problèmes de connexion. 

Introduire des pauses

Plus important encore, nous devons faire des pauses entre les réunions. Des études montrent que le mieux est de sortir dans la nature et de faire de l՚exercice. Ces pauses peuvent également faciliter le passage d՚une réunion à l՚autre. 

Ne pas être multitâche

Lors d՚un appel vidéo, nous devons lire du texte sur des diapositives, parfois nous présenter, écouter les autres participant(e)s, traiter ce qui est dit, répondre et interpréter les expressions faciales. C՚est déjà beaucoup de tâches à la fois pour notre cerveau. Si, durant une réunion en ligne, vous répondez en plus à vos e-mails, cherchez quelque chose sur Internet ou écrivez un SMS, vous surchargez votre système et générez du stress. Pour éviter cela, il est conseillé de ne faire qu՚une chose à la fois. 

Zoom fatigue

Il existe déjà un terme technique pour désigner la fatigue causée par les visioconférences: la «Zoom fatigue». L՚Université de Stanford a lancé une étude portant spécifiquement sur ce sujet. Vous pouvez y participer ici.

Lisez maintenant