Des trésors inattendus dans les tiroirs suisses
4 min

Des trésors inattendus dans les tiroirs suisses

Jeter, c’est du passé. Si vous êtes smart, faites don de vos vieux téléphones portables. Car ils recèlent de précieuses matières premières. Etes-vous également prêt à contribuer à l’économie circulaire? Alors apportez vos vieux téléphones portables dans nos Shops ou faites réparer votre appareil défectueux dans un Repair Center.

Les smartphones utilisés en Suisse sont remplacés par de nouveaux modèles tous les deux ans en moyenne. Huit millions de personnes vivent dans notre pays et, selon des estimations, autant d’anciens téléphones portables dorment dans des tiroirs.

Ces appareils inutilisés contiennent environ 25 types de matières premières. A côté du plastique et du verre, ils renferment de précieux métaux recyclables tels que l’argent, le platine, le cuivre, le silicium et l’or. Heinz Böni, à la tête du département Technologie et Société de l’Empa, nous donne un exemple: «A partir d’une tonne d’anciens téléphones mobiles, on peut extraire davantage d’or que dans une tonne de roches provenant d’une mine en Afrique du Sud.» La valeur de l’ensemble des anciens téléphones mobiles accumulés en Suisse pourrait facilement dépasser les 60 millions de francs à l’aune des prix actuels des matières premières.

Les téléphones portables défectueux sont précieux: ils renferment de nombreuses matières premières qui n’ont rien à faire au milieu des déchets.

Une deuxième vie pour les smartphones

ReThink! Votre contribution à l’économie circulaire

Avec nos offres de réutilisation, vous apportez une contribution précieuse à l’économie circulaire. Participez et offrez une seconde vie à vos appareils et emballages. 

C’est tout naturellement que Swisscom souhaite contribuer à l’économie circulaire en collectant les vieux téléphones portables et en prolongeant leur durée de vie grâce à ses offres Repair, Refreshed et Buyback. Swisscom organise depuis 2012 une campagne de collecte de téléphones portables nommée «Swisscom Mobile Aid». Les anciens appareils collectés peuvent être utilisés à deux fins:

Une deuxième vie: après traitement ad hoc, les téléphones usagés sont prêts à être remis en vente sur le marché des téléphones d’occasion. Ils peuvent ainsi être réutilisés pendant plusieurs années. Swisscom s’assure au préalable que toutes les données personnelles ont été effacées.

Recyclage dans les règles de l’art: les appareils qui ne sont plus utilisables sont recyclés en Suisse de manière écologique. Cela se fait par le biais du système de reprise volontaire et solidaire Swico Recycling. L’objectif est de faire entrer les métaux contenus dans les smartphones dans un nouveau cycle d’utilisation.

Depuis le lancement de la campagne Swisscom Mobile Aid, plus de 500 000 téléphones portables ont été collectés. Les appareils sont récupérés dans des enveloppes de ce type.

Reconnaissance des plus hautes sphères

Les recettes de la campagne de collecte Mobile Aid sont versées à l’organisation caritative SOS Villages d’Enfants Suisse. SOS Villages d’Enfants utilise les bénéfices de la campagne Mobile Aid au Nicaragua afin d’aider de manière ciblée les enfants dans leurs familles d’origine.

Urs Schaeppi, CEO de Swisscom, s’exprime en ces termes dans «SI Grün», le supplément consacré au développement durable du «Schweizer Illustrierte»: «C’est incroyable à quel point nous vivons dans une société de gaspillage.» Il est particulièrement favorable aux deux initiatives «Mobile Aid» et «Mobile Bonus» de Swisscom, qui permet aux clients d’échanger leur ancien téléphone contre des espèces sonnantes et trébuchantes.

La durabilité est abordée dès l’achat

Environ quatre millions de téléphones portables sont vendus en Suisse chaque année, dont plus d’un million par Swisscom. C’est pourquoi chez Swisscom la question de la durabilitée ne concerne pas seulement les anciens appareils, elle se pose dès l’achat auprès des fournisseurs. Andreas Harker, responsable chez Swisscom de la durabilité dans la chaîne d’approvisionnement, a une vision claire: «Comme Swisscom fait partie des plus grands acheteurs de Suisse, nous portons une grande responsabilité en matière de partenariat équitable et efficace avec nos fournisseurs. D’ici la fin de l’année 2025, nous voulons contribuer à améliorer de manière significative les conditions de travail de plus de deux millions de personnes.» Swisscom examine annuellement les améliorations des conditions de travail auprès de ses fournisseurs au moyen d’audits.

Autres articles sur le sujet

«Plus de 3,5 millions de repas pour les enfants en détresse»

Avec Mobile Aid, Swisscom soutient le travail de SOS Villages d’Enfants au Nicaragua. 3 questions à Alain Kappeler, directeur de SOS Villages d’Enfants Suisse, au…

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 réflexions au sujet de « Des trésors inattendus dans les tiroirs suisses »

  1. Je souhaiterais mettre une collecte ds telephone portable usagés au sein de mon entreprise. Au profits de sos village.

    Est ce possible ?

    1. Malheureusement, nous ne prêtons pas de boîtes de collecte. Cependant, Swisscom soutient volontiers les entreprises avec des conseils et des astuces pour mener à bien une campagne de collecte interne. N’hésitez pas à contacter Corporate.Responsibility@swisscom.com pour plus d’informations.

      Pour la rédaction: Andreas Heer

  2. Bonjour,
    J’aimerais « recycler » mon Samsung S7, sans pour autant l’envoyer en Afrique. Verre (face avant), connectique…
    Est-ce possible?
    Meilleures salutations.

Lisez maintenant