Enterprise Service Cloud

«Notre DEP est fonctionnel, je ne me fais aucun souci.» 

Dr. Samuel Eglin

Directeur axsana SA

L’histoire en bref:

La société axsana SA est le principal prestataire certifié pour le dossier électronique du patient (DEP). Elle a développé cette solution complexe en collaboration avec Swisscom et a fait confiance à ses services cloud pour l’exploitation des données très sensibles. 

Le 11 octobre 2021 a été un grand jour pour axsana et son directeur Samuel Eglin: leur DEP a été officiellement certifié par l’organisme de contrôle KPMG. Entre le début du développement en 2016 et la certification, le chemin a été long et souvent semé d’embûches. Grâce à l’appui des spécialistes en développement de Swisscom, une solution a pu être apportée à chaque problématique. 

À propos
d’axsana SA 

  • Entreprise à but non lucratif appartenant à 12 cantons et à différentes associations de prestataires de services
  • Dossier électronique du patient (DEP)
  • Services eHealth pour le système de santé

Le projet avec Swisscom

  • Développement de logiciels complexes pour le DEP​
  • Planification, création et exploitation de la plateforme cloud DEP
  • Sécurité maximale, grande stabilité et performance évolutive

.

Ce produit Swisscom est
utilisé avec succès par axsana AG

Enterprise Service Cloud

L’Enterprise Service Cloud a été spécialement conçu pour être intégré dans les grandes entreprises disposant d’environnements IT complexes et possédant des données sensibles. Vous bénéficiez des standards de sécurité les plus élevés et de centres de calcul certifiés en Suisse. À cela s’ajoutent un modèle «Pay per Use» pour optimiser les coûts ainsi que d’une mise à l’échelle des ressources en fonction de vos besoins. Les spécialistes Swisscom vous accompagnent vers la solution la plus adaptée . 

Comment transposer un système politique dans un système technique? 

Voici un fait qui n’amuse pas vraiment Samuel Eglin: la Suisse est probablement le seul pays européen dans lequel différentes communautés de référence proposent leur propre DEP. D’où la nécessité de posséder un méta-système pour assurer la communication entre elles. «Cette exclusivité accroît considérablement la complexité technique et les coûts. En clair, il s’agissait d’helvétiser les normes internationales», explique Samuel Eglin. «Et ce n’est pas tout! Pendant le développement de notre système, nous avons dû sans cesse appliquer de nouvelles exigences réglementaires car les dispositions d’exécution de la Confédération changeaient.» Le fait qu’axsana ait dû changer d’organisme de certification à mi-parcours n’a pas facilité la tâche. 

Un allié de poids pour le développement de la plateforme 

Samuel Eglin est ravi d’avoir pu compter sur les spécialistes de Swisscom Health tout au long de cette période de développement. «Ils ont fait preuve de persévérance face aux nombreux casse-têtes rencontrés. Les concertations régulières entre nos équipes a été un facteur de succès important, et leur approche, qui consiste à développer des perspectives avec les utilisateurs, a su nous convaincre.» Il est évident que le degré de complexité, les réglementations changeantes et la pression des délais ont causé de temps à autre des conflits entre les partenaires. Samuel Eglin ajoute: «Mais nous avons toujours réussi à rester constructifs. Les spécialistes Swisscom ont fait preuve d’une grande flexibilité, même durant les périodes mouvementées.» 

Portrait Dr. Samuel Eglin

«De par sa taille, Swisscom dispose d’un réservoir unique de spécialistes.»

Samuel Eglin, directeur d’axsana SA 

Rôle principal pour l’Enterprise Service Cloud

Aujourd’hui, soit environ six mois après la certification, le DEP d’axsana est fiable sur le plan technique. Swisscom s’appuie sur l’Enterprise Service Cloud pour exploiter la plateforme DEP de manière sécurisée et en conformité avec la règlementation. Pour cela, elle fournit tous les composants requis, tels que l’index patient, le documentRepository/Registry avec système d’autorisation, ainsi que le portail d’accès des patients et des prestataires de services. Swisscom a renforcé la plateforme pour répondre aux exigences de sécurité informatique les plus strictes et pour gérer des données de santé très sensibles à travers des programmes Bug Bounty. Samuel Eglin est satisfait de son fonctionnement: «La plateforme est stable, les performances peuvent évoluer facilement.» Notre DEP est fonctionnel, je ne me fais aucun souci. L’avantage avec Swisscom, c’est qu’elle a pu puiser dans son vaste portefeuille de produits pour mettre en place la plateforme et combiner les solutions de cloud privé et de sécurité existantes avec d’autres composants. Autre bon point, de par sa taille, Swisscom dispose d’un réservoir unique de spécialistes. Même pour résoudre des problèmes très spécifiques, il y a toujours quelqu'un. Avec les Managed Services tels que la protection du périmètre F5, le pare-feu, le système d’exploitation géré, etc. Swisscom maintient le Private Cloud d'axsana opérationnel.

Un succès à maximiser

En l’espace de six mois à peine, environ 120 hôpitaux et 700 foyers répartis dans 14 cantons se sont connectés au DEP d’axsana. Les spécialistes de Swisscom Health épaulent les institutions aussi bien pour l’exploitation d’un environnement test que pour la connexion technique à l’environnement productif qui s’ensuit. Qu’en est-il de l’onboarding des patients? «Nous gérons nos propres services certifiés de création de dossiers», indique Samuel Eglin. «De plus, nous avons développé un système d’onboarding mobile en collaboration avec Swisscom et d’autres partenaires, pour une utilisation dans les maisons de retraite, par exemple. Mais pour généraliser l’utilisation du DEP, il faudra attendre de pouvoir proposer à la population la création du dossier en ligne. Nous y travaillons.» Le défi le plus important pour le succès du DEP se situe toutefois au niveau politique, souligne Samuel Eglin: «Il faut d’abord passer du opt-in au opt-out pour que le DEP remplisse la mission définie par le législateur. D’où notre engagement dans des initiatives politiques. En effet, il n'est pas acceptable qu'un système aussi coûteux que le DEP ne soit utilisé que par une minorité. »

Le Conseil fédéral veut introduire un modèle d'opt-out

Fin avril 2022, le Conseil fédéral a changé de stratégie pour favoriser la démocratisation du DEP. Le modèle opt-out s'appliquera désormais aux patients. Quant aux prestataires de santé, qu’il s’agisse de Spitex, de cabinets de physiothérapie ou de cabinets médicaux existants, ils seront obligés de se connecter au DEP. Le projet correspondant sera élaboré et mis en consultation.

  • slide1

    Le DEP fonctionne parfaitement sur le plan technique. Il convient à présent de proposer à la population un accès à bas seuil. 

  • slide2

    Grâce à ce portail, les prestataires de santé et les patients ont accès aux données de santé, sous réserve d’avoir l’autorisation de ces derniers. 

  • slide3

    Samuel Eglin apprécie la collaboration avec les spécialistes de Swisscom Health: «Ils ont fait preuve d’une grande flexibilité, même durant les périodes mouvementées.» 

Spread the Word!

Nous nous réjouissons de vos partages et interactions sur les réseaux sociaux