Méta navigation

Angst+Pfister communique avec Skype Entreprise

Collaboration internationale efficace 

«Notre communication interne a beaucoup plus de répondant aujourd’hui.»

En soi, Skype Entreprise est seulement une solution de communication. Chez Angst+Pfister, spécialiste en composants industriels, elle a toutefois transformé la culture de la collaboration.

Texte: Anton Neuenschwander (BTK), Images: Michael Meier, 24 mai 2019

«Le contrat de livraison est établi – peux-tu y jeter un coup d’œil avec tes collègues de Shanghai et Milan?» En quelques minutes, le spécialiste contractuel à Zurich a rassemblé ses collègues, ils ont vérifié ensemble le document à l’écran et discuté par l’intermédiaire du casque, conclusion: tout est en ordre – c'est parti!

 

Si l’on avait parlé de ce scénario aux fondateurs de Angst+Pfister il y a plus de 90 ans, il aurait été inconcevable de travailler ensemble en si peu de temps dans un contexte international. À l’époque on s’occupait principalement des joints en caoutchouc et on échangeait les informations par téléphone, par télégraphe et par la poste.

Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des articles et Whitepapers passionnants sur des activités TIC actuelles?

> Inscription

«Skype Entreprise a permis d’éliminer de nombreuses barrières inutiles.»

Bruno Gyr, CIO du groupe Angst+Pfister

De nombreuses voix pour la modernisation 

Aujourd’hui, le Groupe Angst+Pfister est une entreprise internationale qui emploie quelque 1’200 collaborateurs répartis dans dix pays. Bruno Gyr, CIO du groupe, est entre autres responsable du bon fonctionnement de la communication internationale. Lorsqu’on lui parle du progrès technique depuis les années 1920, il sourit: «En fait, il y a un an, nous utilisions encore des téléphones de table.» Ils fonctionnaient déjà avec la technologie IP, mais nous devions les remplacer. «D’une part, les contrats de location étaient arrivés à terme», justifie Bruno Gyr, «d’autre part, nous avions trois moteurs essentiels pour la recherche d’une solution de communication moderne: les exigences étaient élevées, il s’agissait avant tout de faciliter la collaboration internationale dans le cadre des projets. Les clients avaient également souvent indiqué vouloir communiquer avec nous à l’aide d’outils actuels. Enfin et surtout, beaucoup de nos collaborateurs utilisent personnellement divers canaux de communication dont ils ne veulent pas se passer au travail.»

Bruno Gyr (à droite) et Jan Scheuermeier ont promu la solution chez bei Angst+Pfister.  

Burn out? Non, merci! 

Il était clair qu’Angst+Pfister voulait transférer l’exploitation de la nouvelle solution de communication à un partenaire: sa division informatique doit se consacrer avant tout au développement des propres applications métiers. «Pour nous, ce changement était un projet de grande envergure. Nous avons testé cinq technologies», raconte Bruno Gyr. «Swisscom nous a presque convaincu de son Managed Service Skype Entreprise au cours d’un workshop. Presque – le consultant Swisscom nous avait donné tellement de matériel que nous nous voyions finir en burn out. La deuxième fois, il a su préciser la solution et le projet alors praticable pour nous.» Qu’est-ce qui parle en faveur de Swisscom en qualité de partenaire de solutions? «De nombreux fournisseurs se briseraient les dents sur la portabilité de nos numéros étrangers – c’est un défi, et Swisscom se sert ici de son expérience internationale. En outre, nous participons à l’infrastructure Shared Cloud de Swisscom qui serait complètement surdimensionnée pour nous seuls.»

«Les exigences métier étaient élevées.»

Bruno Gyr

Un casque transforme l’état d’esprit

Le casque est un petit appareil. Mais son effet est important. C’est ce que Jan Scheuermeier a constaté lors du déploiement de Skype Entreprise au sein de l’entreprise et lors de la formation des collaborateurs: «Le casque contribue fortement à la qualité vocale – et donc au bien-être. Un collaborateur qui ne comprend pas bien son vis-à-vis ou qui ne sait pas utiliser l’appareil est stressé. Nous avons testé dix appareils de démonstration et nos collaborateurs ont pu finalement choisir parmi les trois meilleurs modèles.»

 

Ce choix a permis d’augmenter l’acceptation de la nouvelle solution, se souvient Bruno Gyr. Outre la formation systématique, lors de son introduction elle s’est révélée être le principal motivateur pour adopter un nouveau comportement d’utilisateur. Un changement de mentalité qui porte ses fruits: «Notre communication interne a beaucoup plus de répondant aujourd’hui, notamment à l’échelle internationale. Nous avons établi une nouvelle culture de collaboration qui simplifie de nombreux processus et fait progresser notre activité commerciale», résume-t-il. «Skype Entreprise a permis d’éliminer de nombreuses barrières inutiles. On ose, on discute brièvement avec un collègue lorsque quelque chose n’est pas clair et on reçoit immédiatement une réponse. Le Desktop Sharing est également très apprécié: il permet par exemple à nos ingénieurs de traiter ensemble et avec efficacité des projets complexes. Alors qu’auparavant je devais planifier et demander une conférence téléphonique, je peux le faire en quelques clics aujourd’hui. Enfin et surtout, nos clients apprécient le fait qu’ils peuvent nous contacter en toute simplicité.»

Le casque – la star secrète de Skype Entreprise.

Le vis-à-vis doit convenir

Quels obstacles a-t-il fallu surmonter lors de la mise en œuvre? Bruno Gyr: «Nous avions imaginé que le rôle du chef de projet de Swisscom était à la fois technique et administratif. Comme je connaissais déjà bien Skype Entreprise, je ne pouvais pas céder le côté technique et j’étais pleinement impliqué dans le projet.» Dans l’ensemble, cependant, Bruno Gyr a trouvé la coopération agréable. «Un tel projet est toujours l’œuvre de personnes», poursuit-il, «les spécialistes de Swisscom ont vraiment bien travaillé.» La nouvelle solution permet à Angst+Pfister d’optimiser les voyages prenant du temps. Une brève mise à jour dans un projet ou bien une concertation technique sont aujourd’hui réalisées via Skype Entreprise. Il ne faut toutefois pas négliger l’échange personnel – il est essentiel pour le succès de l’entreprise.

«Un tel projet est toujours l’œuvre de personnes.»

Bruno Gyr

MCC Skype Entreprise de Swisscom

Swisscom exploite Skype Entreprise chez Angst+Pfister en tant que Managed Service en mode hybride: dans le centre de calcul de Swisscom et sur le cloud Office 365 de Microsoft. Cela assure une communication ininterrompue entre les utilisateurs des deux plateformes.

 

> En savoir plus sur Managed UCC


Petites pièces d’Angst+Pfister qui font bouger les choses dans le monde entier.

Groupe Angst+Pfister

Dans le monde entier, près de 60’000 exploitations industrielles se confient aux prestations du groupe Angst+Pfister. L’offre de l’entreprise suisse de tradition comprend des solutions d’ingénierie individuelles, des composants techniques haut de gamme ainsi que des solutions de gestion de la chaîne logistique.

 

> Vers Angst+Pfister



En savoir plus sur ce thème