Modernisation TIC chez Herzog Küchen

Vers l’avenir par étape

Après de premières mesures de numérisation et l’extension de l’infrastructure informatique, Herzog Küchen AG entreprend une réforme TIC en profondeur. L’expertise de Swisscom est en l’occurrence de la partie.

Texte: Christoph Widmer, Images: Daniel Brühlmann,

Herzog Küchen AG rime avec «Des cuisines suisses avec du cœur». Lorsque l'entreprise a pris possession de ses nouveaux bureaux en 2016 dans le nouveau bâtiment construit de Unterhörstetten, les exigences posées à l’informatique d'exploitation interne sont également devenues plus strictes: à l’époque, après une évaluation minutieuse, Herzog Küchen a choisi une solution de Swisscom pour consolider le réseau de l’entreprise et relier les antennes de Schlieren, Rapperswil et Gossau au siège principal de Unterhörstetten.

Transformation par étapes

«Ce fut le coup d’envoi de la modernisation de notre infrastructure informatique» déclare Raphael Herzog, le responsable finance/informatique de Herzog Küchen. «Dans le même temps, nous avons opté pour d’une solution de virtualisation Desktop en guise de poste de travail flexible et avons migré vers Office 365 / Exchange Online. En raison de la complexité croissante de notre architecture informatique, nous misons en outre, côté serveur, sur le modèle de service d’un autre fournisseur. Nos spécialistes informatiques ont ainsi pu se concentrer plus intensément sur l’optimisation des processus commerciaux.»

Frau an Computer

Depuis 2020 Herzog Küchen utilise aussi Microsoft Teams qui remplace des parties de l’ancienne installation de téléphone.

D’autres mesures ont suivi, par lesquelles Herzog Küchen a étendu l’infrastructure informatique – également au bénéfice de plus de flexibilité et de processus commerciaux plus optimisés dans l’entreprise. Notamment une solution basée sur le cloud pour la saisie du temps de travail et Microsoft Teams, qui, en raison des défis dus au covid19, a remplacé des parties de l'installation de téléphone en 2020 – soit plus rapidement que prévu à l’origine. L’activité commerciale a aussi été conservée plus rapidement pendant la pandémie par d’autres solutions implémentées auparavant.

Stratégie informatique plutôt qu’un patchwork

Du fait que Herzog Küchen a misé sur plusieurs fournisseurs pour l’extension de son informatique, l’entreprise fait face à de nouveaux défis: les différents contrats de service arrivent à échéance à différentes dates, ce qui compromet la planification stratégique au sein de la division informatique; des dépendances des plus complexes et des exigences en matière de sécurité existent entre les différentes solutions et différents systèmes. Le renouvellement du logiciel de Computer-Aided-Design-Software (CAD) qui permet d’établir les modèles et les plans d’exécution est imminent – et il pose des exigences nettement plus élevées en matière de système. «Certes, nous avons consolidé notre infrastructure informatique mais nous avons toutefois toujours abordé des secteurs de notre infrastructure de manière isolée» constate Raphael Herzog. «Nous avons besoin d’un changement technologique total pour éliminer ce patchwork et rendre ses capacités d’action à notre division.»

Raphael Herzog, Leiter Finanzen/IT bei Herzog Küchen

Raphael Herzog, responsable finances/IT chez Herzog Küchen

Herzog Küchen n’est pas seule à faire face à ce problème. Les entreprises sous-estiment parfois les dépendances très importantes que l'utilisation de nouvelles technologies et solutions provoque. «De nombreuses entreprises commencent par transposer certains secteurs informatiques et charges de travail dans le cloud et oublient en l’occurrence souvent le fait que cela toujours des effets sur l'informatique de base, soit sur les postes de travail, les dispositifs mobiles et par conséquent sur la sécurité» explique Stefan Helfenberger, Solution Consultant chez Swisscom.

L’activité en point de mire

Helfenberger est à l’origine du «Projet de modernisation TIC 2021+» que Herzog Küchen poursuit actuellement, notamment avec Swisscom. L’objectif consiste à confier et externaliser l’ensemble de l’infrastructure informatique de base de Herzog Küchen à un seul fournisseur externe pour pouvoir concentrer l’informatique d’exploitation sur l'activité centrale: la création de cuisines. «Herzog Küchen continuera d'utiliser sa division informatique interne» explique Helfenberger. «Mais elle pourra supporter plus intensément l’entreprise en matière de processus commerciaux afin d'obtenir des avantages concurrentiels importants.» La mutation est par conséquent une condition de base pour retrouver plus de liberté dans l’informatique et pour être armée pour le futur. «Notre objectif cible se nomme IT-as-a-service tout d’un seul tenant, de l'abonnement de téléphone à la prise louée» déclare Raphael Herzog.

Raphael Herzog, Leiter Finanzen/IT bei Herzog Küchen

L’informatique interne de Herzog Küchen doit à nouveau se concentrer plus fortement sur l’activité principale.

Swisscom établit désormais avec Herzog Küchen un Proof of Concepts (PoC) qui doit déjà définir l’orientation de la nouvelle architecture informatique: l’externalisation des postes de travail CAD est évaluée en commun afin que les collaborateurs puissent travailler de partout sans problème – avec une sécurité des plus élevée et sans temps de latence élevés, problèmes de compatibilité ou arrêt de production.

 

Swisscom est l’un des nombreux fournisseurs que Herzog Küchen a envisagés pour ce projet titanesque. L’entreprise dispose de différentes offres faites de différentes approches de solution qui sont actuellement évaluées et précisément comparées en termes de minimisation des risques. «Une collaboration fiable de longue date existe toutefois depuis longtemps entre Swisscom et Herzog Küchen, ils connaissent les développements technologiques que nous avons traversés» déclare Herzog. Raison pour laquelle ils sont un partenaire adéquat possible pour ce processus de remplacement dans l’informatique.

Nouveaux rôles et nouvelles générations

Die L’externalisation de l’infrastructure informatique de base et l’orientation plus forte de l’informatique interne vers l’activité ne sont pas qu’un défi technologique. Car un rôle totalement nouveau au sein de l’organisation attend les collaborateurs IT de Herzog: fini l’ingénierie pure – le fournisseur s’en préoccupe désormais à l’avenir – il s’agira désormais de coordination et d’achat. Pour cela, l’équipe informatique de Herzog Küchen devra comprendre en détail tous les processus commerciaux et savoir comment ils peuvent encore être optimisés à l’aide de la technologie. Et ils doivent répondre plus que jamais aux besoins émergents des collaborateurs qui veulent de plus en plus travailler de manière flexible et avec les technologies les plus modernes. Raphael Herzog lui-même ressent ce changement de génération: «J’en suis arrivé au point où j’ai dû admettre que je ne peux plus m’occuper moi-même de tout. Dans la division informatique, j’ai besoin de gens avec un regard nouveau qui mettent cette innovation et l’ouverture à l’ordre du jour pour mener l’activité de Herzog Küchen vers la prochaine étape.»

   


Vous avez des questions? Nous sommes à votre disposition.

Manuel Calvino

Cloud Business Development Manager




Newsletter

Vous souhaitez recevoir régulièrement des articles et Whitepapers passionnants sur des activités TIC actuelles?


En savoir plus sur ce thème: