SAP BW/4HANA

Un nouveau niveau de performance des données

SAP BW/4HANA est un instrument puissant permettant la consolidation des données à l’échelle de l’entreprise, la rationalisation des processus et l’exploitation d’informations en temps réel. Cette solution d’entrepôt de données basée sur SAP HANA est l’un des outils les plus intéressants de l’histoire récente de SAP.

Texte: Sapayev Anvar, Image: iSTock,

La tour de Babel? Rien à avoir avec SAP BW/4HANA! …pense-t-on au premier abord. Mais à y regarder de plus près, les deux ont un point commun important: la construction de la tour n’avait pu être achevée car les populations qui y participaient parlaient des dialectes différents et appliquaient des méthodes hétérogènes. Toutes les approches avaient leur justification, s’étaient développées au fil du temps, étaient logiques et cohérentes en soi. Mais elles n’ont pas su fonctionner en synergie. L’entreprise a débouché sur la proverbiale confusion babylonienne des langues, qui a tout d’abord entravé l’efficacité des mesures individuelles, puis condamné l’ensemble du projet à l’échec.

 

Une mésaventure partagée par bon nombre d’entreprises suisses, qui ont eu à déplorer la perte progressive d’efficacité de leurs processus et l’hétérogénéité de leurs systèmes. La nouvelle solution autonome d’entrepôt de données SAP BW/4HANA peut permettre de remédier à ce problème toujours plus prégnant. Ce package d’applications permet de rationaliser les processus en profondeur et met en lumière les synergies pour permettre un accroissement de l’efficacité. Avec cette solution basée sur SAP HANA, toutes les informations sont réunies à un emplacement unique sécurisé. Tous les rouages s’assemblent. Toutes les données sont immédiatement accessibles. Et l’ensemble permet d’atteindre un niveau d’efficience qui n’a pas son pareil à ce jour.

Froides, chaudes, brûlantes…

Le premier point fort de cette solution, que SAP met à profit pour accroître les performances, est sa base de données développée «in memory»: contrairement aux bases de données classiques, qui doivent rapidement transférer les données du disque dur vers la mémoire vive afin de les analyser, la mémoire vive est ici directement utilisée comme entrepôt de données. En outre, les données sont hiérarchisées. Les informations fréquemment consultées, dites «hot» ou «brûlantes», sont gardées au chaud et se trouvent sur une couche supérieure. Les données moins consultées, dites «froides», sont également disponibles, mais se trouvent sur une couche moins sollicitée et néanmoins très réactive. Seules les données inutilisées sont conservées dans les archives. À cela s’ajoute que les structures de données sont toujours préparées de manière à rester accessibles sans nécessiter de temps de calcul.

 

Ce nouveau niveau de performance présente de multiples avantages pour les entreprises, qu’il est possible de résumer au constat suivant: toutes les données sont immédiatement accessibles, sans détours ou étapes intermédiaires. Cela se traduit notamment par une réduction des temps d’analyse, qui sont fréquemment divisés par deux selon notre expérience. D’autres fonctions bénéficient également de gains d’efficacité comparables.

Plus d’ouverture, moins de complexité

Le second atout, décisif, de cette solution est celui auquel j’ai déjà fait allusion: la grande ouverture de la plate-forme à l’égard d’autres systèmes, qui met fin à la «confusion babylonienne des langues». Les entreprises font l’économie des opérations de conversion entre les formats. Grâce à la multitude d’interfaces, tous les formats usuels (y compris les formats non SAP) peuvent être importés et unifiés: les utilisateurs de bases de données SQL ou Oracle, par exemple, peuvent continuer à les utiliser. Les données sont traitées de manière à pouvoir être analysées en temps réel. Une possibilité dont l’importance ne cesse de croître, car dans les années à venir, les entreprises se concentreront de plus en plus sur des données qui devront être traitées en direct, condition indispensable pour pouvoir les exploiter en vue d’établir des prévisions automatisées ou à des fins décisionnelles, par exemple.

 

La nette réduction des complexités est le troisième avantage significatif de SAP BW/4HANA. Pour générer des rapports, il n’est plus nécessaire de recourir à différents objets de modélisation; aucune réplication des données n’est nécessaire, puisque les interfaces ne sont plus un problème. Et les utilisateurs peuvent de plus en plus fréquemment se passer de «matérialiser» les données. Pour le dire simplement: ne plus avoir à imprimer ou scanner des documents permet de gagner du temps et de l’argent.

Solution solide pour les différents métiers de l’entreprise

Enfin, SAP BW/4HANA présente des avantages importants en matière de convivialité. Par le biais de l’outil pour utilisateurs finaux SAP Analytics Cloud, les différents métiers ont pour la première fois la possibilité de générer des rapports, des tableaux de bord, voire même des Data Marts (mini-entrepôts de données) spécifiques, sans devoir systématiquement faire appel au service informatique. De même qu’ils peuvent utiliser de façon indépendante les fonctionnalités de planification, de prédiction et d’apprentissage automatique. Les gains de ressources sont conséquents, d’autant plus que l’outil peut être piloté par l’intermédiaire d’une interface Web aisément accessible depuis un PC ou un appareil mobile.

 

Au cours des dernières années, notre société, Swisscom, a mis en place SAP BW/4HANA dans un grand nombre d’entreprises. Grâce aux points forts et à l’ouverture de la plate-forme HANA détaillés ici, les retours ont toujours été positifs. C’est également le cas en interne, où SAP BW/4HANA nous a permis de réunir plusieurs entrepôts de données de manière efficace et durable. Dans notre prochaine newsletter, mon collègue Martin Gutmann [lien] reprendra d’ailleurs ce sujet et présentera plusieurs études de cas.


Vous avez des questions? Nous sommes à votre disposition.

Martin Gutmann

Head of Analytics & Data Consulting






En savoir plus sur ce thème: