Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Portait Michael Meister

«En privé, je serais perdu sans chatbot.»

Les Japonais adorent les robots. Ils les perçoivent comme des semblables et non juste comme des objets programmés. Les chatbots me fascinent.
Michael Meister, Product Manager
23 février 2021
Zoom

%{gcr.headline}

%{gcr.author}, %{gcr.jobPosition}, Berne

%{gcr.lead}

Chez Swisscom, j'en développe un pour Skype for Business: je trouve ça génial parce que je crée une sorte d'individu avec des capacités cognitives. En privé, je serais perdu sans chatbot, notamment quand je dois communiquer avec ma femme japonaise Kie et sa famille. La solution de messagerie Line - le WhatsApp asiatique - nous assure la traduction anglais-japonais en temps réel. J'ai connu ma femme il y a un an et demi pendant un séjour linguistique. Par la suite, nous nous sommes appelés chaque jour via Facetime, mais aussi au moment de s'endormir: elle à Fukuoka, moi à Matzendorf. En été, Kie a emménagé chez moi. Nous sommes enfin réunis.

Michael Meister

Product Manager

Nous sommes Swisscom

Prêts à construire avec nous

Deviens un élément à part entière de Swisscom.