Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact

Communication
mobile et santé

Avec le lancement de la 5G, les potentiels risques sanitaires de la communication mobile font l’objet d’un large débat auprès du grand public. Quelle est la nocivité réelle de la communication mobile? Que fait Swisscom à titre préventif pour la protection des personnes?

La Suisse a-t-elle peur de la communication mobile?

Un coup d’œil sur les réseaux sociaux laisse à penser que la majorité de la population suisse craint la communication mobile. Est-ce réellement le cas? Voici quelques chiffres de l’Office fédéral de la statistique sur l’utilisation du téléphone portable

 

0 sur 10

ressent une gêne à la maison à cause du rayonnement émis par les antennes de téléphonie mobile ou les lignes à haute tension.

0 sur 10

considèrent les antennes de téléphonie mobile dangereuses. Le trafic motorisé 70% et le changement climatique 80%.

0 sur 10

utilisent leur smartphone en déplacement pour streamer, envoyer des e-mails, surfer et travailler.

0 sur 10

utilisent un smartphone, et même deux ou plusieurs pour plus de la moitié de la population.

Swisscom prend au sérieux les inquiétudes relatives à la communication mobile.

La sécurité des personnes et de l’environnement est elle aussi au cœur de l’exploitation du réseau de communication mobile. Swisscom répond aux craintes vis-à-vis des risques potentiels par la recherche, l’information et la prévention. Swisscom respecte systématiquement les directives en vigueur de la Confédération.

#Recherche

Swisscom soutient la Fondation de recherche indépendante sur l’électricité et la communication mobile (FSM) de l’EPF Zurich.

#Transparence

Nous sommes transparents en publiant les intensités de champ électrique de notre réseau ainsi que la puissance des téléphones mobiles.

#Prévention

Nous proposons des casques-micros et des enceintes pour réduire préventivement l’impact de l’utilisation du téléphone portable sur le corps.

#Initiative

Nous soutenons l’initiative personnelle avec du matériel d’information et des conseils pour adopter un comportement optimal à la maison et en déplacement.

#Dialogue

Nous cherchons à dialoguer avec tous les acteurs concernés afin de développer conjointement des solutions optimales pour tous.

La 5G n’utilise pas de nouvelles fréquences

Si l’utilisation continue d’augmenter, des fréquences supplémentaires seront nécessaires dans un avenir proche. Des recherches sont menées dans le monde entier pour déterminer les domaines qui s’y prêtent le mieux.

Valeurs limites préventives

Des seuils préventifs très stricts s’appliquent dans les lieux où les personnes séjournent pendant une longue durée. Ces valeurs limites sont dix fois plus faibles que les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé.

La 5G en cinq minutes

  • brightcoveVideo_skipAdTitle
    brightcoveVideo_skipAdCountdown
    brightcoveVideo_skipAdRest
    brightcoveVideo_skipAdForReal

    La 5G est la condition sine qua non pour l’industrie et l’agriculture intelligente de demain ou encore pour la gestion optimale du trafic dans un avenir plus lointain – c’est un fait. Mais comment en profiter? Même si vous n’utilisez pas du tout la 5G, sans cette dernière, les réseaux mobiles risquent d’être saturés. (Durée: 01:04 min.)

  • brightcoveVideo_skipAdTitle
    brightcoveVideo_skipAdCountdown
    brightcoveVideo_skipAdRest
    brightcoveVideo_skipAdForReal

    Le rayonnement d’une antenne 5G n’est pas plus fort ni différent que n’importe quelle autre technologie de communication mobile. Il s’agit ici de ce qu’on appelle le «rayonnement non-ionisant». Cela semble mystérieux mais on en trouve en abondance dans toutes les cuisines. La raison dans cette vidéo. (Durée: 01:14 min.)

  • brightcoveVideo_skipAdTitle
    brightcoveVideo_skipAdCountdown
    brightcoveVideo_skipAdRest
    brightcoveVideo_skipAdForReal

    Aujourd’hui comme dans les années à venir, la 5G n’utilisera que des fréquences qui sont en service depuis longtemps. Parmi celles-ci, certaines longueurs d’onde ont même vu s’écrire l’histoire des médias. (Durée: 01:21 min.)

  • brightcoveVideo_skipAdTitle
    brightcoveVideo_skipAdCountdown
    brightcoveVideo_skipAdRest
    brightcoveVideo_skipAdForReal

    Les scientifiques ont déjà mené plus de 4000 études sur la communication mobile et n’ont jamais constaté le moindre risque pour les humains et les animaux.
    (Durée: 00:51 min.)

  • brightcoveVideo_skipAdTitle
    brightcoveVideo_skipAdCountdown
    brightcoveVideo_skipAdRest
    brightcoveVideo_skipAdForReal

    Sur le plan physique, la 5G fonctionne de la même manière que les technologies précédentes. Du principe de base aux fréquences utilisées, rien ne change.Car rien ne change, du principe de base aux fréquences utilisées.
    (Durée: 00:51 min.)

Questions fréquentes


Vous recouvrez la Suisse d'électrosmog. Pouvez-vous prouver que ce n'est pas nocif?


Cela fait des décennies que l'on débat des dangers de la télécommunication mobile. Vous nous dites qu'elle n'est pas dangereuse mais n'êtes pas impartial. Les personnes souffrant de l'électrosmog disent qu'il y a danger mais elles peuvent aussi se tromper. A qui peut-on se fier?


Je souffre de l'électrosmog de vos antennes de télécommunication mobile (insomnies, troubles de la concentration, abattement). Que dois-je faire?


Votre lobby répète comme un moulin à prières que l'électrosmog causé par la télécommunication mobile n'est pas dangereux. Nous avons connu la même situation à l'époque avec l'amiante.


Il n'y a pas de fumée sans feu. De plus en plus d'études prouvent la nocivité de l'électrosmog provoqué par la télécommunication mobile.


Qu'avez-vous à répondre au Centre de Recherche sur le Cancer qui considère la communication mobile comme cancérigène?


Portrait Jürg Studerus

Vous avez des questions sur le sujet?

Jürg Studerus, expert en information sur la communication mobile et la santé, se tient à votre disposition.

Glossaire


Faits et chiffres