Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom cherche des start-up au potentiel international

Berne, 21 avril 2015

Swisscom lance le StartUp Challenge 2015 et cherche des start-up dans les domaines informatique et télécommunications, Big Data, FinTech, eCommerce, Smart Mobility, eHealth, médias et Cleantech souhaitant conquérir le monde avec leurs produits ou services. Les cinq meilleures bénéficieront d’un Business Acceleration Program dans la Silicon Valley. A décrocher également, l’opportunité d’un investissement ou la collaboration avec Swisscom. Les candidatures doivent être déposées jusqu’au 29 mai 2015 dernier délai.

Avec le StartUp Challenge, Swisscom offre aux jeunes entreprises la chance de faire examiner en détail leur modèle commercial par des mentors à l’occasion d’un Business Acceleration Program d’une semaine dans la Silicon Valley. Le programme sera aussi l’occasion de nouer contact avec des partenaires et investisseurs internationaux. Les start-up qui sauront convaincre pourront remporter un investissement ou une collaboration avec Swisscom. Les candidatures pour le StartUp Challenge doivent être déposées jusqu’au 29 mai 2015 au plus tard.

 

Un jury de spécialistes attribuera les tickets pour la Silicon Valley

Pour gagner leur place dans le Business Acceleration Program, les start-up devront faire une forte impression lors du processus de sélection. Avec son partenaire Venturelab, Swisscom invite dix jeunes entreprises au pitch. Ces dernières seront évaluées par un jury de spécialistes composé entre autres de représentants de la Direction du groupe de Swisscom, de Swisscom Ventures ainsi que des business angels et investisseurs de renom. Au final, cinq start-up s’envoleront pour la Silicon Valley et bénéficieront d’un programme sur mesure incluant coaching et mentoring.

 

Vainqueurs de 2014

L’an dernier, plus de 100 candidats s'étaient présentés au Start-up Challenge. «Les success stories des participants de l’an passé sont de bons exemples de la capacité d’innovation de l’entrepreneuriat suisse», déclare Roger Wüthrich-Hasenböhler, responsable de la division opérationnelle PME et initiateur du StartUp Challenge. «Pour eux, le StartUp Challenge a été le catalyseur du succès. Nous sommes fiers de les accompagner sur le chemin de la réussite.» Parmi les gagnants de l’an dernier se trouve Geosatis, une jeune entreprise développant des bracelets de cheville électroniques qui permettent aux délinquants non violents de se réintégrer dans la vie sociale. Le projet est soutenu par Swisscom Ventures avec des moyens financiers provenant du fonds Early Stage. CashSentinel, un autre finaliste de 2014, a annoncé en janvier 2015 un partenariat avec AutoScout24 pour des transactions monétaires simples et sécurisées via le smartphone lors de l’achat d’une voiture. Depuis sa participation au StartUp Challenge, l’entreprise Hoosh compte non seulement Swisscom parmi ses partenaires mais a aussi connu le succès aux Etats-Unis. L’ouverture d’un bureau à San Francisco est prévue cet été. En outre, Hoosh a conclu un partenariat en or avec Oracle et est en négociation avec Google au sujet d’un éventuel partenariat. «Ces succès prouvent qu’avec notre engagement pour les start-up, nous couvrons toute la chaîne de création de valeur et faisons avancer la numérisation», explique Roger Wüthrich-Hasenböhler.

 

 

 

 

A propos de l’engagement de Swisscom en faveur des start-up

Les start-up sont les PME de demain et ces PME sont le pilier de notre économie. Swisscom soutient les jeunes entreprises suisses depuis des années, notamment par l’intermédiaire de partenariats avec des institutions de promotion régionales, la plateforme en ligne www.swisscom.ch/startup ainsi qu’un solide réseau de partenaires. Le fonds Swiss Early Stage de Swisscom Ventures vise à soutenir les start-up novatrices et à renforcer le transfert de connaissances.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com