Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom à la pointe de l’extension du réseau: quelques clients testent déjà la nouvelle technologie G.fast

Berne, 04 mai 2015

Les nouvelles applications Internet, ajoutées à une interconnexion toujours plus poussée, demandent des débits toujours plus élevés. Swisscom élargit donc en permanence son offre haut débit: en ce moment, par exemple, Swisscom teste en conditions réelles G.fast, une nouvelle norme de transmission pour le réseau fixe. Simultanément, elle équipe un premier groupe de clients. Alliée à une combinaison de fibre optique et de lignes de cuivre, la technologie G.fast permet d’obtenir des débits de l’ordre de 500 Mbit/s. Swisscom est le premier opérateur de télécommunications européen à permettre la navigation Internet au moyen du chip set G.fast standardisé.

Les nombreuses offres de streaming, la vidéo en HD, les services sur le cloud ne sont que quelques exemples des raisons pour lesquelles les particuliers comme les entreprises font circuler toujours plus de données et ont besoin de débits toujours plus élevés. Aujourd’hui déjà, le trafic de données sur le réseau fixe double tous les seize mois. Par conséquent, Swisscom fait progresser depuis des années le déploiement des technologies à ultra-haut débit. Plus de 1,4 million de foyers et de commerces bénéficient de débits d’au moins 50 Mbit/s. Avec la nouvelle technologie de transmission G.fast, les clients équipés d’un raccordement FTTS ou FTTB pourront naviguer à des débits atteignant 500 Mbit/s. Le recours à une gamme de fréquences plus élevée sur les lignes de cuivre permet d’atteindre ces vitesses. Avec le FTTS, la fibre optique est posée jusqu’à environ 200 mètres des bâtiments. Les grands immeubles sont raccordés directement à la fibre optique (FTTB).

                                              

Premier test en situation avec des services actifs sur G.fast

En avril dernier, dans le cadre d’un test en situation, Swisscom a mis en service la technologie G.fast et acquis une première expérience en conditions réelles. Le village de Bibern, dans la commune de Buchegg (SO), fait ainsi partie des toutes premières localités de Suisse à pouvoir disposer de la norme G.fast. Depuis avril 2015, quelques clients surfent à des vitesses pouvant atteindre 500 Mbit/s même sans raccordement FTTH.

Swisscom prévoit d’étendre G.fast à tous les raccordements FTTS et FTTB à partir de 2016. D’ici là, en collaboration avec Huawei, son partenaire technologique, Swisscom aura accordé G.fast de façon optimale à son réseau.

 

Des investissements élevés dans la couverture haut débit partout en Suisse

D’ici fin 2015, Swisscom raccordera plus de 2,3 millions de logements et de commerces en technologie ultra-haut débit et aura investi pour cette seule année plus de 1,75 milliard de francs. Pour desservir aussi les lieux éloignés des agglomérations, Swisscom s’appuie sur un mélange de technologies autorisant les débits ultrarapides: vectorisation, Fibre to the Street (FTTS), Fibre to the Building (FTTB) et Fibre to the Home (FTTH). Le FTTS et le FTTB permettent aujourd’hui d’atteindre des bandes passantes de 100 Mbit/s. Ce faisant, Swisscom fournit une contribution essentielle aux progrès de la numérisation de la Suisse et à sa position de pointe en la matière: selon Akamai, notre pays occupe en effet la première place en Europe et le troisième rang mondial s’agissant de la couverture haut débit (>10 Mbit).

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com