Méta navigation

Communiqué de presse

Internet plus rapide: Swisscom teste la combinaison de ses réseaux fixe et mobile

Berne, 18 janvier 2016

Les nouvelles applications Internet et le nombre toujours en hausse d’appareils connectés exigent des débits de plus en plus élevés. Swisscom élargit donc en permanence son offre haut débit au moyen de diverses technologies. Elle s’apprête ainsi à combiner le réseau fixe et le réseau mobile avec la technologie DSL+LTE Bonding. Elle mènera un projet pilote avec quelques clients privés en vue d’acquérir de l’expérience.

Les nombreuses offres de streaming, la vidéo en qualité HD et les services cloud ne sont que quelques exemples des raisons pour lesquelles les clients sont avides de débits toujours plus élevés. Aujourd’hui déjà, le volume de données transmises sur le réseau fixe double tous les seize mois. Pour suivre cette évolution, Swisscom étend rapidement son réseau, tout en développant des technologies réseau innovantes telles que le DSL+LTE Bonding. Cette technologie groupe les largeurs de bande du réseau fixe et du réseau mobile, ce qui permet aux clients de profiter de débits supérieurs. Pour ce faire, Swisscom a mis au point un récepteur LTE innovant, qui réceptionne le flux de données mobiles et le transmet au routeur DSL par WLAN. Ce routeur doté d’un logiciel intelligent réunit les flux de données des réseaux fixe et mobile, mettant ainsi des débits supplémentaires à la disposition du client.

 

Premiers essais avec des particuliers

Après des tests concluants en laboratoire et avec des collaborateurs de Swisscom, quelques clients privés choisis vont être équipés de la nouvelle technologie DSL+LTE Bonding en janvier 2016 dans le cadre d’un essai pilote. Dans un premier temps, la technologie permettra d’atteindre des largeurs de bande totales allant jusqu’à 20 Mbit/s. Dans un second temps, des valeurs plus élevées pourront être testées. La disponibilité du DSL-LTE Bonding et les débits disponibles dépendent de la longueur de la ligne de cuivre du réseau fixe et de la couverture par le réseau mobile 3G ou 4G au domicile du client. Cet essai doit permettre à Swisscom d’évaluer la faisabilité d’un lancement sur le marché. En Europe, Swisscom fait partie des entreprises pionnières en matière de DSL+LTE Bonding.

 

Des investissements élevés dans la couverture haut débit partout en Suisse

D’ici fin 2020, Swisscom desservira en très haut débit environ 85% de tous les logements et commerces. Elle a investi plus de CHF 1,75 milliard en 2015 seulement, dans l’extension de ses infrastructures informatique et réseau. Ce faisant, elle modernise le réseau fixe dans près de 300 communes chaque année. Et pour en faire profiter également les clients vivant hors des agglomérations, Swisscom mise sur un mix de technologies à très haut débit: vectorisation, Fibre to the Street (FTTS), Fibre to the Building (FTTB) et Fibre to the Home (FTTH). Actuellement, les normes FTTS et FTTB permettent d’obtenir des débits atteignant 100 Mbit/s – et même 500 Mbit/s à partir de la fin 2016, avec la nouvelle norme de transmission G.fast. Swisscom fournit là une contribution essentielle aux progrès de la numérisation de la Suisse et à sa position de pointe en la matière: selon Akamai[1], notre pays occupe en effet la première place en Europe et le troisième rang mondial s’agissant de la couverture haut débit (>10 Mbit).

 

 

 

[1] «The State of the Internet» (2e trimestre 2015): www.akamai.com/stateoftheinternet/

 

 

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com