Méta navigation

Communiqué de presse

Swisscom et l’IMD veulent rendre les villes plus intelligentes

Lausanne, 11 mai 2016

Swisscom publie aujourd’hui, en collaboration avec l’IMD (International Institute for Management Development) une étude visant à aider les autorités publiques à se numériser. L’étude « Smart City: Essentials for City Leaders » a été réalisée en récoltant les expériences de 25 villes, entreprises et startups - tous précurseurs dans le domaine. La méthodologie présentée comporte des outils concrets que les villes peuvent mettre en œuvre afin de devenir plus intelligentes et innovantes. En tant que leader de la numérisation en Suisse, Swisscom démontre son implication et assois son expertise dans le domaine de l’Internet des Objets et du Smart Data.

Le secteur public est concerné comme tous les autres domaines de l’économie par la numérisation. L’utilisation des technologies numériques fait apparaître de nouveaux défis, mais représente avant tout une opportunité. Dans ce contexte, Swisscom démontre ses compétences en matière d’accompagnement et permet notamment d’améliorer et de créer de nouveaux services aux citoyens, d’optimiser la gestion de la ville, de réduire la consommation d’énergie et ainsi offrir une meilleure qualité de vie en ville. En un mot, les technologies numériques donnent la possibilité aux villes de se transformer en « Smart Cities ».

 

Augmenter les chances de succès des projets « Smart City »

L’attrait et les bénéfices des projets « Smart City » ne sont plus à démontrer. En revanche, les processus de mise en place et d’évaluation présentent des lacunes, laissant ainsi les autorités publiques parfois démunies face au manque de structure et de simplicité.

 

L’étude « Smart City: Essentials for City Leaders » vient précisément combler cette lacune. Elle propose en effet un outil d’analyse applicable, le « Smart City Piano », qui permet d’évaluer les différents projets sur la base de trois piliers. Tout d’abord, la méthode donne la possibilité d’évaluer le potentiel du projet. Ensuite, elle permet de préparer au mieux les conditions-cadres du projet, notamment les aspects de régulation politique. Enfin, le « Smart City Piano » donne des clés pratiques afin de gérer l’exécution du projet dans les meilleures conditions.

Convaincu de la pertinence de cet outil, Michael Wade, professeur en innovation et stratégie à l’IMD et directeur du global center for digital business transformation affirme qu’ «en combinant les études de l’IMD sur l’impact de la numérisation et l’étude des facteurs de succès de nombreux projets Smart City, nous avons pu avec Swisscom produire un outil dédié aux problématiques des villes ». De plus, « Smart City: Essentials for City Leaders » explore également les motivations principales des villes à mettre en place de tels projets et répond à la question à la base des réflexions des autorités : pourquoi donc devenir une « Smart City » ?

 

Les résultats de l’étude seront mis en application par les équipes spécialisées en consulting de Swisscom. Blaise Vonlanthen, responsable Consulting de Swisscom, voit dans cette étude de nombreuses leçons à tirer: «le Smart City Piano est un outil d’évaluation qui va nous permettre d’accompagner les villes de manière concrète et structurée dans leurs réflexions de numérisation. Nous pourrons ainsi les aider à se concentrer sur les projets les plus pertinents et accroitre les chances de succès de ces derniers».

 

Un accompagnement jusqu’à la réalisation

Swisscom a d’ores et déjà démontré son expertise dans le domaine de la gestion des villes intelligentes. A Pully (VD) par exemple, elle développe en collaboration avec la ville un observatoire de la mobilité visant à améliorer la planification des infrastructures et augmenter l’attractivité du centre-ville. « Cet outil d’analyse vient compléter l’offre de service de Swisscom. Il permet d’obtenir des synergies en combinant les différentes solutions et en intégrant plusieurs départements de la ville » confie Raphaël Rollier, responsable du programme Smart City de Swisscom.

 

Pour celles et ceux qui souhaitent voir comment appliquer concrètement le « Smart City Piano », une démonstration en sera faîte à l’occasion du Swisscom dialogue expérience – qui aura lieu le 31 mai sur le campus de l’EPFL. La thématique des luminaires intelligents sera abordée, permettant ainsi de réduire la consommation d’électricité et d’optimiser la maintenance, mais également de pouvoir gérer le trafic ou remonter la consommation des compteurs d’eau.

 

Toutes les zones urbaines, quelle que soit leur taille, peuvent trouver des réponses dans l’étude « Smart City: Essentials for City Leaders ». La première utilisation du « Smart City Piano » s’effectuera en effet sur le territoire d’Aigle région, sous l’impulsion de l’association ecovillages. Des projets innovants « Smart Village » autour des thématiques du tourisme, des transports et de l’énergie devraient ainsi émerger et être mis en œuvre.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com