Méta navigation

Communiqué de presse

La liberté au poignet: Swisscom lance la première Smartwatch avec eSIM

Bern, 23 mai 2016

Il suffit de l’activer et c’est parti: avec la Samsung Gear S2 Classic 3G, Swisscom lance la première Smartwatch avec eSIM intégrée sur le marché suisse et se positionne ainsi comme leader. Cette «carte SIM intégrée» offre bien de nouvelles possibilités aux clients.

La Samsung Gear S2 Classic 3G est la première Smartwatch en Suisse qui dispose d’une eSIM. Elle sera disponible dès le 7 juin dans tous les Swisscom Shops et vous pouvez dès maintenant la commander et la tester dans certains Shops. En combinaison avec un abonnement infinity, les clients bénéficient d’un numéro de téléphone et d’Internet en illimité sur leur montre intelligente pour seulement CHF 15.- par mois. Écouter de la musique, consulter ses rendez-vous, les actualités et la météo, vérifier ses données fitness, envoyer des messages ou téléphoner: tout est possible depuis son poignet, sans même utiliser son smartphone. Dans un premier temps, l’application pour télécharger le profil eSIM nécessaire à la Smartwatch est disponible pour les smartphones Android.

 

Une activation facile, loin des configurations fastidieuses

La technologie eSIM simplifie considérablement la mise en service d’un appareil: il suffit de télécharger le profil eSIM depuis le cloud pour se connecter au réseau de téléphonie mobile. Les configurations complexes d’une carte SIM sont désormais oubliées. Le changement d’appareil est également très simple: le profil est tout simplement transféré en ligne sur le nouvel appareil.

 

«L’Internet des objets»: eSIM ouvre un nouveau champ de possibilités

De nouveaux appareils avec eSIM intégrée verront certainement le jour cette année et Swisscom se positionne en tant que leader. «La technologie eSIM marque un tournant pour l’«Internet des objets», puisqu’elle permet de connecter de petits appareils et capteurs de manière autonome. Smartwatches, technologies portables, appareils photo, capteurs d’activité, capteurs de santé ou de situations d’urgence, vélos connectés et bien d’autres appareils n’ont désormais plus besoin d’une carte SIM physique et restent connectés en permanence au réseau de téléphonie mobile», explique Dirk Wierzbitzki, responsable Products et Marketing chez Swisscom. D’après les chercheurs, les consommateurs se baladeront avec une dizaine d’appareils et capteurs connectés dans les années à venir.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com