Méta navigation

Communiqué de presse

Premier trimestre 2018 conforme aux prévisions – croissance dans le haut débit, pour inOne et la TV

Berne, 02 mai 2018

Chiffre d’affaires plus élevé, EBITDA pratiquement stable +++ Croissance dans les offres combinées grâce à inOne et dans les solutions pour grands clients +++ Croissance pour Fastweb dans le haut débit et la communication mobile +++ Investissements toujours élevés dans les réseaux +++ Prévisions maintenues pour 2018

 

Le CEO Urs Schaeppi dresse un bilan positif de la marche des affaires des trois premiers mois de 2018: «Nous avons réalisé un solide résultat au premier trimestre 2018. Dans un contexte qui reste difficile, notre branche est fortement sollicitée: les attentes de nos clients vont croissant, de même que le volume des données transitant par le réseau. Le besoin en investissements demeure donc élevé. En même temps, les prix baissent et les actions promotionnelles renforcent encore la concurrence.» La pression sur les prix, tout comme la saturation des marchés, forcent Swisscom à abaisser encore sa base de coûts. Sur le marché, il faut continuer à développer résolument les offres et les prestations afin de pouvoir offrir ainsi une plus-value aux clients. Urs Schaeppi: «Nos clients profitent depuis mars d’une nouvelle baisse des tarifs d’itinérance, pouvant atteindre jusqu’à 50%. Et une saison de foot palpitante les attend également. Nous continuons à développer notre offre télévisuelle, pour en faire une plateforme de divertissement intégrée. Les chiffres d’inOne donnent également matière à satisfaction: nous avons une nouvelle fois gagné du terrain au premier trimestre. Et notre filiale Fastweb a elle aussi progressé.»

 

 

 

Solide résultat, léger recul des activités de base en Suisse

Le chiffre d’affaires net consolidé de Swisscom s’est inscrit à un niveau légèrement supérieur par rapport à l’année dernière, soit à CHF 2885 millions (+1,9%). A taux de change constant, le chiffre d’affaires est néanmoins resté pratiquement stable (+0,2%). Dans les activités de base, le chiffre d’affaires de Swisscom a en revanche reculé de 1,8% à CHF 2206 millions, essentiellement sous l’effet de la poursuite du repli de la téléphonie fixe traditionnelle et de la pression sur les prix.

Le résultat d’exploitation avant amortissements (EBITDA), quant à lui, est resté pratiquement stable, à CHF 1058 millions. Les activités de base en Suisse ont enregistré un recul, en termes corrigés, de 2,9% suite aux effets précités. En s’appuyant sur une planification minutieuse, sur des gains d’efficacité et sur une gestion active des coûts, Swisscom est parvenue à compenser une partie du recul de son chiffre d’affaires dans ses activités de base sur le territoire suisse. A CHF 379 millions (+1,6%), le bénéfice net est ainsi resté pratiquement au niveau de l’année précédente.

Au cours des trois premiers mois, les effectifs en Suisse ont diminué de 77 postes à plein temps, en raison de la baisse des activités de base. Swisscom estime que près de la moitié des postes à supprimer pourront être absorbés par des fluctuations naturelles et la gestion des postes vacants.

 

Investissements toujours élevés dans l’infrastructure

Swisscom investit sans cesse dans la qualité, la couverture et la performance de son infrastructure de réseau. Avec CHF 501 millions, les investissements à l’échelle du groupe tout entier sont légèrement en deçà de l’année précédente (-5,3%), mais demeurent aussi importants que ces dernières années. La part des investissements relative au chiffre d’affaires est toujours d’environ un cinquième (17,4%, contre 18,7% l’année précédente).

 

Couverture Internet à haut débit: développement toujours positif

Swisscom poursuit ses investissements dans les réseaux à haut débit. Globalement, à la fin mars 2018, Swisscom assurait la couverture de plus de 3,95 millions de ménages et commerces en ultra haut débit, c’est-à-dire supérieur à 50 Mbit/s, dont quelque 2,6 millions avec même plus de 100 Mbit/s. Swisscom équipera toutes les communes suisses en technologies à fibre optique jusqu’à fin 2021, de sorte que même les localités les plus reculées auront accès à l’ultra haut débit.

 

Le passage à l’All IP a eu lieu dans les quatre premières régions

La numérisation du réseau fixe avance comme prévu et 95% des clients privés profitent déjà de la technologie IP. Par ailleurs, depuis début 2018, le passage intégral à la technologie IP est en cours dans les grandes régions de Suisse. Une fois achevé, Swisscom pourra faire avancer le démantèlement de l’ancienne infrastructure. D’autres régions suivront.

 

Haut débit sur le réseau mobile: Swisscom prend la première place sur le podium, dans le test de communication mobile du magazine CHIP

Et le développement de la 4G+ se poursuit: désormais, Swisscom offre déjà à 80% de la population des débits pouvant atteindre 300 Mbit/s, 60% de la population bénéficiant même de débits jusqu’à 450 Mbit/s. Swisscom a remporté le test de communication mobile du magazine CHIP pour la troisième fois d’affilée. Elle a obtenu le meilleur score dans les catégories téléphonie, réseau LTE et grandes lignes ferroviaires. Les investissements élevés portent donc leurs fruits. Outre la couverture dans la communication mobile, Swisscom augmente également la capacité: ponctuellement, onze villes et 15 Swisscom Shops sont déjà équipées d’un réseau Gigabit, et jusqu’à fin 2018, il est prévu d’en faire bénéficier 30% de la population suisse. Swisscom entend déjà introduire ponctuellement, fin 2018, la nouvelle génération de communication mobile, la 5G.

 

Des règles équitables pour l’attribution des fréquences de la 5G

La 4G est une véritable success story en Suisse, où le réseau 4G fait partie des meilleurs au monde. Une success story qu’il s’agit maintenant de poursuivre avec la 5G. C’est pourquoi Swisscom se réjouit du projet de mise aux enchères des fréquences correspondantes, prévu cette année, comme il est de coutume dans toute l’Europe. La documentation proposée pour l’appel d’offres comprend toutefois aussi des points critiques, à l’instar des limitations d’enchères, beaucoup trop étroites. Swisscom dispose actuellement, avec 39 MHz par million de clients, de loin du moins de fréquences par client. Ses concurrents, eux, disposent avec respectivement 54 MHz et 85 MHz par million de clients, soit de respectivement quelque 40% et 100% de plus de fréquences par client que Swisscom. Avec les règles prévues actuellement, il est clair dès le début que les concurrents de Swisscom, après la mise aux enchères, disposeront également pour la 5G d’au moins 50% de plus de fréquences par client que le leader du marché. Un remaniement de cette documentation d’appel d’offres devra par conséquent garantir que Swisscom recevra au moins la possibilité d’acquérir autant de fréquences 5G par client que ses concurrents.

 

inOne continue de séduire

Les raccordements TV et haut débit poursuivent leur croissance. Au premier trimestre, les offres combinées inOne ont tout particulièrement rencontré un vif succès.

 

Offres combinées: la demande progresse de 11,0%

Fin mars, inOne a franchi la barre des 1,59 million de client. Rien qu’au premier trimestre, plus de 250 000 clients ont opté pour inOne. Ainsi, inOne englobe déjà 37% de tous les abonnements de communication mobile de meilleure qualité et 42% de tous les raccordements haut débit sur le réseau fixe.

 

Nouvelle croissance du haut débit sur le réseau fixe

Les raccordements à haut débit sur le réseau fixe se sont bien tenus: ils ont augmenté de 37 000, soit de 1,9%, pour s’établir à quelque 2,0 millions, essentiellement grâce à Swisscom TV. Avec une part de marché de 34% (exercice précédent: 33%), Swisscom TV demeure l’offre télévisuelle numérique la plus appréciée de Suisse. Malgré la forte concurrence des câblo-opérateurs, le nombre des raccordements Swisscom TV a augmenté de 54 000, soit de 3,8%, à 1,49 million sur l’année. Les clients de Swisscom TV pourront visionner pour la première fois la Coupe du monde de football sur les chaînes SRG en ultra-haute définition et en HDR. Par ailleurs, Swisscom TV a enrichi son offre avec des bouquets thématiques, l’UEFA Champions League, l’UEFA Europe League et bien plus encore.

La demande continue à diminuer dans le domaine de la téléphonie fixe traditionnelle: fin mars, Swisscom comptait 1,78 million de raccordements téléphoniques au réseau fixe dans le segment de la clientèle privée, soit quelque 284 000 ou 13,8% de moins que l’année précédente. Une évolution qui s’inscrit dans le cadre des prévisions.

 

Offres sur le réseau mobile: croissance de 59% de l’itinérance des données

Le nombre des raccordements de communication mobile de Swisscom est resté pratiquement stable par rapport à l’exercice précédent et s’est établi à 6,6 millions (+0,5%). Le nombre d’abonnements Postpaid a progressé de 84 000, tandis que celui des abonnements Prepaid reculait de 53 000, ce qui témoigne de la saturation croissante du marché. Swisscom a toutefois réussi à garder presque intacte sa part de marché dans la communication mobile. La demande de services de données mobiles demeure soutenue: fin mars 2018, le volume sur le réseau mobile s’inscrivait en hausse d’environ 59% par rapport à la même période de l’année dernière. De nouvelles baisses de prix dans l’itinérance rendent l’usage de ces services encore plus intéressants à l’étranger: depuis le 19 mars, presque tous les paquets de données à l’étranger ont vu leur prix baisser, de 20% à 50%. Au total, Swisscom réduit ses tarifs d’itinérance dans 197 pays et destinations.

 

Grandes entreprises: demande croissante pour l’externalisation et le cloud

Dans le domaine Enterprise Customers, les activités d’externalisation et les activités cloud enregistrent une croissance et Swisscom séduit aussi avec ses Professional Services. Le secteur des Grandes entreprises poursuit sa mutation: actuellement, le chiffre d’affaires des services informatiques y dépasse celui des services de télécommunication. Pour les clients externes, le chiffre d’affaires est resté quasiment stable (-0,3%). Le chiffre d’affaires des services de télécommunication a baissé de 6,8%, tandis que celui du secteur des solutions a augmenté de 2,7% (+7 millions). Par ailleurs, au premier trimestre, Swisscom a acquis des clients de renom, pour lesquels elle déploie des stratégies Cloud, Security et Workplace.

 

Forte croissance de Fastweb dans la communication mobile

Fastweb a bien évolué au premier trimestre: dans la communication mobile, elle a enregistré une nouvelle croissance du nombre de clients qui atteint désormais la barre des 1,2 million de clients (+55% par rapport à l’année précédente). L’entreprise a par ailleurs acquis de nombreux clients dans le haut débit (+3% à 2,48 millions). Dans le segment de la clientèle commerciale, les entrées de commandes ont bondi de 65%. Fastweb a également pu s’affirmer une fois de plus sur le marché Wholesale, très fragmenté, consolidant sa position de numéro 2. Grâce à cette bonne évolution, le chiffre d’affaires de Fastweb a augmenté à EUR 492 millions (+9% sur une base comparable). Son résultat sectoriel avant amortissements (EBITDA) se monte ainsi à EUR 144 millions (+5% sur une base comparable).

Conséquence du développement soutenu du haut débit, Fastweb a continué à investir fortement dans les infrastructures, à hauteur d’EUR 159 millions (+6% sur une base comparable). Notre filiale italienne poursuit l’extension de son réseau.

 

Perspectives financières inchangées

Compte tenu des pressions persistantes sur le marché, Swisscom prévoit un chiffre d’affaires net d’environ CHF 11,6 milliards, un EBITDA de quelque CHF 4,2 milliards et des investissements inférieurs à CHF 2,4 milliards pour 2018. Si les objectifs sont atteints, l’entreprise envisage de proposer à l’Assemblée générale 2019 de verser à nouveau un dividende (inchangé) de CHF 22 par action au titre de l’exercice 2018.

 

 

L’essentiel des chiffres des trois premiers mois de 2018 en bref

 

  1.1.-31.3.2017 1.1.-31.3.2018 Modification 
Chiffre d’affaires net (en millions de CHF) 2831 2885 1,9% 
Résultat d’exploitation avant amortissements, EBITDA (en millions de CHF) 1073 1058 -1,4%
Résultat d’exploitation, EBIT (en millions de CHF) 550 518 -5,8% 
Bénéfice net (en millions de CHF)  373 379 1,6% 
Raccordements Swisscom TV en Suisse (au 31 mars, en milliers) 1438 1492 3,8%
Raccordements de communication mobile en Suisse (au 31 mars, en milliers) 6601 6632 0,5%
Raccordements haut débit Fastweb (au 31 mars, en milliers) 2400 2483 3,5%
Raccordements de communication mobile Fastweb (au 31 mars, en milliers) 763 1 185 55,3%
Investissements (en millions de CHF) 529 501 -5,3%
dont investissements en Suisse (en millions de CHF) 362 315 -13,0%
Effectifs du groupe (équivalents plein temps au 31 mars) 21 079 20 326 -3,6%
dont collaborateurs en Suisse (équivalents plein temps au 31 mars) 18 280 17 611 -3,7%

 

 

Rapport intermédiaire détaillé:

https://www.swisscom.ch/q1-report-2018

 

Autres documents:

https://www.swisscom.ch/ir

 

 

 

 

Disclaimer

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives portent en particulier sur notre situation financière, sur les résultats d’exploitation, les résultats de l’entreprise de même que sur les plans et objectifs stratégiques.

Vu que de telles déclarations sous soumises à des risques et des incertitudes, les résultats effectifs futurs peuvent considérablement diverger de ceux exprimés directement ou implicitement dans lesdites déclarations. Bon nombre de ces risques et de ces incertitudes dépendent de facteurs que Swisscom ne peut contrôler ni estimer, p. ex. les conditions futures du marché, les fluctuations de change, le comportement des autres acteurs du marché, les mesures des autorités de régulation de l’Etat et d’autres facteurs de risque, tels qu’ils ont été indiqués dans les communication et les rapports de Swisscom et de Fastweb, en particulier ceux enregistrés auprès de l’autorité de surveillance américaine des bourses, à savoir la Securities and Exchange Commission, de même que dans les communications, communiqués de presse, rapports et autres informations, anciens et futurs, publiés sur les pages web des sociétés du groupe Swisscom.

Il est conseillé aux lecteurs de ne pas s’appuyer excessivement sur ces déclarations prospectives, car elles n’ont de validité qu’au moment où elles sont faites dans le présent document.

Swisscom n’a pas l’intention, ni l’obligation d’actualiser ou de réviser les déclarations prospectives, que ce soit suite à de nouvelles informations, des événements futurs ou de tout autre facteur.

 

Contact

Swisscom AG
Media Relations
3050 Bern

media@swisscom.com