Suivre Swisscom S’abonner aux infos Etat du réseau Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Etat du réseau Contact

Swisscom Hero League

Swisscom Hero League

La Swisscom Hero League porte les e-sportifs suisses sur la scène internationale

Le 8 août débute la quatrième saison de la «Swisscom Hero League powered by ESL», avec de nombreuses nouveautés à la clé: les gamers suisses vont ainsi pouvoir se qualifier pour la ligue professionnelle et les meilleurs auront même l’opportunité de participer aux Masters Championchips pour Counter-Strike: Global Offensive (CS:GO). Nadine Jaberg, responsable de projet e-sport chez Swisscom, nous en dit plus et tire un bilan des deux années de ligue.
Katia Reinhardt, Corporate Communications
27 juillet 2020

La Swisscom Hero League célèbre son deuxième anniversaire en octobre. Et il s’est passé beaucoup de choses depuis lors: Hearthstone a été remplacé par Counter-Strike et les Challenger Series accueillent moins de Cups qu’au départ. Quel bilan tires-tu à ce stade?

Le secteur et la communauté sont dynamiques. De nouveaux jeux, de nouvelles ligues, de nouvelles équipes ou constellations d’équipes émergent et font bouger la branche. L’enthousiasme des gamers est intact et la volonté de la communauté de faire évoluer l’e-sport en Suisse est forte. Il faut rester agile et toujours se remettre en question. L’échange avec la communauté est indispensable, sans quoi nous risquons de passer à côté de l’histoire. Il m’est apparu évident d’intégrer «Counter-Strike:Global Offensive» (CS:GO) dans notre ligue afin de couvrir également ce genre de jeu et de trouver des connexions à l’international. Par ailleurs, nous avons constaté que les «Go4 Cups», ouvertes à tous, étaient généralement bien accueillies mais que le nombre de participants diminuait. Nous avons donc testé de nouveaux formats et jeux et avons lancé une Fortnite Cup et une Fifa Cup avec une petite récompense à gagner. Et le succès a été au rendez-vous, les retours ont été extrêmement positifs. Nous allons donc continuer à nous appuyer sur ces formats de courte durée.

Tu es donc satisfaite, mais vois-tu des possibilités d’amélioration? Dans quelle direction allez-vous?

La Swisscom Hero League est une plateforme pour les amateurs de jeux en ligne et se veut un tremplin pour les e-sportifs. Nous voulons promouvoir l’e-sport en Suisse. C’est notre ambition et nous nous y tenons. C’est ce dont la Suisse a besoin. L’e-sport se développe au niveau international. En Suisse aussi, mais un peu plus lentement que prévu. De nombreuses entreprises sont encore réticentes à s’engager et à sponsoriser. C’est dommage pour les équipes. Il est d’autant plus important d’offrir à la communauté une plateforme pour progresser. Nous pensons que l’e-sport va devenir un sport de masse à long terme.

Que cela signifie-t-il concrètement pour la prochaine saison? Quels sont les changements à venir?

Suite aux divers changements d’équipes et de joueurs dans la ligue ainsi qu’aux exigences des éditeurs, nous avons décidé de rouvrir la qualification pour tous. En clair, chacun a la possibilité d’obtenir une des places pro si lui ou son équipe remporte suffisamment de victoires et de points lors des tours de qualification. Le 8 août, nous lançons la quatrième saison de la Swisscom Hero League avec huit joueurs pour Clash Royale et huit équipes pour CS:GO et League of Legends. Nous maintenons une cagnotte totale de 18 000 francs.

Tu parlais de la scène internationale dans le contexte de Counter-Strike, de quoi s’agit-il?

Il y a deux méga-événements incontournables pour les fans et les joueurs pro de CS:GO: l’ESL ONE de Cologne, organisée par notre partenaire, et l’Intel Extreme Masters (IEM) à Katowice. Jusqu’à présent, les équipes suisses avaient peu d’espoir de s’y qualifier. Mais les choses bougent avec la nouvelle saison de la Swisscom Hero League. Notre «champion national» pourra participer aux qualifications pour les deux tournois.

Wouah, nous allons donc voir peut-être une équipe suisse à l’ESL ONE ou à l’IEM à Katowice?

La concurrence est rude, mais oui, c’est ce que nous aimerions! Comme je l’ai dit, nous voulons offrir aux gamers un tremplin vers la scène internationale.

Nous avons fait le tour des news sur la ligue professionnelle. J’aimerais aussi parler des Cups. Elles sont généralement ouvertes à tous. Qu’est-ce que vous prévoyez de faire ici?

Des Cups plus courtes mais avec ajout d’autres jeux – à titre temporaire. Nous avons remarqué que la fréquence hebdomadaire des jeux était trop élevée. Le nombre de participants a diminué. Nous avons donc spontanément lancé les Swisscom Gaming Cups ces dernières semaines, avec ESL et MyInsanity (MYI): l’une avec Fortnite et l’autre avec FIFA. L’enthousiasme et la participation ont été énormes. C’est vraiment fantastique. Rien que pour Fortnite, nous avons accueilli 4500 participants, et 21 500 fans ont suivi les live streams. Nous allons certainement organiser d’autres Cups de ce type à l’avenir. Outre la poursuite dans Fortnite et FIFA, une autre est prévue pour l’automne avec le nouveau jeu «Valorant». Ces autres jeux visent bien sûr à cibler de nouveaux amateurs de gaming et c’est précisément ce que nous voulons. Nous essayons toujours de nouvelles choses et sommes ouverts à la critique. De mon point de vue, c’est le seul moyen de progresser.

Une dernière question: allez-vous célébrer le Grand Final sur place à la HeroFest ou bien réaliser simplement la finale en ligne comme en mai?

La HeroFest 2020 sera organisée dans le format festival hybride avec Swisscom en Presenting Partner. Les Grand Finals de la Hero League font partie du festival et se dérouleront dans les halles de BernExpo les 10 et 11 octobre. En raison des circonstances, il est difficile de prévoir si les spectateurs pourront être présents en direct sur le site et combien ils seront. La HeroFest produira et diffusera des contenus et des activités passionnants en ligne durant les neuf jours, tout comme la Gamescom le fera à Cologne. C’est la force de l’e-sport: vous pouvez organiser des championnats malgré la situation exceptionnelle. En virtuel et en numérique. Qui sait, la crise du coronavirus va peut-être booster l’e-sport.

Croisons les doigts. Merci beaucoup pour cet entretien.

Qualification:

Dès à présent, tous les gamers enthousiastes peuvent s’inscrire et se qualifier pour la ligue professionnelle Swisscom Hero League. Voici le lien pour s’inscrire

Live Streams:

Cliquez ici pour suivre tous les matches en direct.

Plus d’infos sur le magazine Swisscom à la rubrique e-sport & gaming:

 

Twitter: 

Swisscom_Gaming

 

HeroFest:

www.herofest.ch/fr

 

CS:GO


Contactez-nous

Adresse

Swisscom
Media Relations
Alte Tiefenaustrasse 6
3048 Worblaufen

Adresse postale:
case postale, CH-3050 Berne
Suisse

Contact

Tél. +41 58 221 98 04
Fax +41 58 221 81 53
media@swisscom.com

Autres contacts