Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Drones de pulvérisation dans le vignoble du Lavaux
Drones pour la viticulture

Une nouvelle génération de grands crus

L’entreprise Aero41 propse des drones viticulteurs. Swisscom la soutient car elle est convaincue que la 5G pourra bénéficier au travail de la vigne.
David Rossé
David Rossé, responsable pour Accessibilité et ESG ratings.
14 février 2021

Si la durabilité réponds avant tout aux préoccupation écologiques, sa promotion prends parfois des dimensions inattnedues. C’est ainsi lorsque la durabilité peut être portée à la fois par des traditions et par les dernières technologies, Plus concrètement, c’est le cas dans le partenariat entre Swisscom et la société Aero41 qui montre comment le vin peut bénéficier très efficacement de la 5G. En effet, c’est avec une précision chirurgicale que les drones de la start-up suisse Aero41 traitent les vignes avec des produits phytosanitaires. La 5G les rendra encore plus efficaces grâce à un traitement des données en temps réel.

Le premier drone viticulteur

La start-up suisse Aero41 simplifie la vie des vignerons et contribue peut-être même à rendre le vin encore meilleur: l’AGv1 est le premier drone homologué pour l’épandage de produits phytosanitaires en Europe. Et le seul à même de pulvériser ces produits directement sur les feuilles, car il ne vole qu’entre 1,5 et 3 mètres au-dessus des vignes. Jusqu’ici, les vignerons avaient recours à l’hélicoptère pour ce type de traitement. «Nos drones travaillent avec une précision chirurgicale, souligne Frédéric Hemmeler, CEO d’Aero41. L’hélicoptère travaille selon le principe de l’arrosoir. Toutes les plantes reçoivent ainsi la même dose de produit.» Le drone permet de réduire au minimum l’usage de pesticides.

 

A pleine charge, le drone pèse jusqu’à 40 kilos et peut emporter 16 litres dans son réservoir. Cela permet de traiter un carré de vigne de 400 mètres de côté en six à huit minutes. De nombreux vignerons préfèrent utiliser des produits bios, moins agressifs que des produits chimiques. Cela est également possible avec ce drone.

 

En France, Aero41 est actuellement engagé dans une phase de test de trois ans. Dans ce cadre, l’entreprise teste les avantages des systèmes de drones pour l’agriculture, principalement sur les surfaces en forte pente, comme on en trouve en Champagne, en Bourgogne, en Alsace et dans les Côtes du Rhône. Il est bien possible que, un jour, la 5G contribue à rendre le vin encore meilleur.

Mildiou et temps de latence

A ce jour, 22 drones sont déjà utilisés dans les vignobles vaudois et neuchâtelois. Mais Frédéric Hemmeler ne compte pas en rester là. Il veut doter ses drones d’intelligence artificielle et les rendre encore plus efficaces grâce au big data. Pour cela, il a besoin de la prochaine génération de réseau mobile. «La 5G est comme une fibre optique virtuelle», précise Frédéric Hemmeler. Les données utilisées pour le pilotage de drones, de robots d’usine ou de voitures autonomes doivent pouvoir être transmises avec le moins de latence possible. «Avec la 5G, nous n’avons presque plus de temps de latence, s’enthousiasme le jeune CEO. Cela nous permettra de traiter toutes les données en temps réel.»

 

Avec la 4G, le temps de latence est de 30 à 40 millisecondes, avec la 5G, il ne sera plus que de 5 à 10 millisecondes. «Nous pourrons alors traiter les vignes de manière encore plus ciblée, plus rapide et plus efficace pour le vigneron.»

 

Une diminution des pesticides et de l’énergie consommée est essentiel pour une viticulture plus durable. C’est pourquoi Swissocm soutient Aero41 dans la promotion de ses produits. Elle espère vivement que le développement de la 5G en Suisse correspondra aussi aux attentes d’Aero41, ainsi qu’à celles des vignerons voulant un vin plus vert .  

Dernières nouvelles de Swisscom

S'abonner à la Newsletter


Contactez-nous

Adresse

Swisscom
Media Relations
Alte Tiefenaustrasse 6
3048 Worblaufen

Adresse postale:
case postale, CH-3050 Berne
Suisse

Contact

Tél. +41 58 221 98 04
media@swisscom.com

Autres contacts

Contribution à la durabilité

Les drones viticulteures d’Aero41 contribuent concrètement à la réalisation des objectifs de développement durable ci-après des Nations Unies:

SDG6: Grâce aux drones, les produits phytosanitaires peuvent être appliqués de manière ciblée et selon les besoins es plants de vighes. Cela contribue à la protection des eaux souterraines.

SDG 13: Le recours à des drones à moteur électrique, et noon plus à des hélicoptères à moteur à essence, rend l’agriculture plus respectueuse du climat.

SDG 13: La possibilité permise de façon efficace par les drones d’utiliser des produits phytosanitaires bios contribue à l’exploitation durable des écosystèmes terrestres et peut atténuer la dégradation des sols et la perte de biodiversité.