Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Tuyaux de chauffage solaire sur le toit avec régulateur
IoT Climate Award

Un système d’alarme pour un chauffage fiable

En 2020, davantage de systèmes de chauffage à énergies renouvelables qu’à énergies fossiles ont été installés – une grande première. Toutefois, les installations photovoltaïques thermiques font encore fréquemment l’objet de pannes; leur capacité à emmagasiner de l’énergie n’est alors pas pleinement exploitée. Le nouveau système de surveillance IoT LORALARM développé par Energie Zukunft Schweiz (Avenir Energie Suisse) signale les pannes en temps réel, de manière simple et à moindre coût.
Res Witschi
Res Witschi, Délégué à la numérisation durable
12 août 2021

En 2021, Swisscom a décerné le «IoT Climate Award» pour la deuxième fois. Ce prix récompense les entreprises qui développent des nouvelles technologies IoT dans une démarche de protection de l’environnement. Cette année, c’est Energie Zukunft Schweiz qui a décroché la troisième place en présentant «LORALARM», un système novateur de surveillance à distance. Basé sur la technologie IoT, il détecte les pannes des installations photovoltaïques en temps réel et envoie des messages d’alerte à leur exploitant. Les pannes sont immédiatement résolues, ce qui accroît la performance globale de l’installation solaire thermique. La solution évite en outre le recours aux énergies fossiles comme solution de secours en cas de panne ou de puissance de chauffage réduite. Le jury a particulièrement salué son aisance d’utilisation, son coût abordable ainsi que sa contribution notable à la préservation du climat.

Bouchées doubles pour la transition énergétique

Association réunissant WWF Suisse et neuf distributeurs suisses d’énergie, le centre de compétences Energie Zukunft Schweiz (EZS) a été fondé en 2006. Afin d’accélérer la transition énergétique en Suisse, EZS épaule des fournisseurs énergétiques, entreprises, organismes publics et particuliers dans la planification, la mise en œuvre et le financement de projets liés aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Exploiter pleinement les ressources disponibles

En analysant des échantillons d’installations solaires thermiques, des collaborateurs d’EZS leur ont trouvé un taux d’erreur relativement élevé: ainsi, 17% des installations de ce type construites en Suisse présentent des défaillances, ne chauffent pas de manière optimisée ou cessent de fonctionner durant plusieurs semaines. À la différence des installations photovoltaïques, les installations solaires thermiques ne sont pas forcément équipées de systèmes de surveillance. Les erreurs ne sont par conséquent détectées que lors de contrôles de routine et demeurent longtemps inaperçues. De plus, c’est bien souvent une énergie fossile qui prend automatiquement le relais en cas de panne.

Solution intuitive et connectée

À l’aide de la technologie IoT, EZS a donc développé le système de surveillance à distance LORALARM. Ce système se compose d’une unité radio alimentée par batterie et basée sur la technologie de réseau à basse consommation (Low Power Network, LoRaWAN), ainsi que d’un capteur thermique Plug-and-Play. Celui-ci peut facilement être monté sur des installations solaires thermiques, et bientôt également sur des pompes thermiques ou des dispositifs de ventilation. LORALARM enregistre les courbes de variation des températures et détermine ainsi, par exemple, si la pompe solaire thermique fonctionne aussi pendant la nuit, réchauffant le toit. En cas d’anomalies ou de pannes, le système envoie automatiquement un message à l’exploitant.

 

Stefan Liechti, responsable de l’équipe d’EZS chargée de l’innovation, explique que ses membres avaient commencé par tester des solutions basées sur la thermographie et les Wärmestreifen, dont les résultats étaient loin d’être aussi concluants que ceux de la technologie IoT. En effet, celle-ci permet la mise à jour constante des indices, leur transmission par Internet au portail de surveillance et leur analyse à l’aide d’algorithmes. Stefan Liechti résume: «Grâce aux données de surveillance, l’exploitant connaît le type de défaillance lorsqu’il reçoit un avertissement, et sait comment examiner l’installation si nécessaire. L’installation fonctionne ainsi toujours de manière optimale, ce qui permet de réaliser des économies.»

Une technologie consciente des enjeux climatiques

Chaque dispositif LORALARM permet d’économiser en moyenne trois tonnes d’émissions de CO2 par an. EZS est d’avis que LORALARM pourrait faire grimper les économies d’énergie à 30 GWh au total en Suisse, ce qui équivaut à une réduction de 8 500 tonnes de CO2 par an. Un résultat similaire serait obtenu par le remplacement de 2 000 chauffages au mazout par des installations à énergies renouvelables.

Le meilleur parti avec l’IoT

Stefan Liechti estime que l’utilisation de l’IoT dans la technique des bâtiments a un avenir très prometteur. Les chauffages renouvelables ont le vent en poupe: il est devenu tout à fait commun d’opter pour des systèmes renouvelables dans le cadre de nouvelles constructions. L’IoT peut s’avérer très utile pour tirer le meilleur parti de la capacité des installations. EZS poursuit actuellement le développement de LORALARM afin de le rendre compatible avec d’autres systèmes de chauffage et de ventilation. La technologie IoT étant encore relativement jeune, les dispositifs commercialisables sont encore rares, tandis que ceux déjà disponibles sur le marché doivent acquérir davantage de visibilité. Quoi qu’il en soit, Stefan Liechti demeure confiant: «Les systèmes de surveillance seront bientôt aussi la norme pour les pompes et installations solaires thermiques!»

Dernières nouvelles de Swisscom

S'abonner à la Newsletter


Contactez-nous

Adresse

Swisscom
Media Relations
Alte Tiefenaustrasse 6
3048 Worblaufen

Adresse postale:
case postale, CH-3050 Berne
Suisse

Contact

Tél. +41 58 221 98 04
media@swisscom.com

Autres contacts

Contribution au développement durable

Button "Nachhaltige Städte und Gemeinden"

ODD 7: consommation d’énergie réduite pour une efficience énergétique accrue des bâtiments.

Button "Nachhaltige Städte und Gemeinden"

ODD 11: gestion plus durable des bâtiments, davantage de bien-être.

Button "Massnahmen zum Klimaschutz"

ODD 13: émissions de CO2 réduites grâce à une consommation moindre de combustibles fossiles.