Suivre Swisscom S’abonner aux infos Etat du réseau Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Etat du réseau Contact

Gymnase ou apprentissage – deux voies, un objectif

Formation professionnelle

Gymnase ou apprentissage – deux voies, un objectif

Tous les mois d’août, Swisscom propose des centaines de postes d’apprentissage. Pour beaucoup d’élèves, c’est le moment de choisir entre le gymnase et l’apprentissage. D’anciens apprenants et gymnasiens racontent leur expérience personnelle. En effet, ces deux voies peuvent mener au même objectif – il s’agit d’une particularité suisse.
Roger Baur
Roger Baur, Corporate Journalist
14 août 2020

Il est déjà en place au Colorado. New York, la Californie, Washington et l’Indiana sont sur le point de l’adopter et Singapour, le Chili, le Costa Rica et l’Afrique du Sud prévoient de le faire: l’apprentissage professionnel selon le modèle suisse. Un apprentissage qui offre une formation pratique pour les métiers faciles d’accès, mais aussi pour les métiers plus complexes, et qui permet également d’accéder aux hautes écoles spécialisées et universités. Avec cette particularité, la Suisse fait encore figure d’exception à l’échelle internationale. «La Suisse possède le système éducatif le plus perméable au monde. Il est à tout moment possible d’évoluer et de changer pendant toute sa carrière professionnelle», explique Ursula Renold, professeure à l’EPF de Zurich. Ces dernières années, elle a régulièrement guidé des délégations internationales de haut vol à travers le paysage éducatif suisse. «L’intérêt des pays étrangers reste élevé, et ce notamment aussi par rapport à la crise du coronavirus et à la transition numérique. Aux États-Unis, l’État du Colorado œuvre depuis 2015 à la mise en place d’un programme de formation professionnelle dual. Cette expérience de cinq ans fait école dans le pays.»

 

Si à l’étranger l’apprentissage professionnel suisse fait de plus en plus figure de «Gold standard» – comme l’avait désigné l’ancien gouverneur des États-Unis John Hickenlooper –, en Suisse, bon nombre d’élèves peinent encore à se décider. La peur de rater une opportunité est trop grande. Pourtant, le principe de la formation professionnelle est simple: la maturité professionnelle peut être obtenue en parallèle de l’apprentissage ou après l’apprentissage, à l’issue d’études à temps partiel ou complet. Elle ouvre ainsi la porte à l’enseignement supérieur, en haute école spécialisée notamment. Lorsqu’on vise une formation universitaire, de médecine ou de droit par exemple, il est nécessaire après la maturité professionnelle de suivre une formation préparatoire, l’examen complémentaire Passerelle. Même si cela prend plus de temps qu’en passant par le gymnase, on a déjà un diplôme professionnel en poche grâce à l’apprentissage.


Choisir la bonne voie est donc une affaire personnelle, comme pour les sœurs Anouk (apprenante médiamaticienne titulaire de la maturité professionnelle) et Aline (bachelière).



Après être allée au gymnase, Noemi a terminé un apprentissage. Jonas a commencé un apprentissage avant de passer au gymnase.



Jessica et Nadja ont le même objectif: faire des études de médecine. Tandis que Jessica a opté pour le gymnase, Nadja a d’abord effectué un apprentissage d’employée de commerce.



En savoir plus sur les possibilités de formation professionnelle chez Swisscom: www.swisscom.ch/postes-d-apprentissage



Contactez-nous

Adresse

Swisscom
Media Relations
Alte Tiefenaustrasse 6
3048 Worblaufen

Adresse postale:
case postale, CH-3050 Berne
Suisse

Contact

Tél. +41 58 221 98 04
Fax +41 58 221 81 53
media@swisscom.com

Autres contacts