Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Suivre Swisscom S’abonner aux infos Réseau & Problèmes Contact
Brille von nah
Développement durable

Malvoyant peut-être, mais parfaitement connecté!

Plus de 300 000 personnes en Suisse sont malvoyantes. Ce qui ne les empêche pas d’utiliser quotidiennement les moyens de communication modernes pour mener une vie active. La transcription des conférences de presse en langue des signes sur les principales chaînes de télévision pendant la crise du coronavirus a mis en évidence les besoins particuliers de cette population. Les moyens de communication modernes sont essentiels pour permettre aux personnes souffrant de déficiences sensorielles d’avoir une vie active. Swisscom propose un ensemble de services et d’appareils spécialement adaptés à leurs besoins.
Esther Hüsler
Esther Hüsler, Porte-parole
16 juin 2020

Le service universel garantit aux personnes malvoyantes ou malentendantes un accès facilité aux services de communication. Titulaire de la concession de service universel, Swisscom a développé des offres spéciales – parfois en collaboration avec des représentants du groupe cible. Notre film révèle comment fonctionne la transcription en langue des signes en collaboration avec PROCOM.

brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

Une série du Blog Durabilité sur www.bluewin.ch met en évidence différents aspects et solutions:

 

 

  • Interview de David Rossé avec de nombreux conseils et astuces , sur la manière d’adapter les contenus numériques pour les rendre accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes.

 

Le site Internet de Swisscom a lui aussi été modifié afin d’en améliorer l’accessibilité pour les personnes atteintes de déficiences sensorielles. Tout n’est pas encore parfait, mais le site est optimisé en permanence.

Links

Procom 

S'abonner à «Horizons Swisscom»

Nous vous tenons au courant par e-mail des nouvelles publications dans «Horizons Swisscom». Vous recevez notre newsletter dix fois par an.

S'abonner à la newsletter