Méta navigation

Communication numérique des écoles

Offres de formation Swisscom

On ne note plus, on clique

De plus en plus d’écoles suisses se sont mises au numérique. Seule la communication reste ancrée sur les courriers aux parents, les chaînes téléphoniques et les fiches d’information. Ce n’est pas une fatalité: avec «Shubidu» et «Helloclass», les enseignants disposent de deux outils gratuits et conformes à la loi pour numériser la liaison avec les élèves et les parents.
Roger Baur
Roger Baur, Corporate Journalist
29 mai 2019

La maîtresse distribue un carton d’invitation pour la soirée des parents. Le professeur de langue envoie des informations sur le travail de projet par e-mail, tandis que la prof de gym annonce une courte absence dans un groupe WhatsApp. Et les exercices sont toujours rédigés sur le tableau noir. D’autres questions? Appelez la salle des professeurs. Oui, dans la plupart des écoles suisses, la communication est un méli-mélo de technologies et de préférences. Et pour les parents, tout tourne vite au surmenage: la diffusion sur de nombreux canaux exige beaucoup de coordination administrative. De plus, les canaux privilégiés par les écoles sont lents (notes à distribuer), coûteux (courriers) ou même de plus en plus interdits par les directions d’école (WhatsApp).

Alternative à WhatsApp

Avec ses deux solutions gratuites, Swisscom veut aider les écoles suisses à regrouper leur communication sur des canaux uniformes: Helloclass, développé par Swisscom, gère le planning: exercices, travaux en groupe et projets, rendez-vous à venir. Et Shubidu: conçu par une start-up de Soleure et soutenu par Swisscom, Shubidu est l’alternative juridiquement fiable aux groupes de discussion. «Les deux solutions sont prêtes à l’emploi. Les écoles n’ont rien à installer ou mettre en place et aucune formation n’est requise. Tout est très intuitif», explique Michael In Albon, responsable du programme «Internet à l’école» qui aide les écoles suisses depuis 2002 à passer au numérique.

Le planning numérique

Créé il y a 5 ans, Helloclass a été conçu à l’origine pour numériser le carnet de devoirs. Si les exercices à la maison ont été réduits depuis le plan d’études 21, le travail de projet gagne en importance. L’outil Helloclass peut également être utilisé dans ce cas. Il offre une vue d’ensemble de l’emploi du temps. Pour chaque cours, l’enseignant entre les exercices, les objectifs ou d’autres remarques. Mais aussi les rendez-vous supplémentaires, les absences, les changements.

En place dans 600 classes

Une question sur le deuxième cours du mardi matin? Il suffit de cliquer – l’enseignant répond et la réponse est visible de tous. Il est inutile de mener plusieurs discussions. Vous avez oublié le sujet du test de vendredi matin? Les parents ou les élèves cliquent sur le cours correspondant, voient les objectifs pédagogiques et peuvent si besoin poser des questions sous forme de commentaires. «Près de 600 classes suisses utilisent déjà Helloclass et en apprécient surtout le gain de temps. Ne serait-ce que les enseignants, qui fournissent désormais leur réponse une seule fois car celle-ci est visible de tous», ajoute Michael In Albon.

brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

Daniel Mumenthaler, enseignant à l’école secondaire de Bolligen BE, nous parle de ses expériences positives avec le cahier de classe numérique Helloclass de Swisscom. Vidéo: Swisscom Anouk Ruedin, durée totale 02:27 min.

Helloclass ayant été créé spécifiquement pour les écoles, il est moins adapté à la communication push ou aux discussions générales qui ne sont pas liées à une matière ou à un événement scolaire. WhatsApp était jusqu’à présent le meilleur outil dans ce domaine – mais depuis que la société d’exploitation Facebook a porté à 16 ans l’âge minimum pour utiliser la plateforme, celle-ci n’est plus utilisable dans de nombreuses écoles. En alternative, il existe la solution suisse «Shubidu» (gratuite pour iOS & Android), développée par une mère de Soleure. Shubidu permet de créer des groupes de discussion fermés ou semi-ouverts. L’accès s’effectue via le numéro de téléphone, comme avec WhatsApp, ou bien de manière anonyme avec un code d’accès. Cette dernière possibilité permet d’impliquer facilement les parents au sein d’un groupe sans avoir à demander le numéro. Il suffit aux enseignants ou aux écoles de fournir un code d’accès.

brightcoveVideo_skipAdTitle
brightcoveVideo_skipAdCountdown
brightcoveVideo_skipAdRest
brightcoveVideo_skipAdForReal

Les parents Isabella et Roger Staub utilisent l’app Shubidu pour planifier leur quotidien familial. Vidéo: Christian Bürgi, durée totale 02:07 min.

Les avantages et les limites des deux systèmes sont évidents: Helloclass permet une utilisation complète et des discussions thématiques – les points forts de Shubidu concernent le push et le chat rapide. «Mais surtout», précise Michael In Albon, «les deux garantissent une conservation des données en Suisse. Helloclass est également soumise à notre charte sur le sponsoring scolaire. Même si nous finançons le projet, ni notre logo ni aucune autre référence à Swisscom n’apparaît.» Mais quel est l’intérêt pour Swisscom? Michael In Albon: «Rien du tout sur le plan commercial. Cela fait partie de notre engagement pour la Suisse. Parce que Swisscom ne voit pas simplement la Suisse comme un marché. Nous sommes étroitement liés à l’avenir de ce pays. Et où commence l’avenir sinon dans les écoles?

Swisscom connecte les écoles

Helloclass n’est qu’une des nombreuses offres de Swisscom pour soutenir les écoles suisses. Depuis 2002, Swisscom met gratuitement en réseau toutes les écoles avec une connexion Internet spécialement protégée et gérée. Elle garantit que les élèves ne puissent pas visualiser des contenus inappropriés ou dangereux. En outre, des experts forment chaque année des dizaines de milliers d’élèves, de parents et d’enseignants sur l’utilisation des médias numériques – et depuis 2018 aussi sur la robotisation et la numérisation du monde professionnel. La marque Swisscom n’apparaît pas dans ces offres, cette approche entre dans le cadre de son engagement en faveur du développement durable.

En savoir plus



S'abonner aux news

Abonnez-vous à nos news par e-mail


Contactez-nous

Adresse

Swisscom
Media Relations
Alte Tiefenaustrasse 6
3048 Worblaufen

Adresse postale:
case postale, CH-3050 Berne
Suisse

Contact

Tél. +41 58 221 98 04
Fax +41 58 221 81 53
media@swisscom.com

Autres contacts