Méta navigation

Interview de Stefan Nünlist

Le responsable Communication d’entreprise et Durabilité à propos de l’adhésion à Swisscleantech

«Nous voulons que la Suisse joue un rôle de pionnière en matière de développement durable.»

«Swisscleantech» rassemble des entreprises de tous les secteurs qui s’engagent en faveur d’une Suisse durable. Swisscom est un nouveau membre de renom pour l’association. Quel est le but de cette adhésion? Et comment Swisscom s’engage-t-elle concrètement? Stefan Nünlist, responsable Corporate Communication & Responsibility, répond.
Roger Baur
Roger Baur, Corporate Journalist
05 septembre 2019

Stefan Nünlist, Swisscom adhère à Swisscleantech – et est ainsi la plus grande entreprise de l’association. Cela fonctionne-t-il bien?

Oui, absolument! Nous travaillons depuis longtemps à la durabilité de notre entreprise et à contribuer à celle de la Suisse. Deux exemples: avec le déploiement de notre réseau très haut débit dans 2200 communes de Suisse, nous rendons inutiles de nombreux déplacements au quotidien. Et, en tant qu’entreprise, nous nous approvisionnons depuis de nombreuses années exclusivement en énergies renouvelables locales: en hydroélectrique et, de plus en plus, en solaire; avec une énergie générée à partir de nos propres installations solaires, bientôt au nombre de 80.

Et à quels critères fallait-il répondre pour pouvoir adhérer à Swisscleantech?

Comme tous les membres, nous devions respecter les 9 points de la charte Swisscleantech. Nous avons en outre vérifié que nos valeurs étaient compatibles. Et elles le sont parfaitement.

Pourquoi n’adhérer que maintenant?

Swisscleantech est une association encore relativement jeune, désormais bien positionnée et dirigée. Elle a en principe le même objectif que nous.

A savoir?

Que la Suisse joue un rôle de pionnière en matière de développement durable. Grâce à l’adhésion, nous y comptons 300 membres, issus de plus de 30 secteurs différents, via lesquels nous pouvons œuvrer à une politique climatique ambitieuse, crédible et favorable sur le plan économique. Le secteur des TIC joue un rôle clé à ce titre. Nous sommes parmi les rares secteurs à pouvoir, à travers nos produits, économiser plus de CO2 que nous n’en avons nous-mêmes besoin. Disposer du meilleur réseau dans toutes les communes de Suisse est la base. Mais de nouvelles technologies comme par exemple l’Internet des objets (IoT – Internet of Things) contribueront aussi beaucoup à la préservation de l’environnement à l’avenir.

«Dans le futur, l’énergie sera employée de manière bien plus efficace car les composants et les systèmes communiqueront entre eux.»

Stefan Nünlist, responsable Communication d’entreprise et Durabilité

Alors faisons donc un voyage dans le futur. Qu’en sera-t-il dans 20 ans?

On pourrait établir une longue liste d’innovations et d’inventions – qui peuvent en principe se résumer en une seule image: dans le futur, l’énergie sera employée de manière bien plus efficace car les composants et les systèmes communiqueront entre eux. La mise en réseau permet de faire en sorte que dans des systèmes comme le trafic, le réseau électrique, au sein d’usines et de bâtiments ou encore dans des interactions, les personnes, les véhicules et les énergies soient au bon endroit au bon moment. Nous ferons un pas de géant en matière d’efficacité énergétique.

Et quel est le rôle de Swisscom dans le cadre de ce développement?

Jusqu’à présent, les gains d’efficacité étaient obtenus à travers l’amélioration des produits par les fabricants eux-mêmes. Désormais, ils le sont grâce à l’interaction entre les différents composants, et celle-ci requiert des entreprises comme Swisscom, capables d’exploiter des plateformes intelligentes. Cela commence par les prises: le réseau électrique actuel n’est pas encore très intelligent. Mais on peut changer cela en reliant le réseau électrique au réseau de données et en le rendant ainsi plus facile à gérer et donc plus stable qu’il ne l’est actuellement. Cela permet de parer un éventuel blackout et constitue un important levier de l’efficacité énergétique.

Comment cela se traduit-il concrètement?

Nous commençons d’abord directement chez nous, en diminuant au maximum nos émissions de CO2, même si cela génère dans un premier temps d’importants coûts d’investissement. Nos centres de calcul, centrales téléphoniques et émetteurs de téléphonie mobile sont résolument axés sur l’efficacité: par exemple, cela fait longtemps que nous refroidissons nos centrales via un système de ventilation plutôt que de climatisation et nous faisons de même pour nos émetteurs de téléphonie mobile. Par ailleurs, la partie du web gérée par Swisscom est entièrement approvisionnée en énergies renouvelables. Et nous développons des outils pour que nos clientes et clients puissent s’approvisionner ainsi aussi. Avec Work Smart, l’Internet of Things ou encore l’utilisation intelligente de données mobiles, nous mettons des instruments efficaces à la disposition de nos clients.

Dans quelle mesure Swisscom peut-elle concilier une adhésion à Swisscleantech et à Economiesuisse?

Nous sommes et restons membre d’Economiesuisse: Swisscleantech se concentre sur la Cleantech et la préservation de l’environnement. Swisscleantech et Economiesuisse sont ainsi toutes deux très axées sur l’économie. Swisscleantech va plus loin qu’Economiesuisse dans certains domaines seulement. Sur certaines questions, Swisscom devra trouver sa position et peut, comme tous les membres de Swisscleantech, participer activement à l’élaboration des positions et avoir un impact sur elles.

N’est-il pas paradoxal d’être à la fois axé sur l’économie et d’agir en faveur de l’écologie?

Non, aujourd’hui, l’économie suisse mise sur une croissance durable et pense même disposer d’un avantage sur ce plan. Cela génère de nombreuses opportunités en matière de création de postes et de nouvelles technologies. Pour Swisscleantech, l’économie est un élément de la solution, pas du problème. Cette position est en accord avec nos convictions. Nombreux sont ceux qui s’adressent à nous par rapport à cela – en tant qu’entreprise fortement orientée sur le long terme, nous avons introduit des innovations tant dans le secteur de l’efficacité énergétique que dans celui de la construction, qui sont désormais reprises par d’autres.

Pionnière d’une économie d’avenir

En tant qu’association d’entreprises plurisectorielle, Swisscleantech exerce une influence sur les processus politiques et élabore des solutions adaptées au marché depuis 2009. L’objectif: une Suisse neutre en CO2, un approvisionnement en électricité d’avenir et l’établissement de modèles commerciaux respectueux de l’environnement.

Pour les personnes, l’environnement et la Suisse

Swisscom compte depuis des années parmi les entreprises les plus durables de Suisse. Découvrez ce que nous avons réalisé et comment nous comptons affronter les défis du futur sur notre portail Durabilité.



S'abonner aux news

Abonnez-vous à nos news par e-mail


Contactez-nous

Adresse

Swisscom
Media Relations
Alte Tiefenaustrasse 6
3048 Worblaufen

Adresse postale:
case postale, CH-3050 Berne
Suisse

Contact

Tél. +41 58 221 98 04
Fax +41 58 221 81 53
media@swisscom.com

Autres contacts

Portrait

Le Chief Communication Officer Stefan Nünlist est responsable Communication d’entreprise, Relations publiques, Public Affairs et Durabilité de Swisscom depuis 2014.