La femme comme fantasme masculin
3 min

La femme comme fantasme masculin

Dans les vidéoclips, les hommes sont souvent présentés comme puissants, les femmes comme des objets sexuels qui leur sont subordonnés. Les enfants doivent apprendre à reconnaître cette représentation pour ce qu’elle est: un stéréotype. Comment les parents peuvent-ils les aider à le distinguer?

Michael In Albon

Medienkompetenzexperte Michael In Albon

Michael In Albon est le responsable du projet «Internet à l’école» ainsi que de la protection de la jeunesse dans les médias chez Swisscom. Il gère le programme des formations médias Swisscom, qui sont suivies par plus de 25 000 personnes chaque année. Il écrit régulièrement sur des sujets d’actualité concernant les compétences en matière de médias pour le Magazine Swisscom.

Vous pouvez également suivre l’auteur sur Twitter.

Et quand elles apparaissent, elles sont généralement subordonnées à l’homme: la femme est le fantasme de l’homme. Comme le rappeur Flo Rida chantant devant des femmes aux jambes écartée en string, ou le chanteur de R&B Robin Thicke donnant le rythme à des femmes à moitié nues qui dansent sur des talons hauts. La caméra se concentre sur les fesses et la poitrine et ne filme que le corps de la femme, sans sa tête. 

«Les médias contribuent à définir comment les femmes et les hommes devraient être»

Michael In Albon, expert en médias.

Il existe également de grandes différences dans la représentation du pouvoir: les hommes sont présentés comme des sauveurs dans divers scénarios: sauveurs du monde, des animaux, d’autres hommes et de nombreuses femmes. Le pouvoir des femmes consiste généralement à exciter l’homme ou à le repousser. Pensez, par exemple, à Miley Cyrus et à ses twerks, une danse qui consiste à remuer les fesses dans des poses souvent lascives. 

La sursexualisation est particulièrement importante dans les clips de hip-hop et le marché est dominé par le sexisme. C’est à travers ces modèles que les jeunes se forment leur propre identité. Les médias contribuent à définir la manière dont les femmes et les hommes devraient être. Comment pouvez-vous, en tant que parent, changer cette image? 

Coup d’œil dans les coulisses de l’industrie

Aidez votre enfant à découvrir les coulisses des clips. Ainsi, ils apprennent à faire face de manière critique aux stéréotypes représentés, et à développer et protéger la conscience de leur propre corps. 

Pensez-y aussi: tous les clips musicaux ne nuisent pas à l’estime de soi et un intérêt pour la musique et la danse peut avoir des effets positifs sur le plan physique, mental et social. Mettez les bons exemples en avant et discutez des qualités d’un bon clip. 

Parlez de la façon dont les vidéos ont été tournées et des personnes qui y ont participé, des scénaristes aux maquilleurs, des costumiers aux responsables des effets spéciaux et du travail de caméra. Il existe de bons exemples parmi les clips musicaux. Adele est à la tête d’une tendance dans ce domaine: elle évite la peau nue dans ses vidéos et privilégie plutôt la personnalité. Regardez ses vidéos ensemble et discutez de ce qui rend les clips d’Adele différents de ceux des autres artistes. 

Regarder des clips musicaux ensemble

Demandez à votre enfant quels sont les clips qu’il aime et celles qu’il n’aime pas. Parlez du rôle des hommes par rapport au rôle des femmes: quel message est envoyé ici? Demandez à votre enfant ce qu’il ressent en regardant les clips et quel impact ils peuvent avoir.

Cette rubrique a été publiée pour la première fois en allemand dans le numéro de juin/juillet 2019 du magazine parental Fritz & Fränzi.www. fritzundfraenzi.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lisez maintenant